Ligue Magnus (4e journée) : un trio qui rêve d'une passe de quatre

Ils ne sont plus que trois. Trois équipes encore invaincues après trois journées de championnat. Trois équipes avec six points au compteur. Et qui visent, désormais, la passe de quatre. Du trio, c'est Grenoble qui monte sur la glace en premier. Les Brûleurs de Loups ouvrent cette journée de Ligue Magnus en recevant Caen dès ce soir. Battus mardi en Coupe de la Ligue, les joueurs de Jean-François Dufour veulent se relancer en LM. Ils pourront compter sur le retour de l'attaquant canadien Francis Charland, remis de ses soucis physiques. Mais pas sur César Joffre et Kevin Martenon, toujours absents. Caen, de son côté, est l'une des bonnes surprises de ce début de saison. Deux victoires en trois matchs : les Drakkars n'ont jamais fait aussi bien depuis 2010 et leur retour en élite. Mais les Normands n'ont plus gagné à Grenoble depuis un jour de play-offs en mars 1999 (4-5 ap).

Solide meilleure attaque de la Ligue avec 17 réalisations, Rouen attendra demain pour jouer. Les quadruples champions de France recevront Chamonix. Angers, sans Braden Walls mais avec Éric Fortier, aura de son côté fort à faire face à Briançon.

On a beaucoup moqué par le passé l'offensive de Strasbourg. Un temps révolu ? L'Étoile Noire a en tout cas déjà marqué douze fois en trois matchs. Elle s'attaque maintenant à Morzine/Avoriaz, lourdemant battu samedi dernier à domicile par Rouen (1-6). Les Pingouins retrouvent pour l'occasion leur défenseur hongrois Balazs Goz, blessé ces deux dernières semaines. Loïc Gaydon, lui, est toujours sur la touche (luxation de l'épaule).

Brest a remporté sa première victoire de la saison samedi dernier à Chamonix. Le promu breton veut maintenant enchaîner à domicile en s'imposant face à Villard-de-Lans. Les Albatros découvriront pour le coup la toute nouvelle défense des Ours, sans Udo Marie, qui a quitté le club du Vercors, mais avec le Slovène Luka Tosic.

Trois journées et toujours pas la moindre victoire en championnat, on n'a plus vu cela à Amiens depuis la saison 1995/1996. À l'époque, les Picards avaient tout de même fait mieux qu'aujourd'hui. Après une défaite à Rouen (9-3), ils avaient (un peu) relevé la tête en enchaînant deux matchs nuls (3-3 contre Grenoble puis 4-4 à Chamonix). Pour retrouver trace de trois défaites amiénoises d'entrée, comme cette saison, il faut remonter à l'exercice 1991/1992 (6-4 face à Briançon, 7-5 à Rouen et 3-1 contre Chamonix). Dans les deux cas, les Gothiques s'étaient imposés lors de la quatrième journée (9-3 contre Viry-Châtillon en 1995, 5-3 à Clermont-Ferrand en 1991). Aux joueurs d'Heikki Leime d'imiter leurs prédécesseurs demain, à domicile, face à Épinal. Les Vosgiens vivent eux aussi des jours sombres. Ils restent sur trois revers de rang.

Initialement prévue ce samedi, la rencontre entre Gap et Dijon a été reportée. Jeudi après-midi, de retour d'une formation professionnelle à Marseille, deux jeunes joueurs des Rapaces, le gardien Lucas Savoye et le défenseur Étienne Chiappino, ont été victimes d'un grave accident de la route à hauteur de Peyruis (Alpes-de-Haute-Provence). Lucas Savoye a été transporté dans un état grave à Marseille. Étienne Chiappino a quant à lui été hospitalisé à Digne-les-Bains. La Fédération française fixera une nouvelle date pour cette rencontre dans le courant de la semaine prochaine.

Le programme :

Grenoble (2e, 3 m, 3 v, 6 pts, 17 bp, 8 bc) – Caen (7e, 3 m, 2 v, 1 d, 4 pts, 10 bp, 12 bc), ce soir à 20 heures. La cote : Grenoble 70 % / Caen 30 %.

Strasbourg (4e, 3 m, 2 v, 1 d, 4 pts, 12 bp, 6 bc) – Morzine/Avoriaz (6e, 3 m, 2 v, 1 d, 4 pts, 10 bp, 9 bc), demain à 17 h 30. La cote : Strasbourg 70 % / Morzine/Avoriaz 30 %.

Angers (3e, 3 m, 3 v, 6 pts, 11 bp, 8 bc) – Briançon (5e, 3 m, 2 v, 1 d, 4 pts, 12 bp, 7 bc), demain à 18 h 30. La cote : Angers 60 % / Briançon 40 %.

Brest (10e, 3m, 1v, 2d, 2 pts, 10 bp, 13 bc) – Villard-de-Lans (8e, 3 m, 1 v, 1 dp, 1 d, 3 pts, 9 bp, 10 bc), demain à 18 h 40. La cote : Brest 60 % / Villard-de-Lans 40 %.

Amiens (12e, 3 m, 1 dp, 2 d, 1 pt, 12 bp, 17 bc) – Épinal (13e, 3 m, 3 d, 0 pt, 9 bp, 12 bc), demain à 20 heures. La cote : Amiens 60 % / Épinal 40 %.

Rouen (1er, 3 m, 3 v, 6 pts, 17 bp, 8 bc) – Chamonix (9e, 3 m, 1 v, 1 dp, 1 d, 3 pts, 12 bp, 14 bc), demain à 20 h 30. La cote : Rouen 70 % / Chamonix 30 %.

Prochaine journée (samedi 12 octobre) : Strasbourg – Dijon, Épinal – Brest, Caen – Angers, Morzine/Avoriaz – Chamonix, Rouen – Villard-de-Lans, Briançon – Amiens, Gap – Grenoble.

m : matchs joués ; v : victoires ; d : défaites ; dp : défaites après prolongation ou aux tirs au but ; pts : points ; bp : buts pour ; bc : buts contre.