Ligue Magnus (19e journée) : sans Rouen et Briançon

En s'imposant jeudi soir à Épinal (5-4 ap), lors d'un match en retard comptant pour la 10e journée de Ligue Magnus, Briançon a réduit son retard sur Rouen. Les deux leaders du championnat, désormais séparés de neuf points, devaient s'affronter ce week-end. Las, les Normands sont retenus par la Coupe Continentale. On patientera donc jusqu'au 28 janvier pour assister au choc. Du coup, l'affiche de ce samedi se jouera à Grenoble. Où les Brûleurs de Loups accueillent Dijon. Après trois victoires de suite, les Isérois ont repris place dans la première moitié de tableau. Un quatrième succès leur permettrait de revenir dans le top 5. Aux dépens de... Dijon. Qui doit faire oublier sa déroute de Morzine/Avoriaz (défaite bourguignonne 12-1 samedi dernier dans le Chablais). Les Ducs pourront s'appuyer sur une défense au complet, puisque Adam Sedlak et Benoît Quessandier sont aptes à jouer.

Angers, de son côté, retrouve Strasbourg quatre jours après avoir éliminé la formation alsacienne en Coupe de France. Un match que les Angevins abordent le cœur forcément un peu plus léger. Et avec un petit avantage psychologique. Surtout que l'Étoile Noire peine à s'imposer cette saison en déplacement (deux victoires - à Gap et Morzine - en neuf matchs). Mais en bons spécialistes des prolongations, ils en ont joué cinq depuis septembre, les Bas-Rhinois sont tout de même capables de poser quelques problèmes aux hommes de Simon Lacroix.

Battu lors de ses trois dernières sorties, Amiens doit vite retrouver le chemin du succès pour ne pas perdre le bénéfice de son bel automne. Les Gothiques tâcheront du coup de retrouver une dynamique positive en dominant Gap. Un échec picard pourrait arranger les affaires d'Épinal. Au classement, les Vosgiens ne sont qu'à une longueur des Amiénois. Un retard qu'ils pourraient effacer en s'imposant à Chamonix. Relancé après sa victoire face à Dijon, Morzine/Avoriaz veut maintenant confirmer son renouveau. Mais les Pingouins affrontent une équipe de Villard-de-Lans toujours aussi dangereuse, qui lorgne encore sur le podium... même si elle sera privée de Vincent Couture (qui a pris 4 matchs de suspension aujourd'hui, dont 2 avec sursis, pour s'être emporté contre les arbitres). Brest, enfin, reçoit Caen.

Le programme :

Angers (3e, 24 pts, 12v, 6d) - Strasbourg (9e, 17 pts, 6v, 3dap, 2dtab, 7d), demain à 18 h 30. La cote : Angers 70 % / Strasbourg 30 %.

Brest (14e, 10 pts, 4v, 2dap, 11d) - Caen (11e, 13 pts, 6v, 1dtab, 11d), demain à 18 h 40. La cote : Brest 55 % / Caen 45 %.

Amiens (7e, 19 pts, 8v, 2dap, 1dtab, 6d) - Gap (13e, 10 pts, 5v, 13d), demain à 20 heures. La cote : Amiens 60 % / Gap 40 %.

Grenoble (6e, 21 pts, 10v, 1dtab, 7d) - Dijon (5e, 22 pts, 11v, 6d), demain à 20 heures. La cote : Grenoble 55 % / Dijon 45%.

Morzine/Avoriaz (12e, 12 pts, 5v, 2dap, 11d) - Villard-de-Lans (4e, 23 pts, 11v, 1dtab, 6d), demain à 20 h 30. La cote : Morzine/Avoriaz 45 % / Villard-de-Lans 55 %.

Chamonix (10e, 16 pts, 7v, 1dap, 1dtab, 9d) - Épinal (8e, 18 pts, 8v, 1dap, 1dtab, 8d), demain à 20 h 30. La cote : Chamonix 40 % / Épinal 60 %.

La rencontre entre Rouen et Briançon sera jouée le 28 janvier à 20 h 30.

Prochaine journée.- 14 janvier : Grenoble - Morzine/Avoriaz, Dijon - Angers, Strasbourg - Amiens, Épinal - Villard-de-Lans, Briançon - Chamonix, Gap - Brest. 15 janvier : Caen - Rouen.