La fin de neuf longues années d'attente (Finale Division 1)

La mission des Lyonnais, et ils l’avaient acceptée, était de gagner pour rester en vie dans cette finale de Division 1. Dans un Rïnkla Stadium plein à craquer – la partie se disputait à guichets fermés – Brest prenait pourtant le meilleur départ.

Deux buts coup sur coup d’Alexandre Lefebvre et Erwan Pain douchaient les intentions lyonnaises peu avant la moitié du premier tiers. Les Lions ont fait preuve de caractère pour renverser la vapeur grâce à trois buts sans réplique de Miroslav Kristin, Vikhael To-Landry et Erik Caladi. Les deux équipes regagnaient dos à dos les vestiaires au second entracte, suite à une égalisation de Jonathan Avenel en avantage numérique.

Eric Medeiros et Alan Dana ont marqué dès le retour de la pause mais les équipes ont eu besoin d’une prolongation pour se départager. Les Lyonnais connaissaient l’efficacité du jeu de puissance breton et la pénalité d’Aymeric Gillet en prolongation a eu des conséquences dramatiques. En effet, quarante-trois secondes plus tard David Poulin faisait gronder de joie le public brestois avec le but de la montée en Ligue Magnus (5-4). Une nouvelle fois la finale a été pliée en deux rencontres, qui se sont soldées sur le même score. Brest retrouvera la saison prochaine l’élite du hockey français, quittée en 2004 !