KHL (Conférence Est, play-offs, demi-finale, matches 6)

À Ufa devant  ses 7820 supporters, le Salavat Yulaev avait l’occasion d’en finir avec le Barys Astana. Ari-Pekka Selin, le coach finlandais d’Ufa, arrivé à l’inter-saison de SM-Liiga, a remodelé ses lignes suite à la défaite concédée au Kazakhstan dans le cinquième match.

Exit le défenseur, Anton Babchuk (289 matches NHL en 8 saisons). À Astana aussi, on a modifié les lignes défensives avec la disparition du géant international slovaque Kristian Kudroc au profit de Maxim Semyonov. Dans un match où il n’y a pas eu beaucoup de prisons, l’équipe qui serait la meilleure dans les jeux spéciaux l’emporterait. Le club qui s’est détaché dans les unités spéciales a été l’équipe locale d’Ufa. Le Salavat Yulaev a ouvert le score en supériorité tôt dans le premier tiers par le défenseur Ivan Vishnevsky un genou sur la glace (1-0 à 3’36). Astana a assez rapidement égalisé par son arrière Evgeny Blokhin d’un lancer frappé de loin si fort que la crosse de Vasilevsky lui échappera (1-1 à 12’45). Rien ne sera marqué dans le deuxième vingt à cause d’un Vasilevski à mitaine sûre devant l’attaquant finlandais Antti Pihlstrom (24’37) et le défenseur américain Mike Lundin (30’39).

Dans la dernière période, tout va s’enclencher. Le buteur d’Ufa, Igor Mirnov (7 buts), à la conclusion d’une petite passe rapide de Makarov au rebond, fait reprendre les devants au Salavat Yulaev en power play (2-1 à 42’45). Les locaux n’enfilent pas sur un troisième avantage numérique. Mais un peu plus tard, l’ailier de quatrième trio, Anton Slepyshev, du cercle droit, trouve la lucarne d’un Yeremeyev médusé pour son premier but de la saison en play-offs (3-1 à 51’44). Il n’y a plus beaucoup de temps à jouer. Heureusement, les Kazakhs mettent à profit une attaque à cinq via l’ailier canadien Nigel Dawes d’un petit lancer du cercle gauche (3-2 à 56’24). Malheureusement, le défenseur des visiteurs du Barys, Alexei Litvinenko, prend une prison qui condamne quasiment son équipe d’Astana (57’13). Dans les 27 secondes où le gardien du Barys, Vitaly Yeremeyev (28 arrêts), est remplacé par un attaquant supplémentaire, les Kazakhs ne pourront pas égaliser. Andrei Vasilevsky (28 arrêts), le jeune portier d’Ufa, restera solide jusqu’au bout. Le Salavat Yulaev Ufa, maître à domicile, élimine le Barys Astana par quatre victoires à deux (2-3pr ; 5-2 ; 5-2 ; 3-2pr ; 2-1 ; 3-2).

Dans l’autre demi-finale de conférence :

Le Metallurg Magnitogorsk, a été le premier qualifié pour les finales de conférence, en éliminant le Sibir Novosibirsk par quatre victoires à zéro (3-2pr ; 3-2 ; 1-2pr ; 2-3)

Précédemment  dans la conférence est :

Metallurg Magnitogorsk s’est qualifié pour les demi-finales en battant Admiral Vladivostok par quatre victoires à une. (3-1 ; 5-3 ; 4-3pr ; 2-3pr ; 4-3pr).

Barys Astana a remporté sa série contre Avtomobilist Yekaterinburg par quatre victoires à zéro (3-2pr ; 5-4pr ; 1-2 ; 1-2).

Sibir Novosibirsk a éliminé Ak Bars Kazan, par quatre victoires à deux (1-3 ; 3-2pr ; 7-1 ; 3-6 ; 0-1 ; 3-2pr).

Salavat Yulaev Ufa a sorti le Torpedo Nizhny Novgorod avec quatre victoires contre trois (1-3 ; 0-1 ; 1-2pr ; 2-4 ; 4-2 ; 6-2 ; 2-1)