Rouen - Caen (Coupe de la ligue, poule A, 4e journée)

20 minutes, et puis…

2013-10-01-Rouen-Caen2Rouen, privé de Léo Guillemain et Raphael Faure, a livré la première période qu’il fallait pour se rendre la tâche plus facile, et puis Caen, sans Jean-Christophe Gauthier, s’est réveillé et les Drakkars ont profité de Dragons moins concernés, pour sortir la tête de l’eau. Néanmoins sans pouvoir contester le moins du monde la victoire aux Rouennais grâce à un Fabrice Lhenry toujours concentré.

C’est Quentin Kello qui a officié devant la cage caennaise. La jeune recrue a eu beaucoup de travail sans trop d’aide de sa défensive, ni de réussite. Il faut surtout préciser que les Dragons ont joué comme des avions en créant énormément de jeu de passe et de rapidité. Après une supériorité du RHE où Juraj Stefanka aura eu la meilleure occasion (3’29), Guénette, servi par une belle transversale de Desrosiers, a ouvert le score d’une frappe sèche au-dessus de la mitaine de Kello (1-0 à 05’07). Yannick Riendeau, parti de sa zone, a doublé la mise à ras la glace après un slalom dans les sapines faussement protectrices des bas-normands (2-0 à 05’59).

2013-10-01-Rouen-Caen3Après un bon jeu de sa ligne derrière le but, Romain Gutierrez alerte Kello pour sa première parade délicate (9’42). Moins de deux minutes plus tard, Janos Vas dévie un lancer de loin de Janil (3-0 à 11’28). Enfin, Fabrice Lhenry touche sa première rondelle de la partie envoyée par Kevin Da Costa (14’05).

Après un power-play infructueux pour chacune des deux équipes, en fin de premier tiers, Anthony Rech remporte un palet en zone neutre. À l’offensive, Janos Vas en hérite et sert instantanément Thinel démarqué à droite. Sans contrôle, le capitaine des Dragons enfile un but magnifique de vitesse et de réalisation (4-0 à 19’14).

Au retour du premier repos, le HCC revient avec de meilleures dispositions. Charles Geslain touche un montant (26’01). Mais après un breakaway manqué par Juraj Stefanka (27’20), et une chance de Robert (30’32), les hommes de Luc Chauvel ne profitent pas de deux power-plays à cheval dont trente-sept secondes jouées en double avantage numérique. Le trio Guénette-Tavzelj-Desrosiers retarde magistralement l’échéance.

2013-10-01-Rouen-CaenFinalement, plus tard, les Drakkars profitent d’une maladresse de la défense locale dans la bande pour sauver l’honneur. Après un échec-avant de Deshaies, le palet est récupéré par Geffroy derrière la cage et repris par Da Costa (4-1 à 34’33). Malgré deux accélérations - Benoit (35’44) et Rech (38’39) - les joueurs de Rodolphe Garnier ne parviennent pas à retrouver leur allant de la première période. De plus, les Bas-Normands existent aussi en défense à l’instar d’Alexis Birolini en toute fin de l’acte médian (39’54).

Les champions de France sont revenus dans le dernier vingt comme après le premier. Au petit trot, ils ont maîtrisé sans marquer malgré deux actions - Lampérier (57’55) et Vas (58’46) - mais surtout grâce à Fabrice Lhenry qui s’imposera avec talent devant Jérémie Romand (50’33 & 55’20) et un adversaire qui manquera d’atout et d’ardeur dans ce match pour du beurre – destin de ceux de la coupe de la ligue. Ceci expliquant sans doute cela.  

Joueurs étoiles du match : *** Yannick Riendeau, ** Janos Vas, * Fabrice Lhenry.

Distinction au choix (de l’auteur) ou coup de cœur : l’excellent premier tiers des Dragons

 

Rouen - Caen 4-1 (4-0, 0-1, 0-0)
Mardi 1er octobre 2013 à 20h30 au centre sportif Guy Boissière. 2436 spectateurs.
Arbitres : M. Nicolas Barbez assisté de Mme Charlotte Girard et M. Thomas Caillot.
Pénalités : Rouen 10’ (2’, 4’, 4’) ; Caen 6’ (4’,0’, 2’)
Tirs : Rouen 41 (20, 10, 11) ; Caen 21 (2, 11, 8)
Chances : Rouen 8 (2, 3, 3) ; Caen 5 (0, 3, 2)

Évolution du score :
1-0 à 05’07 Guénette assisté de Desrosiers et Riendeau
2-0 à 05’59 Riendeau
3-0 à 11’28 Vas assisté de Janil et Lahesalu
4-0 à 19’14 Thinel assisté de Vas et Rech
4-1 à 34’33 K. Da Costa assisté de Deshaies et Geffroy
 

Rouen

Gardien : Fabrice Lhenry (20 arrêts)

Défenseurs : Lauri Lahesalu – Jonathan Janil ; Stanislav Hudec – Miloslav Guren ; Andrej Tavzelj (A) – Théo Lanvers.

Attaquants : Julien Desrosiers – François-Pierre Guénette (A) – Yannick Riendeau ; Anthony Rech – Janos Vas – Marc-André Thinel (C) ; Loïc Lampérier – Loup Benoit – Juraj Stefanka ; Romain Gutierrez – Dimitri Thillet – Anthony Goncalves / Vincent Nesa.

Remplaçant: Gabriel Girard (G). Absents : Aurélien Dorey et Johan Saint-André (France U20), Raphaël Faure et Léo Guillemain (?).

Caen

Gardien : Quentin Kello (37 arrêts).

Défenseurs : Shawn Stuart – Nicolas Deshaies ; Jordan Dewey – Alexis Birolini ; Vadim Gyesbreghs – Alexis Gomane (A) ; Martin Ropert.

Attaquants : Jérémie Romand – Thiery Poudrier (A) – Charles Geslain ; Kevin Da Costa – Thibault Geffroy – Brice Chauvel ; Yohann Robert – Damien Grendka – Hugo Damy.

Remplaçant : Lucas Normandon (G). Absents : Jean Christophe Gauthier (ménagé), Fabien Metais (blessé), Alexandre Palis.