Coupe de la ligue : Strasbourg aime le Coliseum

GIRARDgabriel20130910134La surprise de la Coupe de la ligue se nomme pour l'instant Strasbourg. L'Étoile Noire n'avait pas toujours porté une attention extrême à la Coupe de la ligue, et avec l'effectif réduit de cette saison, on pouvait penser que les Alsaciens laisseraient un peu filer. Mais ils apprécient mieux l'air du Coliseum depuis les derniers play-offs. Toujours avec la doublure Gilles Beck dans les cages, ils ont donc remporté une seconde victoire, sur un but décisif de leur défenseur Yan Turcotte (3-4). Épinal a nettement battu Mulhouse qui a simplement sauvé l'honneur en toute fin de match (5-1), ce qui rend ce groupe B indécis entre les trois représentants de Ligue Magnus.

Les autres poules semblent moins intéressantes. Le groupe A n'avait aucun suspense. Rouen a gagné 3-0 à Caen avec un blanchissage de seulement douze arrêts pour Gabriel Girard. Brest a été plus actif à Angers avec 36 tirs, et a même ouvert le score par Graham Avenel, mais Éric Fortier a renversé le score avec deux buts pour une victoire finale 4-1.

Les favoris semblent aussi se détacher dans le groupe C. Briançon a gagné 4-1 à Villard-de-Lans avec trois buts de Marc-André Bernier, dont le dernier en cage vide. Gap, porté par quatre points de la recrue tchèque Radim Valchar en grande forme depuis son arrivée, a fait bien plus souffrir Grenoble, mais les Brûleurs de Loups s'en sont sortis sur un but en prolongation de Mitja Sivic.

Les Morzinois restent sur trois qualifications consécutives en quart de finale de la Coupe de la ligue, mais cette compétition s'annonce plus difficile pour eux cette année. Déjà battus à Chamonix mardi dernier, ils ont concédé leur seconde défaite face à un adversaire de Ligue Magnus en perdant 1-3 devant Dijon après avoir remporté la première période. À moins d'une revanche en Bourgogne la semaine prochaine, les Pingouins ont peu de chances de sortir du groupe D. La Coupe de la ligue.