Ligue Magnus (7e journée) : un défi pour Rouen et Grenoble

Le pari des sept victoires d'affilée ne sera pas facile à relever pour Rouen et Grenoble. Les leaders invaincus de la Ligue Magnus ont deux rencontres très compliquées à gérer ce soir. En attendant de s'attaquer au derby normand face à Caen samedi prochain, les Dragons jouent le remake du Trophée des champions contre Briançon. À l'époque, les Diables Rouges avaient réussi à contenir l'attaque rouennaise et s'étaient imposés 4-2. Ils restent depuis sur cinq victoires en six journées de championnat. Mais attention, leur unique défaite de la saison, les Haut-Alpins l'ont connue à domicile. Rouen, de son côté, est porté par la puissance de son offensive (39 buts marqués en 6 journées). Mais les quadruples champions de France ont perdu cette semaine Julien Desrosiers, le meilleur pointeur de la ligue, blessé pour cinq semaines. Quatre jours après son élimination en Coupe de France, Grenoble n'aura pas non plus une partie facile sur la glace de Dijon. Les Ducs, qui restent sur deux succès de rang, sont en pleine confiance. Côté isérois, on devra se passer des services de Julien Baylacq, César Joffre et Kevin Martenon.

En embuscade au classement derrière Rouen, Grenoble et Briançon, Angers pourrait être le grand vainqueur de la soirée. Et, en cas de victoire à Strasbourg, grimper sur le podium. Le coup est jouable pour les Angevins, malgré les absences de Braden Walls et Léonard Nalliod. Car leur adversaire du jour reste sur trois défaites de suite, dont deux à domicile. Les Alsaciens seront privés en plus de Julien Correia et Jan Cibula.

Pour retrouver le sourire après un début de saison manqué, Amiens s'était lancé un défi la semaine dernière : remporter les trois rencontres au programme des Gothiques en huit jours. Les joueurs de Heikki Leime en sont à deux sur trois (4-0 en championnat contre Caen samedi puis 7-3 face à Meudon mardi en Coupe de France). Ils bouclent leur triptyque, sans Aziz Baazzi et Martin Gascon toujours blessés, ce soir à Gap, face à la lanterne rouge. Attention, les Rapaces viennent de sortir Grenoble en Coupe de France. Les Haut-Alpins tiennent maintenant à remporter leur premier succès en championnat.

Battu lors de ses trois dernières sorties, Caen espère ne pas perdre le contact avec le ventre mou du classement. Condition sine qua non pour y parvenir : dominer Brest à domicile. Caen et Brest, deux équipes qui veulent surtout éviter de tomber à la 13e place, synonyme de play-downs en fin de saison, et actuellement occupée par Épinal. Les Spinaliens reçoivent Chamonix, une formation plus à l'aise à l'extérieur (deux victoires sur trois déplacements) qu'à domicile. La dernière rencontre de la journée opposera Villard-de-Lans à Morzine/Avoriaz.

Le programme :

Strasbourg (11e, 4 pts, 2 v, 4 d) - Angers (4e, 10 pts, 5 v, 1 d), cet après-midi à 17 h 30. La cote : Strasbourg 40 % / Angers 60 %.

Épinal (13e, 3 pts, 1 v, 1 dap, 4 d) - Chamonix (9e, 5 pts, 2 v, 1 dap, 3 d), cet après-midi à 18 heures. La cote : Épinal 60 % / Chamonix 40 %.

Dijon (5e, 6 pts, 3 v, 2 d) - Grenoble (2e, 12 pts, 6 v), ce soir à 20 heures. La cote : Dijon 45 % / Grenoble 55 %.

Caen (10e, 5 pts, 2 v, 1 dap, 3 d) - Brest (12e, 4 pts, 2 v, 4 d), ce soir à 20 heures. La cote : Caen 60 % / Brest 40 %.

Gap (14e, 0 pt, 5 d) - Amiens (8e, 5 pts, 2 v, 1 dap, 3 d), ce soir à 20 h 30. La cote : Gap 45 % / Amiens 55 %.

Briançon (3e, 10 pts, 5 v, 1 d) - Rouen (1er, 12 pts, 6 v), ce soir à 20 h 30. La cote : Briançon 45 % / Rouen 55 %.

Villard-de-Lans (7e, 5 pts, 2 v, 1 dap, 3 d) - Morzine/Avoriaz (6e, 3 v, 3 d), ce soir à 20 h 30. La cote : Villard-de-Lans 60 % / Morzine/Avoriaz 40 %.

Prochaine journée (samedi 2 novembre) : Angers - Dijon, Brest - Gap, Amiens - Strasbourg, Chamonix - Briançon, Rouen - Caen, Morzine/Avoriaz - Grenoble, Villard-de-Lans - Épinal.