Amiens - Villard-de-Lans (Ligue Magnus, 15e Journée)

Le roseau villardien

13-12-23-Amiens-Villard-1Après une semaine de trêve pour laisser place à deux rencontres de l'équipe de France face à la Russie, la Ligue Magnus reprend ses droits à deux jours de Noël, en opposant deux équipes en forme du moment, Amiens et Villard-de-Lans. Les Picards n'ont plus perdu au Coliséum depuis 3 mois (et un scénario dantesque contre Chamonix) et comptent bien prolonger cette série, d'autant plus qu'ils peuvent s'appuyer sur un effectif au complet en enregistrant le retour de Martin Gascon. Les Ours veulent, quant à eux, prouver que ce début de saison flamboyant n'est pas qu'une illusion face à la deuxième meilleure attaque du championnat, et voudront s'appuyer sur la fine gâchette qu'est Vincent Couture. Devant un Coliséum plein à craquer, et sous le regard du champion de natation Jérémy Stravius, l'arbitre donne le coup d'envoi de la rencontre.

Les Gothiques démarrent pied au plancher. Martin Gascon, tout d'abord, trouve David Bastien seul dans le slot, mais Jeff Lerg est présent, puis François Ouimet élimine le portier américain pour s'ouvrir la cage, mais rate la cible. Deux gros ratés qui se paient cash, puisque quelques minutes plus tard, à la suite d'un engagement gagné par Jens Eriksson, Vincent Couture prend un tir puissant au ras de la glace qui surprend Sopko et trouve le fond des filets pour l'ouverture du score (0-1, 5'14). Le public local sait qu'il ne faut pas lâcher les siens d'entrée de match, et les encourage encore plus fort, mais ce sont les Villardiens qui se créent deux nouvelles occasions, par l'intermédiaire de Matic Kralj, très bien trouvé par Couture, mais dont le tir passe au-dessus, et ensuite de Jens Eriksson en supériorité, qui récupère le palet dans la crosse de Bouchard, part en contre, mais est arrêté par Sopko.

13-12-23-Amiens-Villard-2Ces actions ont le don de réveiller des Amiénois qui commençaient à s'éteindre. Valentin Claireaux se fait stopper par Lerg, mais quelques instants plus tard, à la suite d'une action légèrement confuse, François Ouimet trompe le lutin isérois (1-1, 10'56). Les hôtes se font de plus en plus pressants et prennent l'avantage. Gascon transmet le palet en retrait à Dusseau, qui prend un slap surpuissant dévié dans le slot par Serer (2-1, 13'30).

Les Gothiques ne laissent pas les Ours respirer, et continuent le pressing, et cela va s'avérer payant lorsque Santala trouve Bouchard dans l'axe, le sniper québécois prend un tir du poignet et nettoie la lucarne d'un Lerg impuissant sur ce coup (3-1, 16'04). Les 4 dernières minutes du tiers ne changent pas la donne avec un bon pressing des rouges, mais aucune nouvelle occasion dangereuse n'est à signaler.

13-12-23-Amiens-Villard-3Le calme...

Villard accuse un retard de deux buts, et doit tout tenter pour revenir. Et c'est chose faite après une petite minute de jeu dans le tiers médian. Matic Kralj et Vincent Couture partent en contre, le premier cité donne le palet au second qui ne se fait pas prier pour ajuster Ramon Sopko, et ramener les Ours dans la rencontre (3-2, 21'16). Les visiteurs imposent une grosse pression à des Amiénois qui ont du mal à sortir de leur zone. Après un tir qui finit dans le masque de Sopko, Jorgensen met en retrait pour Couture qui tente un one-timer, mais le cerbère slovaque fait l'arrêt.

Paradoxalement, c'est lorsque les Gothiques doivent subir le jeu, qu'ils se montrent le plus dangereux. En effet, alors que les joueurs de Leime sont en infériorité numérique, ils ont deux opportunités de faire le break. 13-12-23-Amiens-Villard-4Tout d'abord sur une action litigieuse, où le but de Ouimet, bien servi par Bouchard, est refusé par l'arbitre pour une cage qui a bougée. Derrière, David Bastien, relativement discret ce soir, part seul défier Jeff Lerg, mais tire au-dessus, constituant la dernière véritable occasion du second tiers de ce match.

...Avant la tempête

Un dernier tiers de folie s'annonce dans « l'Enfer du Nord », où une place dans le quatuor de tête se joue. Et l'insatiable Vincent Couture ouvre les hostilités en tirant à bout portant alors qu'il était seul dans le slot, mais Sopko est vigilant. Puis sur un lancer anodin de la bleue, ce même Couture tente une déviation qui passe à côté.

13-12-23-Amiens-Villard-5Amiens se rebelle par un tir en pivot de Salmivirta, mais il manque le cadre. Et ce qui devait arriver arriva, à force de grosses occasions ratées des locaux cumulées à une nette domination Villardienne, les Ours égalisent, par l'intermédiaire de Quentin Jacquier (pour un but qui sera ensuite attribué à Chris Zarb), bien trouvé sur une superbe passe transversale de Norbert Abramov (3-3, 52'34).

Pour les 7 dernières minutes, on assiste à un véritable match de gardien, Ramon Sopko répondant à Jeff Lerg, et inversement. Tour à tour, Kral, Gascon, Santala, Dusseau ou Naslund se cassent les dents sur des gardiens impeccables et impressionnants en fin de match, et les cerbères permettent aux deux équipes de prendre un point en poussant le match en prolongation.

Amiens domine...

La prolongation démarre avec une tension très palpable dans les tribunes. Dusseau part en contre-attaque mais il est accroché par Kralj et M.Hauchart accorde un tir de pénalité au défenseur international français. Le jeune joueur s'élance, et tente un tir du poignet excentré, mais Lerg ne se laisse pas avoir et fait durer la rencontre.

Les occasions amiénoises sont de plus en plus nombreuses. Villard plie mais ne rompt pas, bien aidé par un Jeff Lerg des grands soirs. Bault, par deux fois, et Dusseau se cassent les dents sur le portier américain, puis intervient la plus grosse occasion de la prolongation.

François Ouimet tente sa chance, Lerg repousse, Ohlsson tente un tir en pivot, à nouveau dégagé par Lerg, Bouchard prend le rebond et une cage quasi vide s'offre à lui, il tire, mais Lerg réalise un superbe arrêt pour permettre aux siens d'atteindre la séance des fusillades.

13-12-23-Amiens-Villard-6... mais Villard l'emporte

La loterie des tirs aux buts démarre. Martin Gascon s'élance, n'effectue aucune feinte et prend un tir rapide en direction de la lucarne droite, mais il manque la cible. Jimi Palanto est le premier tireur des Ours, il s'avance et tente un tir au ras de la glace, mais Sopko repousse de la jambière.

Danick Bouchard est le deuxième Gothique à tenter sa chance, mais Lerg réalise un bon arrêt et le score ne bouge toujours pas. Jens Eriksson est désigné pour Villard, prend un tir, mais rate la cible.

François Ouimet, peu en réussite sur ce match malgré son but, est le dernier tireur local à monter sur le glaçon pour débloquer le compteur, mais Lerg est une nouvelle fois imparable. C'est maintenant au tour de Mike Leone, et la donne est simple, s'il marque, Villard a les deux points. Il s'avance, temporise légèrement et trompe Ramon Sopko pour donner la victoire aux Ours, grâce à un Jeff Lerg de gala.

Amiens peut s'en vouloir d'avoir laisser filer un match où ils avaient le contrôle du score, en plus du contrôle du jeu, face à un adversaire direct pour le Top 4. Si la défense était bien en place, l'attaque a manqué cruellement de réalisme à des moments clés, qui auraient certainement tués le match.

Villard aura réussi à faire le dos rond pour contrer Amiens et scorer à des moments importants pour revenir et ensuite s'appuyer sur un Jeff Lerg de gala qui a presque voler le match et qui permet aux Ours de se rapprocher un peu plus du podium, une performance de choix sur laquelle il faudra s'appuyer contre les gros du championnat.

Élus meilleurs joueurs du match : Jeff Lerg pour Villard, Romain Bault pour Amiens.

 

Amiens – Villard-de-Lans 3-4 aux tirs au but (3-1, 0-1, 0-1, 0-0, 0-1)
Lundi 23 décembre 2013 à 20h à la patinoire du Coliséum, 3200 spectateurs.
Arbitrage de Alexandre Hauchart assisté de Charlotte Girard et Jérémie Douchy
Pénalités : Amiens 8' (0', 8', 0', 0'), Villard 6' (6', 0', 0', 0')
Tirs cadrés : Amiens 37 (13, 5, 12, 7), Villard 20 (6, 5, 6, 3)

Évolution du score :
0-1 à 05'14 : Couture assisté de Kralj et Eriksson
1-1 à 10'56 : Ouimet assisté de Bouchard et Claireaux
2-1 à 13'30 : Serer assisté de Dusseau et Gascon
3-1 à 16'04 : Bouchard assisté de Santala et Claireaux
3-2 à 21'16 : Couture assisté de Kralj
3-3 à 52'34 : Zarb assisté de Jacquier et Abramov
Tir au but vainqueur : Leone

 

Amiens

Gardien : Ramon Sopko

Défenseurs : Johan Ohlsson – Jimi Santala ; Aziz Baazzi – Kevin Dusseau ; Vincent Bachet – Romain Bault

Attaquants : Danick Bouchard – Valentin Claireaux – François Ouimet ; Ilpo Salmivirta – David Bastien – Martin Gascon ; Romain Carpentier puis Fabien Kazarine à 20' – Marius Serer – Mathias Arnaud

Remplaçants : Léo Bertein (G), Quentin Fauchon, Rémi Thomas, Nicolas Leclerc.

Villard-de-Lans

Gardien : Jeff Lerg

Défenseurs : Nicolas Favarin – Luka Tosic ; James Jorgensen – Andreas Lindstrom ; Pierre-Antoine Simonneau – Chris Zarb

Attaquants : Kenny Martin – Jimi Palanto – Daniel Naslund ; Vincent Couture – Jens Eriksson – Matic Kralj ; Crt Snoj – Quentin Jacquier – Norbert Abramov ; Mike Leone

Remplaçant : Anthony Koren (G), Téo Laurent, Bastien Lardière, Robin Drogue, Kévin Richard