Ligue Magnus (13e journée) : un derby et un sommet

Qualifié cette semaine pour la finale de la Coupe de la Ligue, Rouen entend poursuivre sa marche en avant. Objectif des Dragons : s'imposer demain à Angers lors du choc de la 13e journée de Ligue Magnus. Et demeurer, du coup, invaincus en championnat. Mais le leader se sait tout de même en danger. Les Ducs sont les seuls, avec Briançon lors du match des champions, à avoir battu les quadruples champions de France cette saison en match officiel (à chaque fois en Coupe de la Ligue : 7-4 à l'île Lacroix le 10 septembre et 1-0 tab au Haras le 8 octobre). Seulement, depuis, l'ambiance a changé dans le camp angevin. Deux défaites de rang à domicile (3-1 contre Dijon et 5-4 face à Amiens), une élimination mardi soir en demi-finale de la Coupe de la Ligue, un entraîneur - Alex Stein - écarté jeudi... On a connu meilleure façon de préparer une rencontre au sommet.

L'autre affiche de la journée oppose Gap et Briançon dans le derby des Hautes-Alpes. Actuels deuxièmes du classement, les Diables Rouges ont eux aussi une élimination en Coupe de la Ligue à digérer. Mais ils restent sur quatre victoires de suite en championnat. Ils comptent bien enchaîner avec un nouveau succès face à la lanterne rouge.

Avant cela, deux matchs seront joués ce soir. Vainqueur de ses trois dernières sorties (3-2 contre Grenoble, 5-4 à Angers, 4-3 à Morzine/Avoriaz), Amiens vise la passe de quatre. Les Gothiques accueillent cependant Brest avec une équipe diminuée. Ils récupèrent certes Aziz Baazzi, mais Martin Gascon et Vincent Bachet sont toujours absents. Quant aux jeunes Romain Carpentier, Fabien Bourgeois, Fabien Kazarine et Nicolas Leclerc, ils sont retenus ce week-end par l'équipe de France U20. Blanchi à Rouen vendredi dernier (2-0), Grenoble espère retrouver la victoire. Seulement, les Brûleurs de Loups doivent se méfier de Chamonix. Les Haut-Savoyards ont remporté jusqu'ici quatre de leurs six déplacements.

Dijon, aussi, est méfiant. Les Ducs, brillants troisièmes, reçoivent demain Villard-de-Lans, l'équipe surprise de l'automne. Mais les Ours, privés de Kevyn Richard et Vincent Couture, ont jusqu'ici perdu tous leurs matchs disputés face à des équipes du top 5 (défaites 5-3 contre Grenoble, 3-2 à Angers, 10-0 face à Rouen, 4-1 à Briançon).

Strasbourg ne compte pour l'heure qu'un point de moins qu'Épinal. L'Étoile Noire peut effacer ce retard à condition de dominer la formation spinalienne, actuelle deuxième meilleure attaque de la ligue (47 buts marqués, contre 68 à Rouen). Les deux équipes se sont déjà affrontés à trois reprises cette saison. Avec à chaque fois, au final, une victoire vosgienne (5-2 en amical, 8-5 et 8-3 en Coupe de la Ligue). Côté alsacien, Michal Cesnek est toujours suspendu. Malades, Cody Carlson, David Striz et Matt Lyall sont eux incertains. Caen, qui n'a plus gagné depuis le 26 octobre, tentera enfin d'éviter, face à Morzine/Avoriaz, un sixième revers de suite.

Le programme :

Amiens (7e, 13 pts, 6v, 1dap, 5d) - Brest (13e, 6 pts, 3v, 9d), ce soir à 20 heures. La cote : Amiens 70 % / Brest 30 %.

Grenoble (5e, 15 pts, 7v, 1dtab, 4d) - Chamonix (9e, 10 pts, 4v, 1dap, 1dtab, 6d), ce soir à 20 heures. La cote : Grenoble 60 % / Chamonix 40 %.

Strasbourg (11e, 10 pts, 4v, 1dap, 1dtab, 6d) - Épinal (8e, 11 pts, 5v, 1dtab, 5d), demain à 17 h 30. La cote : Strasbourg 55 % / Épinal 45 %.

Angers (4e, 16 pts, 8v, 4d) - Rouen (1er, 24 pts, 12v), demain à 18 h 30. La cote : Angers 40 % / Rouen 60 %.

Caen (12e, 7 pts, 3v, 1dtab, 8d) - Morzine/Avoriaz (10e, 10 pts, 4v, 2dap, 6d), demain à 20 heures. La cote : Caen 40 % / Morzine/Avoriaz 60 %.

Dijon (3e, 16 pts, 8v, 3d) - Villard-de-Lans (6e, 15 pts, 7v, 1dtab, 4d), demain à 20 heures. La cote : Dijon 60 % / Villard-de-Lans 40 %.

Gap (14e, 5 pts, 2v, 1dap, 8d) - Briançon (2e, 18 pts, 9v, 2d), demain à 20 h 30. La cote : Gap 30 % / Briançon 70 %.

Prochaine journée (14 décembre) : Épinal - Grenoble, Caen - Strasbourg, Briançon - Dijon, Morzine/Avoriaz - Gap, Chamonix - Amiens, Rouen - Brest, Villard-de-Lans - Angers.