Ligue Magnus (4e journée) : Angers battu

Des trois équipes encore invaincues avant cette quatrième journée de Ligue Magnus, il n'en reste plus que deux. Qui a-t-on perdu en cours de route ? Angers, battu ce soir sur sa glace du Haras par Briançon. Les Ducs ont ouvert la marque grâce à Johan Skinnars dans le premier tiers temps. Mais Dave Labrecque a remis les Diables Rouges dans la course en inscrivant un doublé. Les Haut-Alpins s'imposent 2-1.

Rouen, de son côté, a confirmé la bonne forme de son attaque en trompant à cinq reprises la vigilance de Chamonix. Avec cinq buteurs différents (Yannick Riendeau, Janos Vas, Raphaël Faure, Romain Gutierrez, Loïc Lampérier). Menés 1-2 par les Chamois à la fin du premier tiers, les Dragons ont finalement gagné la partie 5-2. Ils partagent la tête du classement avec Grenoble, vainqueur vendredi soir de vaillants Drakkars de Caen (4-2).

Deuxième victoire de rang pour Brest. Après Chamonix le week-end dernier, le promu a cette fois-ci dominé Villard-de-Lans avec un doublé de Nicholas Pard (4-1). Strasbourg s'est fait surprendre à domicile par Morzine/Avoriaz. Les deux équipes étaient à égalité 2-2 à la 41e minute. Les Pingouins ont fait la différence en fin de match grâce à des réalisations de Cyril Papa et Peter Szabo. Score final : 2-4. Amiens, enfin, s'est rassuré en remportant sa première victoire de la saison. Mais les Gothiques ont eu besoin de passer par la séance des tirs au but pour venir à bout d'Épinal (4-3). Qui, tout de même, marque son premier point de la saison.

Les résultats. Vendredi : Grenoble - Caen 4-2. Samedi : Strasbourg - Morzine/Avoriaz 2-4, Angers - Briançon 1-2, Brest - Villard-de-Lans 4-1, Rouen - Chamonix 5-2, Amiens - Épinal 4-3 (tab). La rencontre entre Dijon et Gap a été reportée.

Classement : 1. Rouen (8 pts), 2. Grenoble (8), 3. Briançon (6), 4. Morzine/Avoriaz (6), 5. Angers (6), 6. Strasbourg (4), 7. Brest (4), 8. Caen (4), 9. Villard-de-Lans (3), 10. Chamonix (3), 11. Amiens (3), 12. Dijon (2, un match en moins), 13. Épinal (1), 14. Gap (0, un match en moins).