Ligue Magnus (2e journée) : Grenoble chassé

La deuxième journée de Ligue Magnus a débuté hier soir avec la victoire de Grenoble face à Épinal (3-2). Voilà, du coup, les Brûleurs de Loups leaders du championnat. En attendant les résultats de ce soir. Les joueurs de Jean-François Dufour pourraient être rejoints par Dijon ou Briançon, deux équipes encore invaincues en matchs officiels. Et qui s'affrontent sur la glace bourguignonne. Le déplacement n'a pas toujours réussi aux Haut-Alpins. Ils n'ont plus gagné à Trimolet depuis 2009 (7-3) et restent depuis sur trois défaites consécutives (3-2 en janvier 2011, 3-0 en février 2012 et 6-4 en janvier dernier).

Comme Dijon et Briançon, Angers n'a pas encore connu la défaite cette saison. Les Ducs espèrent garder le rythme, chez eux, face à Villard-de-Lans. Avec, dans leurs rangs, les retours de Braden Walls, remis de ses soucis physiques, et de Cody Campbell, revenu de son escapade kazakhe.

Battu en prolongation samedi dernier à Rouen, battu à domicile mardi en coupe par Strasbourg, Amiens est déjà sous pression. Les Gothiques n'ont guère le droit à l'erreur face à Chamonix. Pour l'occasion, les Picards enregistrent le retour de Mathias Arnaud. Côté haut-savoyard, Benjamin Rubin sera présent, contrairement à Arnaud Hascoët, blessé à l'épaule.

Brest a manqué ses retrouvailles avec la Ligue Magnus en s'inclinant samedi face à Caen. Le promu risque d'avoir du mal à se rattraper ce soir face au quadruple champion de France Rouen. Les deux équipes se sont déjà affrontées lors de leur préparation. Les Normands s'étaient imposés 8-2. Et tout ce petit monde se retrouvera mardi en Coupe de la Ligue. Les Albatros devront évoluer sans Arnaud Goetz (genou), Vladimir Holik (épaule) et Aurélien Gréverend (rééducation). Mais ils récupèrent Daniel Carlsson en défense et David Croteau en attaque.

Gap patine toujours après sa première victoire de la saison. Défaits d'un but samedi dernier à Caen (4-3), battus en prolongation par Grenoble mardi en coupe, les Rapaces tournent autour. Et espèrent enfin conclure à domicile face à Morzine/Avoriaz, malgré les absences de Charly Brugière, Brice Mansouri et Mathieu André. Tim Boron et Kai Syväsalmi sont quant à eux incertains. Gap récupère tout de même Pasi Hirvonen. 

Plus mauvaise attaque de la dernière saison régulière (64 buts marqués en 26 matchs), Strasbourg a repris le championnat tranquillement, en ne marquant qu'une seule fois à Briançon. Mais l'Étoile Noire s'est bien reprise mardi à Amiens en Coupe de la Ligue (victoire alsacienne 5-4). Les joueurs de Daniel Bourdages n'ont plus qu'à garder ce rythme contre Caen. Les Drakkars sont contraints d'évoluer sans Jean-Christophe Gauthier, blessé aux adducteurs.

Le programme :

Strasbourg (13e, 1m, 1d, 0pt, 1bp, 5bc) – Caen (6e, 1m, 1v, 2 pts, 4bp, 3bc), cet après-midi à 17 h 30. La cote : Strasbourg 60 % / Caen 40 %.

Angers (2e, 1m, 1v, 2 pts, 4bp, 3bc) – Villard-de-Lans (12e, 1m, 1d, 3bp, 5bc), cet après-midi à 18 h 30. La cote : Angers 70 % / Villard-de-Lans 30 %.

Brest (14e, 1m, 1d, 0 pt 3bp, 6bc) – Rouen (4e, 1m, 1v, 2 pts, 5bp, 4bc), cet après-midi à 18 h 40. La cote : Brest 40 % / Rouen 60 %.

Amiens (9e, 1m, 1dp, 1pt 4bp, 5bc) – Chamonix (8e, 1m, 1dp, 1pt, 3bp, 4bc), ce soir à 20 heures. La cote : Amiens 60 % / Chamonix 40 %.

Dijon (3e, 1m, 1v, 2 pts, 5bp, 4bc) – Briançon (7e, 1m, 1v, 2 pts, 5bp, 1bc), ce soir à 20 heures. La cote : Dijon 45 % / Briançon 55 %.

Gap (11e, 1m, 1d, 0 pt, 3bp, 5bc) – Morzine/Avoriaz (5e, 1m, 1v, 2 pts, 6bp, 3bc), ce soir à 20 h 30. La cote : Gap 60 % / Morzine/Avoriaz 40 %.

Déjà joué : Grenoble – Épinal (3-2).

(m : matchs joués ; v : victoires ; d : défaites ; dp : défaites après prolongation ; pts : points ; bp : buts pour ; bc : buts contre)