Ligue de l'Ontario : la conférence Ouest en force

La fin de la saison régulière en ligue de l'Ontario annonce des playoffs palpitants dans la conférence Ouest. Les quatre premiers du classement sont en effet les quatre meilleures équipes de toute la ligue cette saison...
 
Le Guelph Storm, meilleure attaque de la saison régulière (340 buts en 68 matchs) a remporté le trophée Hamilton Spectator en clôturant la saison avec 108 pts. C'est la quatrième fois que la franchise vire en tête avant la phase finale, après 1995, 1996 et 1998. Un trophée qui laisse de bonnes chances à l'équipe d'aller au bout : le vainqueur du Hamilton Spectator a remporté les playoffs à 21 reprises depuis 1958. Guelph remporte du même coup le trophée Holody (division Midwest) pour la première fois depuis 1999.
 
Mais la mission s'annonce très difficile car les écarts sont infimes à l'Ouest.
 
Guelph devance en effet les Sault Ste. Marie Greyhounds, champions de la division Ouest. Les Greyhounds, 95 pts, se voient décerner le trophée Bumbacco pour la 4e fois, la première depuis 2008. 
 
À la 3e place, les Erie Otters, au fond du trou la saison dernière, ont parfaitement rebondi en concluant la campagne avec 52 victoires - ex-aequo avec Guelph - et 106 pts, terminant en prime 3e attaque de la ligue (312 buts), portés par le prodige Connor McDavid (99 pts), et meilleure défense (170 buts encaissés).
 
4e à l'Ouest, les London Knights, l'une des franchises les plus régulières depuis dix ans, terminent 2e attaque (316 buts). Ils organiseront la coupe Mémorial, après avoir été nommés organisateurs en fin de saison dernière parmi les demi-finalistes de conférence des trois ligues de junior majeur.
 
Trois équipes de la même conférence - et même de la même division ! - au delà des 100 pts ? Une première depuis la fondation de l'OHL.
 
À noter la qualification de justesse de Mississauga, pour un petit point devant Belleville, malgré la pire attaque de la ligue (seulement 167 buts marqués).
 
Dans la conférence Est, les Oshawa Generals terminent en tête avec 90 pts. C'est le premier titre de division Est (Leyden Trophy) pour les Generals depuis 1991. Oshawa n'a plus remporté le titre OHL depuis 1990. Les Generals laisseront peut-être moins d'énergie dans leur parcours que le champion de l'autre conférence...
 
Le North Bay Battalion, enfin, remporte la division Centrale (Emms Trophy), pour la 5e fois depuis 2003. Le Battalion était alors basé à Brampton, avant de s'installer à North Bay pour cette saison 2013-2014.
 
Le tableau des playoffs
Conférence Est
Oshawa Generals (1) - Mississauga Steelheads (8)
North Bay Battalions (2) - Niagara IceDogs (7)
Kingston Frontenacs (3) - Peterborough Petes (6)
Barrie Colts (4) - Sudbury Wolves (5)
 
Sont déjà éliminés pour cette saison : Belleville Bulls et Ottawa 67's.
 
Conférence Ouest
Guelph Storm (1) - Plymouth Whalers (8)
Sault Ste. Marie Greyhounds (2) - Owen Sound Attack (7)
Erie Otters (3) - Saginaw Spirit (6)
London Knights (4) - Windor Spitfires (5)
 
Sont déjà éliminés pour cette saison : Kitchener Rangers et Sarnia Sting.
 
Une tragédie en OHL
 
La fin de saison en OHL a été marquée par le décès de Terry Trafford, 20 ans. L'attaquant des Windsor Spitfires a été retrouvé asphyxié dans sa voiture, une semaine après avoir été porté disparu. Le joueur n'aurait pas supporté d'avoir été mis à l'écart pour un comportement violant les règles de l'équipe - apparemment, l'usage de marijuana. Trafford était semble-t-il connu pour des problèmes de dépression.
 
Le décès de Terry Trafford a fait l'effet d'une onde de choc dans le milieu du hockey sur glace canadien. De nombreux observateurs ont mis en avant la pression considérable pesant sur les épaules des adolescents évoluant en ligue junior majeur : pression des parents, des scouts, des équipes... Des jeunes baignant entièrement dans le hockey, mal préparés à ce qui les attend si leur carrière ne se poursuit pas.
 
A lire, la tribune d'un ancien joueur OHL, Gregg Sutch, âgé de 22 ans. Ancien joueur de Saginaw, il explique les difficultés qui attendent les jeunes en OHL et après, si les rêves d'une carrière professionnelle échouent.
 
Les Erie Otters en force
La prolifique attaque des Erie Otters place 3 joueurs parmi les 4 meilleurs marqueurs de la saison régulière. 
 
Connor Brown s'offre la couronne de meilleur pointeur avec 128 pts en 68 matchs. Il termine en outre meilleur passeur, avec 83 assists. Il est le premier joueur de l'histoire des Erie Otters à terminer meilleur marqueur.
 
Brown, un espoir de Toronto, devance son coéquipier Dane Fox (107 pts), meilleur buteur avec 64 réalisations en 67 matchs.
 
Scott Kosmachuk, de Guelph, complète le podium avec 100 pts en 68 matchs, juste devant le prodige de 16 ans, Connor McDavid (99 pts). On notera aussi la 5e place ex-aequo de Michael Dal Colle, potentiel top-10 de la prochaine draft NHL.
 
Au classement des buteurs, Nicholas Baptiste a fini la saison en boulet de canon, en inscrivant 26 de ses 45 buts au cours des 29 derniers matchs.
 
En défense, Anthony DeAngelo termine meilleur pointeur et améliore ses chances d'être drafté au 1er tour en juin. L'un des candidats au podium de cette draft, Aaron Ekblad, termine meilleur buteur parmi les arrières avec 23 buts. 
 
Au chapitre des rookies, c'est Travis Konecny qui s'impose dans la faible équipe des Ottawa 67's, derniers à l'Est.
 
Chez les gardiens, le Suédois Oscar Dansk, espoir de Columbus, s'en sort avec la meilleure moyenne de buts encaissés, contribuant à la performance défensive impressionnante des Erie Otters. Cependant, le meilleur pourcentage d'arrêt revient à Anthony Stolarz, un Américain évoluant aux London Knights.
 
Classement des pointeurs
1. Connor Brown (Erie, 2012 #156, TOR), 68 matchs, 128 pts
2. Dane Fox (Erie), 67 matchs, 107 pts
3. Scott Kosmachuk (Guelph, 2012 #70, WPG), 68 matchs, 100 pts
4. Connor McDavid (Erie, 2015), 56 matchs, 99 pts
5. Andreas Athanasiou (Barrie, 2012 #110, DET) et Michael Dal Colle (Oshawa, 2014), 66 et 67 matchs, 95 pts
 
Classement des buteurs
1. Dane Fox (Erie), 67 matchs, 64 buts
2. Andreas Athanasiou (Barrie), 66 matchs, 49 buts
3. Scott Kosmachuk (Guelph), 68 matchs, 48 buts
4. Robby Fabbri (Guelph, 2014), 58 matchs, 45 buts ; Nicholas Baptiste (Sudbury, 2013 #69, BUF), 65 matchs, 45 buts ; Connor Brown (Erie), 68 matchs, 45 buts.
 
Classement des rookies
1. Travis Konecny (Ottawa), 63 matchs, 70 pts
2. Mitchell Marner (London), 64 matchs, 59 pts
3. Andrew Mangiapane (Barrie), 68 matchs, 51 pts
4. Nick Magyar (Kitchener), 66 matchs, 46 pts
5. Blake Speers (Sault Ste. Marie), 62 matchs, 40 pts
 
Classement des défenseurs
1. Anthony DeAngelo (Sarnia, 2014), 51 matchs, 71 pts
2. Matt Finn (Guelph, 2012 #35, TOR), 66 matchs, 61 pts
3. Jesse Graham (Saginaw, 2012 #155, NYI), 66 matchs, 54 pts
4. Adam Pelech (Erie, 2012 #65, NYI), 60 matchs, 54 pts
5. Aaron Ekblad (Barrie, 2014), 58 matchs, 53 pts (dont 23 buts). Ex-aequo avec Slater Koekkoek (Windsor, 2012 #10, TB), 62 matchs, 53 pts, et Nick Ebert (Guelph, 2012 #211, LAK), 65 matchs, 53 pts.
 
Classement des gardiens
1. Oscar Dansk (Erie, 2012 #31, CBJ), 42 matchs, 29 victoires, 9 défaites, 2.39 buts encaissés, 90,9% d'arrêts, 6 blanchissages
2. Anthony Stolarz (London, 2012 #45, PHI), 35 matchs, 25 victoires, 5 défaites, 2.52 buts encaissés, 92,6% d'arrêts, 4 blanchissages
3. Jake Smith (North Bay), 42 matchs, 23 victoires, 12 défaites, 2.52 buts encaissés, 90,4% d'arrêts, 4 blanchissages
4. Daniel Altshuller (Oshawa, 2012 #69, CAR), 52 matchs, 31 victoires, 13 défaites, 2.56 buts encaissés, 91,7% d'arrêts, 2 blanchissages
5. Matt Murray (Sault Ste. Marie, 2012 #83, PIT), 49 matchs, 32 victoires, 11 défaites, 2.57 buts encaissés, 92,1% d'arrêts, 6 blanchissages