WHL : Prince Albert passe sur le fil

Après 72 matchs de saison régulière, les Prince Albert Raiders et les Red Deer Rebels ont du s'affronter dans un 73e match décisif, hors classement. Les Raiders se sont imposés 5-3 et s'octroient ainsi le dernier ticket pour les playoffs avec la 8e place qualificative dans la conférence Est.
 
Les deux équipes comptaient 75 pts. Pour les départager, le critère de victoires ne suffisait pas (35 chacun). Red Deer avait remporté les confrontations directes et a donc obtenu le droit de recevoir ce match couperet, le premier en WHL depuis la saison 2008-2009 et le 5e au total. L'avantage de la glace n'a pas suffi, le gardien Patrik Bartosak (42 arrêts) ne parvenant qu'à repousser l'échéance face aux coups de boutoir des coéquipiers de l'Allemand Leon Draisaitl.
 
Les Rockets champions
 
L'Ouest s'est révélée la plus la difficile des deux conférences. Les Kelowna Rockets, avec 118 pts, terminent meilleure équipe de la saison régulière et vainqueur de la division de Colombie Britannique. 
 
C'est la 3e fois que Kelowna remporte le trophée Scotty Munro, et la première depuis 2003-2004. La saison 2013-2014 restera cependant dans les annales du club : record de victoires (57), de points (118), de victoires à l'extérieur (29) dont 16 de suite entre fin octobre et début janvier. La franchise a par ailleurs signé le 2e bilan offensif (310 buts) et 3e défensif (182 buts encaissés) de la ligue.
 
Les Rockets devancent d'un souffle la meilleure attaque de la ligue, les Portland Winterhawks (338 buts), qui s'arrogent la division Américaine.
 
Les Edmonton Oil Kings ont remporté la conférence Est avec 103 pts, à égalité avec les Calgary Hitmen dans la division centrale. La défense des Oil Kings n'a concédé que 179 buts, soit la meilleure fiche de la ligue, pour 290 marqués.
 
Dans la division Est, les Regina Pats ont viré en tête avec une victoire d'avance sur les Swift Current Broncos (85 pts tous les deux).
 
 
Le tableau des playoffs
Conférence Est
Edmonton Oil Kings (1) - Prince Albert Raiders (8)
Regina Pats (2) - Brandon Wheat Kings (7)
Calgary Hitmen (3) - Kootenay Ice (6)
Medicine Hat Tigers (4) - Swift Current Broncos (5)
 
Déjà éliminés : Red Deer Rebels, Moose Jaw Warriors, Saskatoon Blades, Lethbridge Hurricanes.
 
Conférence Ouest
Kelowna Rockets (1) - Tri-City Americains (8)
Portland Winterhawks (2) - Vancouver Giants (7)
Victoria Royals (3) - Spokane Chiefs (6)
Seattle Thunderbirds (4) - Everett Silvertips (5)
 
Déjà éliminés : Prince George Cougars, Kamloops Blazers.
 
Holmberg meilleur buteur et pointeur
 
Le sniper de Spokane, Mitch Holmberg, termine meilleur pointeur (118 pts) et meilleur buteur (62 buts) de la saison. L'attaquant de 21 ans n'a jamais été drafté et suscite de fortes convoitises de la part des équipes NHL, malgré son petit gabarit.
 
Il devance un duo de Portland. Nicolas Petan, autre petit gabarit (113 pts) et Oliver Bjorkstrand (109 pts) ont mené la meilleure attaque de la ligue.
 
L'Allemand Leon Draisaitl et le Canadien Sam Reinhart suivent avec 105 pts. Les deux jeunes joueurs sont éligibles à la prochaine draft NHL et sont annoncés comme de potentiels top-5, Reinhart étant même évoqué en n°1 possible.
 
En défense, l'arrière Shea Theodore (Seattle) a affolé les compteurs avec la bagatelle de 79 pts en 70 matchs. Il devance d'autres défenseurs très offensifs, tels que les internationaux juniors Josh Morrissey (73 pts en 59 matchs, dont 28 buts) et Derrick Pouliot (70 pts en 58 matchs).
 
Chez les rookies, Nikita Scherbak a survolé la saison en signant 28 buts, 78 pts en 65 matchs. Il devant largement Ivan Nikoloshin (59 pts) et Nick Merkley (58 pts). L'arrière Julius Honka (56 pts) a brillé en défense.
 
Les gardiens ont connu de très belles prestations, avec les performances remarquées de Tristan Jarry (Oil Kings) et Jordon Cooke (Kelowna), ainsi que du duo de Victoria, Coleman Vollrath et Patrik Polivka. La prestation de Patrik Bartosak (Red Deer), auteur de 8 blanchissages dans une équipe qui n'a pas connu les playoffs, mérite aussi d'être soulignée. Le Tchèque termine très loin en tête des tirs subis (2129), soit 250 de plus que Eric Comrie (Tri-City). Bartosak signe malgré cela 92,4% de moyenne d'arrêt !
 
Le classement des pointeurs
1. Mitch Holmberg (Spokane), 72 matchs, 118 pts
2. Nicolas Petan (Portland, 2013 €43, WPG), 63 matchs, 113 pts
3. Oliver Bjorkstrand (Portland, 2013 #89, CBJ), 69 matchs, 109 pts
4. Leon Draisaitl (Prince Albert, 2014), 64 matchs, 105 pts
5. Sam Reinhart (Kootenay, 2014), 60 matchs, 105 pts
 
Le classement des buteurs
1. Mitch Holmberg (Spokane), 72 matchs, 62 buts
2. Todd Fiddler (Prince George), 66 matchs, 50 buts
3. Oliver Bjorkstrand (Portland), 69 matchs, 50 buts
4. Joshua Winquist (Everett), 67 matchs, 47 buts ; Curtis Valk (Medicine Hat), 72 matchs, 47 buts
 
Le classement des défenseurs
1. Shea Theodore (Seattle, 2013 #26, ANA), 70 matchs, 79 pts
2. Josh Morrissey (Prince Albert, 2013 #13, WPG), 59 matchs, 73 pts dont 28 buts
3. Derrick Pouliot (Portland, 2012 #8, PIT), 58 matchs, 70 pts
4. Ryan Pulock (Brandon, 2013 #15, NYI), 66 matchs, 63 pts
5. Reid Gow (Spokane), 65 matchs, 62 pts
 
Le classement des rookies
1. Nikita Scherbak (Saskatoon), 65 matchs, 78 pts dont 28 buts
2. Ivan Nikolishin (Everett), 72 matchs, 59 pts
3. Nick Merkley (Kelowna), 66 matchs, 58 pts
4. Julius Honka (Swift Current), 62 matchs, 56 pts (défenseur)
5. Rihards Bukarts (Brandon), 65 matchs, 54 pts ; Matthew Barzal (Seattle), 59 matchs, 54 pts
 
Le classement des gardiens
1. Tristan Jarry (Edmonton, 2013 #44, PIT), 63 matchs, 44 victoires, 14 défaites, 2.24 buts encaissés, 91,4 % d'arrêts, 8 blanchissages.
2. Jordon Cooke (Kelowna), 51 matchs, 39 victoires,  7 défaites, 2.28 buts encaissés, 92,2 % d'arrêts, 4 blanchissages.
3. Coleman Vollrath (Victoria), 34 matchs, 20 victoires,  8 défaites, 2.29 buts encaissés, 92,8 % d'arrêts, 1 blanchissages.
4. Austin Lotz (Everett), 57 matchs, 31 victoires,  18 défaites, 2.53 buts encaissés, 90,5% d'arrêts, 5 blanchissages.
5. Patrik Polivka (Victoria), 43 matchs, 28 victoires, 12 défaites, 2.56 buts encaissés, 92,2% d'arrêts, 5 blanchissages.