Bilan triomphal pour Lyon

Le favori à la montée en Ligue Magnus n'a pas failli.

Ils l'avaient clamé, ils ne s'en étaient pas cachés, et ils ont rempli leur objectif : les Lions de Lyon ont remporté la finale de division 1 en seulement trois manches, en s'imposant à Bordeaux avec de nouveau un large écart (8-2). Avec la meilleure défense du championnat, quatre des huit meilleurs marqueurs de la saison régulière et même les sept meilleurs marqueurs des play-offs, les Lyonnais ont dominé sur toute la ligne. L'équipe était la plus homogène et les statistiques confirment aussi la prépondérance des deux défenseurs français Aymeric Gillet et Martin Millerioux (+15 chacun en play-offs) dans cette promotion. La page complète de la saison de division 1.