NCAA : le tournoi final connu

Le championnat universitaire américain a révélé dimanche le plateau des 16 qualifiés pour les tournois régionaux de fin de saison. Composé des champions de division et des équipes ayant réalisé les meilleurs bilans, ce plateau répartit les universités en 4 groupes régionaux. Le vainqueur de chaque tournoi régional participera au Frozen Four, les 10 et 12 avril à Philadelphie.
 
Hockey East : Connor Hellebuyck, rempart infranchissable
 
 
Le gardien Connor Hellebuyck aura été le grand homme du week-end. Déjà MVP du tournoi final la saison dernière, il réalise ce week-end deux blanchissages consécutifs en demi-finale et finale de conférence pour offrir à UMass Lowell son deuxième titre d'affilée. Son équipe se défait facilement de New Hampshire, qui avait absolument besoin de remporter le trophée pour participer au tournoi final. Le score de 4-0 est sans appel.
 
New Hampshire avait pourtant bien commencé le match mais perdait un palet bêtement à mi-période. Un premier tir de Joe Pendenza revenait sur AJ White pour l'ouverture du score. Trois minutes plus tard, White interceptait un palet et servait Pendenza pour un tir acrobatique, sauvé par le gardien Casey DeSmith... mais le rebond trouvait Josh Holmstrom pour le 2-0. Dès le début du deuxième tiers, Terrence Wallin débordait à droite et laissait en retrait pour Joe Gambardella, qui tuait le match. Un dernier but en fin de deuxième tiers, du défenseur Jake Suter, bouclait le score. Dans le dernier tiers, Hellebuyck était même sauvé par son poteau sur un tir d'Harry Quast. Ultime péripétie de ce match, un tir de pénalité de Pendenza, sauvé par DeSmith en fin de match.
 
Connor Hellebuyck a logiquement reçu le trophée de MVP de la phase finale, avec 65 arrêts en deux matchs. Il n'a pas encaissé de buts dans les phases finales depuis la demi-finale de l'an dernier, soit 230 minutes. Il devient le premier gardien à réaliser deux blanchissages en finale (1-0 l'an dernier).
 
Mass-Lowell n'avait pas remporté le titre depuis 28 ans et cela fait donc désormais deux de suite !
 
La conférence Hockey East enverra par ailleurs au top-16 Boston College. Le champion de saison régulière s'est fait surprendre dès le 1er tour par Notre-Dame, en trois manches, mais conserve son statut de tête de série numéro 2 de toute la NCAA. La performance exceptionnelle de son attaquant Johnny Gaudreau, meilleur marqueur de la NCAA avec 69 pts, et auteur d'une série de 21 matchs avec un point, devrait lui permettre de remporter le titre de joueur de l'année.
 
Notre-Dame arrache pour sa part sa qualification grâce à ce succès. Providence sera également de la partie, tout comme Vermont, à la faveur de ses résultats positifs face aux autres qualifiés.
 
Equipe-type du tournoi :
G Connor Hellebuyck (UMass Lowell)
D Christian Folin (UMass Lowell) et Stephen Johns (Notre-Dame)
A Kevin Goumas (New Hampshire), Joe Pendenza (UMass Lowell) et AJ White (UMass Lowell)
 
Les playoffs Hockey East
Tour préliminaire (7-8 mars 2014), match à élimination directe
Vermont (7) 2-1 UMass (10) 
Notre-Dame (8) 3-2 Boston University (9)
Maine (6) 2-0 Merrimack (11)
 
Quarts de finale (14-16 mars 2014), au meilleur des trois matchs
Boston College (1) - Notre-Dame (8) : 2-7, 4-2, 2-4. Notre-Dame qualifié 2 victoires à 1.
UMass Lowell (2) - Vermont (7) : 3-2, 2-3 ap., 2-1. UMass Lowell qualifié 2 victoires à 1.
Providence (3) - Maine (6) : 3-1, 4-2. Providence qualifié 2 victoires à 1.
New Hampshire (4) - Northeastern (5) : 1-0, 4-5 ap., 5-4. New Hampshire qualifié 2 victoires à 1.
 
Demi-finales (21 mars 2014), match à élimination directe
UMass Lowell (2) 4-0 Notre-Dame (8)
Providence (3) 1-3 New Hampshire (4)
 
Finale (22 mars 2014), match à élimination directe
UMass Lowell (2) 4-0 New Hampshire (4)
 
 
 
NCHC : Denver résiste jusqu'au bout
 
 
L'université de Denver remporte la nouvelle conférence NCHC en s'imposant en finale de justesse face à Miami-Ohio. Le gardien Sam Brittain, auteur de 23 arrêts, n'a pas craqué en fin de match, après que Anthony Louis ait réduit le score à 4-3 à 1'33" de la fin. Denver avait ouvert le score par Nolan zajac puis creusé l'écart par Daniel Doremus. Faute d'avoir converti une supériorité numérique, Denver s'est fait remonter. Anthony Louis et Sean Kuraly permettaient à Miami-Ohio d'égaliser avant le terme de la deuxième période. Finalement, Zac Larraza et Emil Romig redonnaient l'avantage à Denver dès le début du dernier tiers temps. 
 
Denver, tête de série n°6 seulement pour cette phase finale de la conférence, aura donc surpris son monde. Miami-Ohio est en vacances : favoris des sondages de pré-saison, les RedHawks se sont trainés toute la saison en fin de classement, décimés par les blessures, avant de finir la saison de belle manière.
 
C'était la première saison d'existence pour cette conférence NCHC , qui regroupe d'anciennes équipes de la WCHA et de la défunte CCHA.
 
Les playoffs NCHC
Quarts de finale (13-16 mars 2014), au meilleur des trois matchs
St. Cloud State (1) - Miami-Ohio (8) : 4-5 ap., 3-4. Miami-Ohio qualifié 2 victoires à 0.
North Dakota (2) - Colorado College (7) : 4-2, 2-3 ap. 4-3. North Dakota qualifié 2 victoires à 1.
Nebraska-Omaha (3) - Denver (6) : 4-3, 1-5, 0-2. Denver qualifié 2 victoires à 1.
Minnesota-Duluth (4) - Western Michigan (5) : 2-3, 3-4. Western Michigan qualifié 2 victoires à 0.
 
Demi-finales (21 mars 2014), match à élimination directe
Western Michigan (5) 3-4 Denver (6)
North Dakota (2) 0-3 Miami-Ohio (8)
 
Finale (22 mars 2014), match à élimination directe
Denver (6) 4-3 Miami-Ohio (8)
pour la 3e place
North Dakota (2) 5-0 Western Michigan (5)
 
 
ECAC : Union en force
 
 
Union College, tête de série n°1, n'a pas tremblé en finale avec une large victoire 5-2 face à Colgate. C'est le troisième titre consécutif des "Dutchmen", une première depuis les trois titres de Boston University en 1974-1977, dans cette conférence ECAC. Union a par ailleurs remporté trois titres de saison régulière sur les quatre dernières saisons. Union a creusé le score en seconde période. Matt Hatch, Dan Carr en supériorité, puis Daniel Ciampini, sur un rebond de Carr, donnaient une avance confortable de 3-0. Mike Vecchione assomait l'adversaire dans le dernier tiers. Colgate trompait enfin Colin Stevens par Spiro Goulakos, avant de sortir son gardien Charlie Finn. Darcy Murphy réduisait le score à trois minutes de la fin, mais le but de Max Novak cage vide assurait le titre pour Union.
 
Le trophée de MVP de ce tournoi final de la conférence ECAC a été décerné à Dan Carr, de Union. L'autre homme fort des Dutchmen ? L'arrière Shane Gostisbehere. L'espoir des Flyers est le seul défenseur parmi les 10 nominés au trophée Hobey Baker de joueur de l'année.
Colgate disputait sa première finale ECAC depuis 1990. Grâce à la deuxième place de la conférence en saison régulière, les Raiders se sont malgré tout qualifiés pour le top-16, une première depuis 2005. Les contributions des jumeaux Tyson et Tyler Spink n'y sont pas pour rien.
 
Le champion NCAA 2013, Yale, n'a en revanche pas été sélectionné pour le top-16 à l'issue d'une saison compliquée.
 
Les playoffs ECAC 
Premier tour (7-9 mars 2014), au meilleur des trois matchs
Princeton (12) - Clarkson (5) : 3-2 ap, 0-4, 2-3. Clarkson qualifié 2 victoires à 1.
Dartmouth (10) - Rensselaer (7) : 1-4, 3-2, 5-4. Dartmouth qualifié 2 victoires à 1.
Brown (9) - St. Lawrence (8) : 2-3 après 2 prolongations, 2-3. St. Lawrence qualifié 2 victoires à 0.
Harvard (11) - Yale (6) : 0-4, 1-2. Yale qualifié 2 victoires à 0.
 
Quarts de finale (14-16 mars 2014), au meilleur des trois matchs
Colgate (2) - St. Lawrence (8) : 2-1, 4-3. Colgate qualifié 2 victoires à 0.
Cornell (4) - Clarkson (5) : 2-1, 1-4, 1-0 ap. Cornell qualifié 2 victoires à 1.
Quinnipiac (3) - Yalev (6) : 6-2, 5-3. Quinnipiac qualifié 2 victoires à 0.
Union (1) - Dartmouth (10) : 3-0, 4-2. Union qualifié 2 victoires à 0.
 
Demi-finales (21 mars 2014), match à élimination directe
Colgate (2) 3-2 Quinnipiac (3) après 2 prolongations
Union (1) 5-2 Cornell (4)
 
Finale (22 mars 2014), match à élimination directe
Union (1) 5-2 Colgate (2)
 
 
Big Ten : Wisconsin pour la première
 
 
L'université du Wisconsin a remporté le premier titre de la conférence "Big Ten" en s'imposant après prolongations face à Ohio State. Wisconsin, tête de série n°2, prend du même coup l'une des quatre têtes de série pour les finales régionales.
 
Ohio State aura mené une bonne partie du match, mais Wisconsin a trouvé les ressources pour remonter des handicaps de deux buts. Mark Zengerle offrait le titre à son équipe en prolongations. C'est la seule fois du match où Wisconsin aura mené au score !
 
Ohio State avait pourtant bien débuté, en inscrivant deux buts au premier tiers. Ryan Dzingel puis Nick Oddo sur un rebond donnaient deux buts d'avance aux Buckeyes. Le trio que les deux joeuurs composent avec Nick Schilkey dominait ce début de match. A moins d'une minute de la fin, une pénalité coupable remettait Wisconsin dans le match. L'arrière Jake McCabe trouvait la cible à quelques secondes de la sirène. Au retour des vestiaires, le jeu de puissance des Badgers égalisait, grâce à Morgan Zulinick. Ohio State reprenait l'avantage par le premier but de la saison du défenseur Clark Cristofoli - son premier but en trois ans en NCAA.  L'avance repassait à deux buts grâce à Tanner Fritz, après 13 minutes dans le dernier tiers. Mais Wisconsin n'abdiquait pas et ses  "seniors" (4e année) faisaient finalement la différence. Vingt secondes plus tard, Jefferson Dahl réduisait l'écart et 28 secondes après, la première ligne, suite à bon jeu de passe, offrait l'égalisation à Tyler Barnes. La prolongation revenait donc à Zengerle, auteur du but gagnant pour Wisconsin après 7'48" de temps supplémentaire.
 
Existant depuis longtemps pour d'autres sports, la conférence Big Ten connaissait en 2013-2014 sa saison inaugurale en hockey. Six équipes ont participé à cette première saison : Michigan, Michigan State et Ohio State en provenance de la défunte CCHA, Minnesota et Wisconsin en provenance de la WCHA et l'université de Penn State, qui avait disputé l'an passé sa première saison en division I en tant qu'indépendante.
 
Les playoffs Big Ten
Quarts de finale (20 mars 2014), match à élimination directe
Michigan (3) 1-2 Penn State (6) après 2 prolongations
Ohio State (4) 2-1 Michigan State (5) après prolongations
 
Demi-finales (21 mars 2014), match à élimination directe
Wisconsin (2) 2-1 Penn State (6)
Minnesota (1) 1-3 Ohio State (4)
 
Finale (22 mars 2014), match à élimination directe
Wisconsin (2) 5-4 Ohio State (4) après prolongations
 
 
 
WCHA : Les buteurs inattendus de Minnesota State
 
 
Les Mavericks de Minnesota State ont arraché leur sélection au top-16 en s'imposant en finale de la conférence WCHA face à Ferris State, sur le score de 4-1.
 
Les Mavericks ont bénéficié de contributeurs inattendus, avec le 2e but de la saison de Michael Huntebrinker, puis le 1er de la saison du défenseur Brett Stern en première période. Les Bulldogs réduisaient l'écart en fin de deuxième tiers par Gerald Mayhew, mais Minnesota State reprenait l'avantage par le premier but de la saison de Brett Knowles dans le troisième tiers. Teddy Blueger bouclait le score cage vide.
 
Minnesota State et Ferris State se sont livrés un duel très disputé toute la saison, au point de terminer toutes les deux à 20 victoires en saison régulière. Ferris State, mené par son gardien CJ Motte (nominé au Hobey Baker) s'imposait avec un petit nul d'avance, malgré deux défaites face à Minnesota State. Les Mavericks ont donc enchainé sur un troisième succès face à leur rival.
 
Les deux équipes sont qualifiées pour le top-16.
 
Equipe type du tournoi WCHA
G Cole Huggins (Minnesota State)
D Brett Stern (Minnesota State) et Austin Coldwell (Alaska-Anchorage)
A Teddy Blueger (Minnesota State), Gerald Mayhew (Ferris state) et Bryce Gervais (Minnesota State)
 
Les playoffs WCHA
Premier tour (13-15 mars 2014), au meilleur des trois matchs
Ferris State (1) - Bemidji State (8) : 8-0, 3-2 après 2 prolongations. Ferris State qualifié 2 victoires à 0.
Minnesota State (2) - Northern michigan (7) : 3-2, 5-4 ap. Minnesota State qualifié 2 victoires à 0.
Alaska (3) - Alaska-Anchorage (6) : 3-2 ap., 1-2, 4-5. Alaska-Anchorage qualifié 2 victoires à 1.
Bowling Green (4) - Michigan Tech (5) : 2-1, 5-2. Bowling Green qualifié 2 victoires à 0.
 
Demi-finales (21 mars 2014), match à élimination directe
Ferris State (1) 5-4 ap. Alaska-Anchorage (6)
Minnesota State (2) 4-0 Bowling Green (4)
 
Finale (22 mars 2014), match à élimination directe
Ferris State (1) 1-4 Minnesota State (2)
 
 
Atlantic Hockey : Robert-Morris s'impose face à Canisius
 
 
La plus petite division NCAA a décerné le trophée à l'université Robert-Morris dans un match complètement fou. Les Colonials se sont imposés face à Canisius sur le score de 7-4, s'octroyant du même coup le seul ticket pour le top-16 de la conférence.
Après dix années d'existence, Robert-Morris remporte là son premier titre.
 
Le match s'est surtout joué en troisième période. Robert-Morris menait alors 2-1 lorsque Shane Conacher égalisait dès la première minute du dernier tiers. Un but qui ouvrait les vannes de part et d'autres : Greg Gibson égalisait 15 secondes plus tard. A trois reprises, Canisius marquait avant de voir les Colonials égaliser dans la minute suivante !
Auteur d'un doublé en deuxième tiers, Cody Wydo terminait son triplé en fin de match, atteignant ainsi le plateau des 30 buts et recevant le titre de MVP des playoffs. Il est le seul joueur de NCAA à avoir atteint ce plateau des 30 buts avec Johnny Gaudreau de Boston College.
 
Equipe type du tournoi :
G Dalton Izyk (Robert-Morris)
D Doug Jessey (Canisius) et Chris Rumble (Canisius)
A Cody Wydo (Robert-Morris), Greg Gibson (Robert-Morris) et Ralph Cuddeni (Canisius)
 
Les playoffs Atlantic Hockey
1er tour (7-9 mars 2014), au meilleur des trois matchs
Robert Morris (5) - Army (12) : 8-4, 2-4, 3-1. Robert Morris qualifié 2 victoires à 1.
Niagara (6) - AIC (11) : 1-0 après 2 prolongations, 4-2. Niagara qualifié 2 victoires à 0.
Canisius (7) - Sacred Heart (10) : 3-0, 5-0. Canisius qualifié 2 victoires à 0.
Holy Cross (8) - RIT (9) : 2-3 ap., 5-1, 3-2 ap. Holy Cross qualifié 2 victoires à 1.
 
Quarts de finale (14-16 mars 2014), au meilleur des trois matchs
Mercyhurst (1) - Holy Cross (8) : 5-4 ap., 4-1. Mercyhurst qualifié 2 victoires à 1.
Bentley (2) - Canisius (7) : 4-3 ap., 4-5 après 2 prolongations, 2-3. Canisius qualifié 2 victoires à 1.
Air Force (3) - Niagara (6) : 2-1, 3-4, 3-4 ap. Niagara qualifié 2 victoires à 1.
Connecticut (4) - Robert Morris (5) : 0-3, 2-3
 
Demi-finales (21 mars 2014), match à élimination directe
Mercyhurst (1) - Canisius (7) : 4-5 après 2 prolongations
Robert Morris (5) - Niagara : 5-4 après prolongations.
 
Finale (22 mars 2014), match à élimination directe
Robert Morris (5) - Canisius (7) : 7-4.
 
 
 
Les finales régionales (du 28 au 30 mars)
 
A St. Paul, Minnesota : West Regional
Minnesota (Big Ten - 1) - Robert Morris (Atlantic Hockey)
St. Cloud State (NCHC) - Notre-Dame (Hockey East)
 
A Worcester, Massachussets : Northeast Regional
Boston College (Hockey-East - 2) - Denver (NCHC)
Massachussets Lowell (Hockey-East) - Minnesota State (WCHA)
 
A Bridgeport, Connecticut : East Regional
Union (ECAC - 3) - Vermont (Hockey-East)
Providence (Hockey-East) - Quinnipiac (ECAC)
 
A Cincinnati, Ohio : Midwest Regional
Wisconsin (Big Ten - 4) - North Dakota (NCHC)
Ferris State (WCHA) - Colgate (ECAC)
 
Les vainqueurs des 4 tournois régionaux seront qualifiés pour le Frozen Four, les 10 et 12 avril à Philadelphie.