Statshot (Ligue Magnus, 18e journée) : une pluie de paliers franchis !

Luc Tardif JrCette 18e journée de Ligue Magnus aura été riche en "records individuels", la multitude de buts dans certains matchs aidant.

Evoquons tout d'abord la situation des Brûleurs de Loups de Grenoble qui se sont imposés à Strasbourg (2-3 t.a.b), puisqu'en ouvrant le score dans cette partie, Luc Tardif a inscrit par la même occasion le 1000e but du club isérois en saison régulière de Ligue Magnus.

Histoire de faire d'une pierre deux coups, l'attaquant grenoblois atteignait alors les 150 points personnels en saison régulière. 

Un palier supplémentaire aura été franchi par son coéquipier Mitja Sivic, qui grâce à ses 2 points à Strasbourg, atteint lui les 200 points, toujours en première phase.

12 buts marqués par le HCMAG (12-1 face à Dijon) dans une même rencontre de championnat (pour la première fois depuis la saison 2004-2005 et une victoire face à Epinal sur le score de 12-2), cela aide pas mal les statistiques individuelles ! Et en ce sens, 3 joueurs des Pingouins en ont profité :

- Grâce à ses 7 assistances, le slovaque Peter Szabo dépasse les 100 points personnels toutes phases confondues. Il en est à présent à 103.
- L'ancien Amiénois Grégory Beron s'offre lui le palier des 50 buts marqués en saison régulière.
- Enfin, le natif de Sallanches Josselin Besson atteint pour sa part les 50 points en saison régulière.



On évoquait il y a peu le record de Marc-André Thinel, premier joueur à atteindre les 550 points en Ligue Magnus. Le Québécois a peaufiné hier sa statistique en offrant à Miroslav Guren sa 350e assistance personnel, lors de la victoire 2-6 à Epinal.

Toujours côté normand mais pour les Drakkars de Caen, son compatriote Jean-Christophe Gauthier a inscrit face à Amiens (4-0) son 50e but en saison régulière de Ligue Magnus.

Malgré la défaite de son équipe de Briançon à domicile face à Brest (1-2), Bostjan Golicic en est depuis ce match à 50 points, play-offs compris.

Enfin lors de la victoire de Villard face à Chamonix (5-1), le suédois Jens Eriksson dépassait les 50 points inscrits en saison régulière, tandis que son coéquipier Vincent Couture marquait lui son 50e but toutes phases comprises.