9e journée D1 : triple crise à Reims

Bordeaux a repris la suprématie atlantique en gagnant 5-3 le match au sommet à Nantes, avec 2 buts d'Étienne Brodeur. Le promu nantais rentre donc dans le rang, malgré son match en plus, et les co-leaders deviennent Lyon et Bordeaux, qui n'ont perdu qu'un seul match en neuf journées (Lyon en ouverture à Nantes et Bordeaux contre Lyon).

Normalement, les retrouvailles entre François Dusseau, l'actuel entraîneur de Lyon, et son ancien club Reims auraient pu faire la une, mais l'enjeu sportif passe au second plan tant la situation du club champenois est délicate. Les Rémois venaient à peine de se séparer de deux joueurs pour raisons financières (Tourigny rentré au Canada et Palanto recasé à Villard) qu'ils apprenaient l'évacuation immédiate de la patinoire Bocquaine (et de la piscine attenante) après un rapport d'expertise mettant en avant un risque de glissement et même d'effondrement de la charpente en lamellé-collé qui date de 1964.

Le club de Reims a dû jouer à huis clos jeudi dans l'autre patinoire de la ville (Barot) et discutent avec la Ville d'une patinoire provisoire pouvant accueillir le public. En attendant, après les finances et l'infrastructure, c'est la situation sportive qui se dégrade à vue d'oeil. Après une troisième défaite consécutive (3-2 à Lyon), Reims est douzième à égalité de points avec le premier relégable.

Ce premier relégable, c'est le Mont-Blanc, qui a perdu 5-2 à Annecy dans le derby capital de Haute-Savoie. En effet, Montpellier, jusqu'ici avant-dernier, a en effet bénéficié d'un but en prolongation de Raimonds Danilics pour battre (4-3) une équipe d'Anglet privée de trois blessés (Rousselin, Neyens, Lafrancesca) et un suspendu (Labonte), et Neuilly-sur-Marne s'est également remplacé en battant Dunkerque 4-3. Avec toujours zéro point, Courbevoie, battu 5-2 à Mulhouse, a maintenant sept points de retard sur la meute.

La performance du week-end est à mettre à l'actif de Cholet, qui a remporté deux victoires sur le même score (2-1). Hier soir, c'est Nice qui a été battu par un doublé de Lukas Bacul. Le plus fort, c'est que ces deux succès ont été obtenues grâce à deux gardiens français différents, la licence bleue angevine Alexis Neau jeudi et Thibault Saez ce samedi. Les résultats de division 1.