Angers - Caen (Coupe de la Ligue, Groupe A, 6e journée)

Les Ducs finissent sans encombre

CROWDERtim20130910142Dernière journée de cette poule A de Coupe de la Ligue entre des Ducs sûrs de finir premiers et des Drakkars déjà éliminés. Le public angevin a cependant répondu en nombre (environ 800 spectateurs) pour cette rencontre.

Le coach angevin – Alex Stein – a décidé de laisser au repos son portier titulaire Florian Hardy et c'est donc le jeune Alexis Neau qui garde les cages des Ducs. Braden Walls (douleurs au cou), Tomas Baluch (convalescence) sont également en tribunes. Côté Drakkars, on dénombre deux absences de taille puisque Jérémie Romand et Jonathan Gauthier ne sont pas dans l'alignement. Le coach Luc Chauvel, comme son homologue angevin, décide d'aligner son back-up en la personne de Quentin Kello.

Angers prend le match par le bon bout même si les Caennais testent d'entrée le gardien des Ducs, par l'intermédiaire de Thiery Poudrier et Nicolas Deshaies. Mais globalement, le contrôle de la rondelle est angevin. Ainsi, Tim Crowder – idéalement servi par Johann Skinnars plein axe – ''allume'' à bout portant Quentin Kello, qui détourne du bouclier sur l'extérieur de son poteau (3').

Quelques instants plus tard, et à force de subir, les Drakkars se retrouvent en infériorité numérique. Angers ne laisse pas passer l'occasion de marquer lorsque Éric Fortier parvient à pousser la rondelle au fond du but du bout de la palette, profitant d'un petit rebond laissé par le portier caennais (1-0, 06'11''). Angers domine territorialement une faible équipe caennaise, mais n'arrive pas à conclure, à l'instar d'Éric Fortier – une nouvelle fois – qui trouve l'équerre de Quentin Kello, masqué (12').

Au retour des vestiaires, il faudra moins de deux minutes aux hommes d'Alex Stein pour doubler la mise. Julien Albert – enfin récompensé de ses efforts – dévie devant le but un tir de la bleue de Mark Isherwood (2-0, 21'51'').

Dès lors, les débats s'équilibrent et le rythme du match retombe. Le public angevin s'ennuie quelque peu, réveillé par une nouvelle réalisation des Ducs. Julien Albert, positionné derrière la cage caennaise, temporise et sert Robin Gaborit, lancé plein axe. Le numéro 11 des Ducs ne se fait pas prier et lance ras glace entre les bottes du gardien (3-0, 32'04'').

Caen aurait pu revenir au score sur une échappée de son capitaine Thibaut Geffroy. Mais celui-ci se heurte à un excellent Alexis Neau qui bouche bien son angle. Sur la même action, son coéquipier Alexis Gomane a une cage ouverte mais loupe son tir (35'). Mais c'est bien Angers qui alourdit la marque par l'intermédiaire du jeune Paul Bahain. Jonathan Bellemare effectue un bon travail mais est stoppé par Quentin Kello. Le jeune défenseur angevin – positionné en attaque ce soir – profite du rebond pour placer la rondelle sous le portier visiteur (4-0, 39'05'').

Le dernier tiers est assez anecdotique et Angers rajoute un dernier but signé Robin Gaborit, qui a bien suivi une action solitaire de Brian Henderson (5-0, 52'10'').

Angers finit donc cette phase de poule invaincu, au contraire de Caennais qui n'ont pas inscrit le moindre point. Pas grand-chose à retirer de cette rencontre tant l'enjeu était faible. Néanmoins, le public angevin a pu voir à l’œuvre certains espoirs du club comme Alexis Neau (impeccable dans son but) ou encore Alexis Crosnier, positionné sur la même ligne que Jonathan Bellemare et Éric Fortier.

Étoiles du match : *** Brian Henderson (Angers), ** Robin Gaborit (Angers), *  Alexis Neau (Angers).

 

Angers – Caen : 5-0  (1-0, 3-0, 1-0)
Mardi 15 octobre 2013 à la patinoire du Haras. 800 spectateurs.
Arbitrage de Savice Fabre assisté de Yann Furet et Jérémy Metais.
Pénalités : Angers 2’ (0’, 0’, 2') ; Caen 6’ (2’, 2’, 2’)
Tirs : Angers 37 (14, 13, 10) ; Caen 26 (10, 7, 9)

Évolution du score :
1-0 à 06'11" : Fortier assisté de Skinnars et Crowder (sup. num.)
2-0 à 21'51" : Albert assisté de Henderson et Isherwood
3-0 à 32'04" : Gaborit assisté de Albert et Henderson
4-0 à 39'05" : Bahain assisté de Bellemare et Fortier
5-0 à 52'10" : Gaborit assisté de Henderson et Isherwood