Rouen - Brest (Coupe de la ligue, poule A, 3e journée)

Un demi-match a suffi

2013-09-24-Rouen-Brest3Après un faux départ en coupe de la ligue contre Angers il y a deux semaines (4-7), Rouen a enclenché avec force la marche avant en archi-dominant Brest pendant les deux premiers tiers. Le RHE n’a pas fait dans le détail en un demi-match face à une équipe bretonne (où Tristan Lemoine et Alexandre Lefebvre étaient derrière le banc en tant qu'officiels du BAH) totalement battue, notamment dans le combat dans la bande, mais qui a réagi en dernière période pour éviter une correction lorsque les Normands ont levé le pied. Une victoire écrasante où les trois premières lignes locales ont marqué, et il s’en est fallu d’un cheveu que Yohan Saint-André ne le fasse pour la quatrième ligne (23’01).

2013-09-24-Rouen-BrestIl y a des soirs comme ça où on rien ne veut rentrer, Michael Dupont, bien aidé par Poulin, parant au plus pressé sur chaque tir des Dragons. Riendeau (0’34), Stefanka sur le poteau (3’31) et Thinel (6’22) ont eu les meilleures occasions. Jusqu’à cette contre-attaque de David Croteau sur lequel Guénette faisait une faute utile pendant le duel du Brestois face à Girard (10’39). Les coéquipiers de Marc-André Thinel, à un joueur de moins, n’étaient pas dans la meilleure des situations pour ouvrir le score, c’est pourtant ce qu’ils feront. Sitôt le palet gagné derrière la cage dans la bande Julien Desrosiers remet en arrière à Tavzelj qui, à mi-distance, frappe instantanément et surprend Dupont (1-0 à 10’57). L’autre moitié du premier tiers sera toujours à sens unique. Mais les noirs resteront muets malgré deux supériorités et des chances d’Anthony Rech (14’14) et Desrosiers (18’59).

2013-09-24-Rouen-Brest4Les hommes de Rodolphe Garnier ont continué leur très bon travail au deuxième vingt et se sont lancés sans discontinuer dans une opération destruction des plus efficaces face à des Albatros défraichis. Supérieur individuellement, les Rouennais ont déroulé leur jeu et infligé au promu un quatre zéro sans appel. Léo Guillemain a doublé la marque des poignets de la ligne bleue (2-0 à 24’50). Puis, le jeune arrière a été très solide sur la ligne offensive pour intercepter et donner le palet à Yannick Riendeau qui entre les oreilles a abattu Dupont (3-0 à 27’57). Jonathan Janil a fait une longue passe magistrale de sa zone pour Rech qui à gauche s’en est allé seul crucifier Dupont coté plaque (4-0 à 28’34). C’est dans un jeu plus posé par Loïc Lampérier que Stefanka dévie un lancer de Guren à la pointe (5-0 à 29’06). Un (tout) petit bémol en défaveur des champions de France qui ne fructifient pas un power-play en fin de tiers tout comme Brest d’ailleurs quelques dizaines de secondes plus tard.

2013-09-24-Rouen-Brest2Dans la dernière période, les visiteurs sauvent l’honneur par Graham Avenel qui dévie un tir d’Evans (5-1 à 42’25), mais ne profitent pas d’une attaque à cinq (42’40). Rouen, tranquille, est moins entreprenant mais Marc-André Thinel aurait pu aggraver le score (45’52). Finalement Brest réduit la marque dans une défense permissive. Derrière la cage, Graham Avenel délivre une superbe passe du revers pour Prosvic qui envoie intelligemment la rondelle au-dessus de la jambière d’un Girard impuissant (5-2 à 47’26). Janos Vas à droite redonne un écart plus conforme à la physionomie de la rencontre en reprenant instantanément la passe de Janil lors d’un jeu installé des Dragons à cinq contre quatre (6-2 à 53’59). Mais le dernier mot revient tout de même aux Albatros, qui font tout un beau jeu sur la droite pour délivrer une belle passe à gauche et que Nicholas Pard transforme dans une cage ouverte (6-3 à 54’49).

Fauché au démarrage, il y a deux semaines tout pile sur l’île Lacroix contre l’ASGA, Rouen devait relancer la machine pour retrouver le haut du classement de la poule A. La manière de ce mardi soir contre un club qui ne lui avait pas facilité la tâche samedi soir en championnat lui permet sans doute de bâtir de la confiance. Une excellente chose de faite pour les Dragons avant un déplacement redouté à Morzine. Une soirée en revanche pas si mauvaise pour Brest compte tenu de sa motivation à jouer cette compétition en bois, qui a bien fini le match et y aura aussi puisé de la confiance pour ses épreuves à venir.      

Joueurs étoiles du match : *** Jaroslav Prosvic ** Léo Guillemain * Yannick Riendeau

Distinction au choix (de l’auteur) ou coup de cœur : David Croteau

 

Rouen - Brest 6-3 (1-0, 4-0, 1-3)
Mardi 24 septembre 2013 à 20h30 au centre sportif Guy Boissière. 2641 spectateurs.
Arbitrage d'Alexandre Hauchart assisté de Matthieu Loss et Aurélien Smeeckaert.
Pénalités : Rouen 10’ (2’, 2’, 6’) ; Brest 8’ (4’,2’, 2’)
Tirs : Rouen 49 (25, 18, 6) ; Brest 24 (5, 8, 11)
Chances : Rouen 9 (6, 2, 1) ; Brest 3 (2, 0, 1)

Évolution du score :
1-0 à 10’57 Tavzelj assisté de Desrosiers et Riendeau (inf.num.)
2-0 à 24’50 Guillemain assisté de Thinel et Rech
3-0 à 27’57 Riendeau assisté de Guillemain
4-0 à 28’34 Rech assisté de Janil et Lahesalu
5-0 à 29’06 Stefanka assisté de Guren et Lampérier
5-1 à 42’25 Avenel G. assisté de Evans et Prosvic
5-2 à 47’26 Prosvic assisté de G. Avenel et Dian
6-2 à 53’59 Vas assisté de Janil et Lahesalu (sup.num.)
6-3 à 54’49 Pard assisté de Croteau et Prosvic (sup.num.)

 

Rouen

Gardien : Gabriel Girard (21 arrêts).

Défenseurs : Raphael Faure – Miloslav Guren ; Andrej Tavzelj (A) – Léo Guillemain ; Lauri Lahesalu – Jonathan Janil.

Attaquants : Julien Desrosiers – François-Pierre Guénette (A) – Yannick Riendeau ; Anthony Rech – Janos Vas – Marc-André Thinel (C) ; Romain Gutierrez – Loïc Lampérier – Juraj Stefanka ; Anthony Goncalves / Johan Saint-André – Loup Benoit – Dimitri Thillet.

Remplaçants : Fabrice Lhenry (G) et Stanislav Hudec. Absents : Aurélien Dorey (choix du coach).

Brest

Gardien : Michael Dupont (43 arrêts).

Défenseurs: Daniel Carlsson (C) – Thomas Evans ; Nicolas Motreff – David Poulin ; Gaëtan Cannizzo – David Hennebert (A).

Attaquants : Aïna Rambelo – David Croteau – Nicholas Pard ; Jonathan Avenel – Erwan Pain – Quentin Berthon ; Michal Dian – Jaroslav Prosvic (A) – Graham Avenel.

Remplaçants : Sacha Grimshaw et Valentin Dumélié. Absents : Jérémy Cormier, Dimitri Motreff, Clément Gonzales, Aurélien Gréverend (luxation de l’épaule), Arnaud Goetz (genoux), Vladimir Holik (blessé).