Wasquehal prépare la venue des bleuets

Ce lundi 4 novembre a marqué une étape importante pour le hockey nordiste. Après plusieurs mois de travaux, la patinoire Serge-Charles, fermée depuis le 12 mai, a en effet été officiellement inaugurée, en présence du premier édile Gérard Vignoble, de la vice-présidente de Lille Métropole Communauté Urbaine chargée des équipements sportifs Michelle Demessine, d'Eric Ropert et de Marie-Claude Raffoux.

U20-France-JaponLe remplacement de 3000 m² d'éléments de toiture ainsi que l'amélioration phonique et thermique permettent d'envisager l'ouverture de cette enceinte tout au long de l'année, une aubaine pour le club des Lions. Les travaux, qui incluent un éclairage en partie naturel et une amélioration du coût énergétique du bâtiment par l'intégration d'une centrale de traitement d'air, permettent également un meilleur accueil des personnes à mobilité réduite, auxquelles un créneau d'une heure par semaine est réservé pour les activités sur la glace.

Avec cette patinoire new-look, dont l'aspect extérieur a également été revu, le club local sort de plusieurs années difficiles, entre fermeture forcée et étroitesse des locaux. L'équipement s'est agrandi de 240 m² pour mieux accueillir les différents clubs. Les Lions, toujours en attente d'un retour d'une équipe sénior, ne manquent pas de volonté pour faire parler de la discipline dans la métropole lilloise. Après la première édition du "Hockey Show" en mars dernier, et en attendant la deuxième prévue le 7 février 2014, se déroulera le mois prochain une rencontre internationale de préparation au Mondial Junior de Division 1 Groupe B, prévu à Dumfries du 9 au 15 décembre. En préparation dans la région, Japonais et Français s'affronteront le jeudi 5 décembre à 20h00, quatre jours avant une rencontre officielle sur la glace du sud de l'Ecosse, à quelques kilomètres de la tristement célèbre Lockerbie. En plus des Nippons, titrés en Division IIA, la France y affrontera également les Britanniques, Kazakhs, Italiens et Ukrainiens.

Actuellement en stage en Slovénie, en vue du Tournoi des 4 Nations, l'équipe de Philippe Bozon et Lionel Charrier axera sa préparation dans la métropole, un temps en concurrence avec Sheffield, à compter du 30 novembre. L'occasion pour le public nordiste d'assister à une rencontre internationale, quatre années après la venue des séniors à Valenciennes pour y affronter les Pays-Bas et des féminines à Dunkerque pour une double joute avec leurs homologues britanniques.