Focus sur la NAHL

nahlLa NAHL, North American Hockey League, est une ligue junior basée aux Etats-Unis. Elle est classée en tant que ligue junior « tier-2 » dans la hiérarchie étasunienne, c'est-à-dire le deuxième niveau junior du territoire. La ligue « tier-1 » est la USHL (United States Hockey League). Qui dit ligue junior, signifie des joueurs âgés entre seize et vingt ans. C'est une des voies privilégiées pour les jeunes joueurs souhaitant obtenir une bourse d'étude pour évoluer dans la prestigieuse ligue universitaire des Etats-Unis : la NCAA. Et pourquoi pas rêver de NHL...

Fondée en 1975, la NAHL célèbre sa trente-huitième saison d'exercice. C'est la plus ancienne ligue de hockey junior des Etats-Unis relevant de Hockey USA et l'une des plus étendues sur le territoire. Du Texas à l'Alaska, de Pennsylvanie à Washington en passant par le Minnesota, la NAHL regroupe actuellement vingt-quatre organisations réparties dans onze états et sur cinq fuseaux horaires. Le nombre maximum fut atteint lors de la saison 2010-2011 avec vingt-huit organisations.

La ligue est scindée en quatre divisions géographiques. La division « South » regroupe sept organisations réparties entre le Texas et le Kansas. La division « North » en regroupe six localisées en Pennsylvanie, Illinois, au Michigan et Wisconsin. La division « Midwest » regroupe six organisations des états du Minnesota, de Washington et d'Alaska. Enfin, la division « Central » comporte cinq organisations du Minnesota, des Dakota du Nord et du Sud.

nahl2Crédits : NAHL (2013)

La saison régulière est basée sur un calendrier de soixante rencontres par équipe. Deux évènements important marquent la saison et permettent aux nombreux recruteurs des universités ou de la NHL de venir observer les prospects. En début de saison, toutes les équipes sont réunies pour disputer quelques matches de saison régulière dans le NAHL showcase. Au moins de février, le NAHL Top Prospects Tournament est un tournoi entre six équipes. Quatre équipes sont formées par division avec les meilleurs joueurs n'ayant pas encore obtenu de bourse d'étude. Une équipe est formée avec les meilleurs joueurs de moins de dix-huit ans dans la ligue. Le plateau est complété par les U17 du programme de développement de Hockey USA.

Plusieurs stars de la NHL sont passées par la NAHL et pour la plupart d'entre eux, cette ligue a été une (première) étape vers la NCAA. Thomas Vanek (New York Islanders), Ben Bishop (Tampa Bay Lightning) ou encore Craig Anderson (Ottawa Senators) peuvent être cités en exemples. Plus de cent-soixante joueurs de la NAHL en 2012-2013 avaient signé pour une bourse d'études en NCAA, soit presque sept joueurs par équipe en moyenne. Près de soixante pourcents de ces joueurs étaient commis à un programme universitaire de Division I.

Il y a un Français qui, après avoir débuté outre-atlantique en NAHL, a poursuivi son rêve jusqu'à la NHL en passant par le circuit universitaire. Vous avez sans doute reconnu Stéphane Da Costa dans cette description. Membre du Texas Tornado en 2006-2007 à l'âge de dix-sept ans, l'attaquant parisien avait poursuivi son cursus en USHL à Sioux City puis au Merrimack College en NCAA. Un parcours accompli avec brio qui l'a amené à signer un contrat avec les Ottawa Senators.

Depuis Stéphane Da Costa, aucun autre français n'avait évolué dans cette ligue junior. Ce constat est cependant révolu depuis l'été dernier. Cette saison, quatre attaquants tricolores griffent les glaces de NAHL. Malo Ville et Maurin Bouvet, tous deux âgés de dix-huit ans, ont débarqué à Corpus Christi au Texas. Un peu plus précoce, Guillaume Leclerc a atterri à Austin, Minnesota après l'obtention d'une bourse d'étude à l'Université du Massachusetts à Lowell (NCAA-I) dès l'âge de dix-sept ans. Enfin, Mathieu Briand a rejoint Odessa au Texas à la fin de l'été. L'attaquant âgé de vingt-ans avait amorcé sa préparation avec une équipe de la USHL. S'il semble que Guillaume Leclerc soit promis à rejoindre la NCAA dès la saison prochaine (2014-2015), les performances des trois autres français seront surveillées de près dans l'optique de poursuivre, peut-être, leur rêve américain !

Retrouvez demain sur notre site une interview de Pat Dunn qui, en plus d'être un illustre international tricolore, est l'actuel directeur-gérant des Corpus Christi Icerays.