Suède - Finlande (Euro Hockey Tour 1)

KOMAROV Leo-120506-257La Finlande semble très tôt en forme en cette saison internationale. Elle compte déjà deux victoires, et espère une apothéose contre son grand rival traditionnel. Après seulement trois minutes, Pekka Jormakka trouve déjà le poteau. À la onzième minute, la première ligne suédoise se fait prendre par une rapide contre-attaque : Veli-Matti Savinainen lance Jarno Koskiranta, et la "peste" Leo Komarov signe son grand retour sur un palet lâché par Linus Ullmark (0-1).

Le jeune gardien de Modo, qui a fêté ses 20 ans il y a un mois, est un peu abandonné par ses coéquipiers, mais il craque aussi lui-même. Oskar Osala inscrit en effet le deuxième but d'un revers puissant dans l'angle opposé, un tir auquel le portier ne s'attendait pas. Le score croît encore avec un 2 contre 1 dans lequel Jori Lehterä offre une cage vide à Sakari Salminen, puis avec Pekka Jormakka qui parvient à prendre un rebond dans les airs. Jormakka aura donc réussi à marquer à chaque match.

Si à 0-4 la Suède n'a plus rien à espérer, voilà que Pär Arlbrandt s'attaque à Ville Lajunen dans les derniers instants du deuxième tiers-temps. Faisant 1 mètre 71, Arlbrandt n'a rien d'un bagarreur... et cela se voit très vite, malheureusement pour lui. L'instigateur finit vite au sol et les deux joueurs sont expulsés.

Le seul enjeu de la dernière période est le blanchissage d'Atte Engren, qu'il défend à dix minutes de la fin face à une tentative d'Ullström. Côté finlandais, Pakarinen frappe encore une barre transversale, mais Osala finit par clore la marque à 0-5 à une minute de la fin. Avec trois victoires, 10 buts marqués et 1 encaissé, la Finlande a totalement dominé son sujet tout le week-end pour le retour aux commandes d'Erkka Westerlund.

Commentaires d'après-match (sur TV10) :

Pär Mårts (entraîneur de la Suède) : "Je suis énervé. Nous n'étions pas prêts pour ce match. Aucune tactique au monde ne nous aurait aidés. On aurait dit que les Finlandais avaient tout le temps un homme de plus sur la glace. Nous n'avons pas eu la moindre chance."

Niklas Persson (attaquant de la Suède) : "Nous avons fait de mauvaises passes, nous n'étions pas aussi organisés que d'habitude. Nous nous sommes un peu améliorés en deuxième période, mais nous avons quand même laissé le match nous échapper. C'était bien de la part d'Arlbrandt d'aller au feu et d'essayer de réveiller l'équipe."

 

Suède - Finlande 0-5 (0-1, 0-3, 0-1)
Dimanche 1er septembre 2013 à la CEZ Arena de Pardubice. 3757 spectateurs.
Arbitrage de Jan Hribik et Antonin Jerabek (TCH) assistés de Jiri Gebauer et Vit Lederer (TCH).
Pénalités : Suède 35' (4', 2'+5'+20', 4'), Finlande 35' (8', 2'+5'+20', 0').
Tirs : Suède 26 (6, 15, 5), Finlande 36 (15, 10, 11).

Évolution du score :
0-1 à 10'31" : Komarov assisté de Koskiranta et Savinainen
0-2 à 21'39" : Osala (sup. num.)
0-3 à 33'31" : Salminen assisté de Lehterä et Lepistö
0-4 à 37'15" : Jormakka assisté de Ramstedt
0-5 à 58'58" : Osala assisté de Lepistö et Lehterä (sup. num.)


Suède

Gardien : Linus Ullmark.

Défenseurs : Staffan Kronwall (2') - Tom Nilsson (-1) ; Niclas Andersén (-2) - Elias Fälth (-2) ; Tobias Viklund (-1) - Johan Fransson ; Jonas Ahnelöv.

Attaquants : Simon Hjalmarsson (-1) - Mattias Sjögren (-1) - Pär Arlbrandt (-1, 5'+20') puis à 40'00" Mattias Janmark-Nylén ; Linus Klasen - David Ullström (-1) - Dick Axelsson (4') ; Per Åslund (-1) - Robert Rosén - Viktor Arvidsson (-1, 2') ; Mario Kempe (-1) - Niklas Persson (2') - Daniel Brodin (-1) ; puis à 20'00" Dennis Rasmussen (-1).

Remplaçant : Henrik Karlsson (G).

Finlande

Gardien : Atte Engren.

Défenseurs : Sami Lepistö (+2, 2') - Juuso Hietanen (+2) ; Tuukka Mäntylä (+1) - Mikko Kousa (+1) ; Oskari Korpikari - Ville Lajunen (5'+20') ; Jyri Marttinen (2') - Atte Ohtamaa.

Attaquants : Oskar Osala (+1, 4') - Jori Lehterä (+1) - Sakari Salminen (+1) ; Leo Komarov (+1) - Jarmo Koskiranta (+1) - Veli-Matti Savinainen (+1) ; Jesse Mankinen (+1) - Teemu Ramstedt (+1) - Pekka Jormakka (+1) ; Toni Koivisto - Jere Sallinen (2') - Iiro Pakarinen.

Remplaçants : Mikko Koskinen (G), Petteri Wirtanen.