Ligue Magnus (5e journée) : Rouen et Grenoble sur leur lancée ?

Jusqu'ici, tout va bien. Pour Rouen et Grenoble, en tout cas. Les deux équipes, quatre victoires au compteur, réalisent un début de championnat parfait. Elles tenteront, demain, de conserver leur invincibilité. Et a priori, le pari est jouable. Car les leaders affrontent deux des mal classés de la Ligue.

Rouen évoluera à domicile contre Villard-de-Lans. Les Ours restent sur huit défaites de rang face aux champions de France en titre, leur dernier succès aux dépens des Normands remontant au 13 décembre 2008 (4-3 ap). Grenoble, meilleure défense de la ligue (7 buts encaissés) se mesurera de son côté à Gap, plus mauvaise attaque du championnat (4 buts inscrits), lanterne rouge et dernière équipe toujours à zéro point. Les Grenoblois devront se passer des services de Julien Baylacq, victime d'une déchirure intercostale mardi en Coupe de la Ligue, et de César Joffre (côte cassée). Baylacq ne sera pas de retour sur la glace avant trois semaines. Joffre reprendra lui le jeu en novembre. Les Rapaces, eux, n'ont toujours pas disputé la moindre rencontre au complet cette saison. Petite lueur d'espoir : leur nouveau gardien, l'Américain Michael Garman, fera ses débuts en Ligue Magnus.

Étrillé mardi en Coupe de la Ligue par Grenoble (défaite 8-1), Briançon est à la relance. Les Diables Rouges essaieront de se reprendre en dominant Amiens, tout juste remis de sa crise de doute.

Caen ne veut pas rentrer dans le rang. Battus à Grenoble samedi dernier, les Drakkars ont réalisé un honnête début de saison. Mais une défaite de plus, et les joueurs de Luc Chauvel, invaincus à domicile, pourraient vite replonger dans la zone rouge. Celle-ci risque d'être difficile à éviter face à des Ducs d'Angers, certes privés de Braden Walls mais avec une petite pression sur les épaules, une semaine après un revers encaissé chez eux face à Briançon.

Invité surprise dans le top 4, Morzine/Avoriaz espère renforcer sa position. Et remporter, au passage, le derby de la Haute-Savoie face à Chamonix. Entre le championnat et la Coupe de la Ligue, Brest reste sur trois victoires d'affilée. Les Albatros veulent réussir la passe de quatre sur la glace d'Épinal. La formation vosgienne espère pouvoir aligner son dernier renfort, le défenseur canadien Mario Larocque, engagé dans la semaine. Surpris sur sa glace samedi dernier par Morzine/Avoriaz (défaite 2-4), battu mardi en Coupe, Strasbourg doit vite retrouver le sourire. Mais les Alsaciens s'attaquent à Dijon, une équipe qui, elle aussi, a besoin de se rassurer et de vite remarquer des points.

Le programme :

Strasbourg (6e, 4 pts, 4 M, 2 V, 2 D, 14 BP, 10 BC) – Dijon (12e, 2 pts, 3 M, 1 V, 2 D, 12 BP, 17 BC), ce samedi à 17 h 30. La cote : Strasbourg 60 % / Dijon 40 %.

Épinal (13e, 1 pt, 4 M, 1 DAP, 3 D, 12 BP, 16 BC) – Brest (7e, 4 pts, 4 M, 2 V, 2 D, 14 BP, 14 BC), ce samedi à 18 heures. La cote : Épinal 60 % / Brest 40 %.

Caen (8e, 4 pts, 4 M, 2 V, 2 D, 12 BP, 16 BC) – Angers (5e, 6 pts, 4 M, 3 V, 1 D, 12 BP, 10 BC), ce samedi à 20 heures. La cote : Caen 30 % / Angers 70 %.

Rouen (1er, 8 pts, 4 M, 4 V, 22 BP, 10 BC) – Villard-de-Lans (9e, 3 pts, 4 M, 1 V, 1 DAP, 2 D, 10 BP, 14 BC), ce samedi à 20 h 30. La cote : Rouen 70 % / Villard-de-Lans 30 %.

Morzine/Avoriaz (4e, 6 pts, 4 M, 3 V, 1 D, 14 BP, 11 BC) – Chamonix (10e, 3 pts, 4 M, 1 V, 1 DAP, 2 D, 14 BP, 19 BC), ce samedi à 20 h 30. La cote : Morzine/Avoriaz 60 % / Chamonix 40 %.

Briançon (3e, 6 pts, 4 M, 3 V, 1 D, 14 BP, 8 BC) – Amiens (11e, 3 pts, 4 M, 1 V, 1 DAP, 2 D, 16 BP, 20 BC), ce samedi à 20 h 30. La cote : Briançon 60 % / Amiens 40 %.

Gap (14e, 0 pt, 3 M, 3 D, 4 BP, 12 BC) – Grenoble (2e, 8 pts, 4 M, 4 V, 14 BP, 7 BC), ce samedi à 20 h 30. La cote : Gap 30 % / Grenoble 70 %.

Prochaine journée (19 octobre) : Angers – Gap, Brest – Briançon, Amiens – Caen, Grenoble – Strasbourg, Dijon – Morzine/Avoriaz, Rouen – Épinal, Chamonix – Villard-de-Lans.