Lettonie - Suède (Euro Hockey Challenge 2013, match 3)

Comme tout le monde, la Suède est entrée dans sa dernière phase de préparation en ce mois d'avril. Débutant à domicile, la sélection de Pär Mårts a fait très fort en battant aisément la Slovaquie 6-1 puis 5-1. Elle joue maintenant deux matches contre la Lettonie à Riga pour continuer à s'exercer.

La sélection reste très proche de celle alignée contre les Slovaques, la finale suédoise n'ayant pas encore démarré alors que de probables renforts NHL se joindront à la Tre Kronor pour le Championnat du monde. Un ajout retient néanmoins l'attention : Filip Forsberg, 18 ans, 1er choix des Capitals de Washington en 2012 (le 11e au total) mais dont les droits sont passés depuis aux Predators de Nashville, et grand artisan de la promotion de Leksand, club culte, avec 1 point par match lors des play-offs. Il s'agit des débuts internationaux de cette jeune étoile du hockey suédois.

Si les deux formations se sont neutralisées lors des deux premiers tiers, le troisième sera riche en rebondissements. Cela dit, le match se jouera finalement en cinq minutes. La formation aux trois couronnes ouvrira le score par le défenseur Elias Fälth en envoyant la rondelle sous la barre par un lancer-balayé côté droit.

3 minutes et 11 secondes plus tard, la Lettonie réussira à égaliser. Sur un tir lointain de Jakovlevs, Andris Dzerins se démêle du trafic et place un tir du revers après s'être jeté sur le rebond. La réaction suédoise ne se fera pas attendre puisque, 1'51" après ce but égalisateur, Tobias Viklund trompera Gudlevskis d'un tir lointain, donnant ainsi la victoire aux Suédois.

Les Scandinaves sont désormais propulsés sur une bonne dynamique après un Euro Hockey Tour 2012-2013 plutôt décevant.


Lettonie - Suède 1-2 (0-0, 0-0, 1-2)
Dimanche 7 avril 2013 à 17h00 à l'Arena de Riga. 3835 spectateurs.
Arbitrage de Gints Zviedritis et Juris Balodis assistés de Elvijs Trankalis et Jevgenijs Griskevics.
Pénalités : Lettonie 6' (2', 2', 2'), Suède 14' (2', 6', 6').
Tirs : Lettonie 28 (10, 11, 7), Suède 31 (9, 8, 14).

Évolution du score :
0-1 à 42'44" : Fälth assisté de Thörnberg et Lundqvist
1-1 à 45'55" : Dzerins assisté de Jakovlevs et Saviels
1-2 à 47'44" : Viklund assisté de Lundqvist et d'Axelsson


Lettonie

Gardien : Kristers Gudlevskis [sorti à 59'25"].

Défenseurs : Sotnieks Kristaps - Krisjanis Redlihs (C, 2') ; Oskars Cibulskis (-1) - Vitalijs Pavlovs (-1) ; Martins Jakovlevs - Maris Jass (-1).

Attaquants : Martins Cipulis - Kaspars Saulietis - Aleksejs Sirokovs (+1) ; Koba Jass (A) - Elvijs Biezais (-1, 2') - Andris Dzerins (+1) ; Juris Stals - Martins Porejs (-1) - Lauris Bajaruns (-1) ; Agris Saviels (+1) - Juris Upitis (-1) - Roberts Jekimovs ; Maris Bicevskis (-1, 2').

Remplaçant : Ervins Mustukovs (G).

Suède

Gardien : Johan Backlund.

Défenseurs : Tobias Viklund (+1, 2') - Tom Nilsson (2') ; Niclas Andersén - Elias Fälth (+1, 2') ; Niclas Lundgren - Henrik Tömmernes ; Stefan Johansson (4').

Attaquants : Martin Thörnberg (+2, 2') - Joel Lundqvist (C, +2) - Dick Axelsson (+2) ; Andreas Jämtin - Robert Rosén - Richard Gynge ; Mario Kempe (2') - Dennis Rasmussen (-1) - Patrick Carlsson (-1) ; Mattias Janmark-Nylén - Jonathan Granström - Nicklas Danielsson (A) ; Filip Forsberg (-1).

Remplaçant : Gustaf Wesslau (G).