Danemark (M.Ligaen, finale, match 7)

Le titre de champion du Danemark se jouait sur un septième et dernier match sur la glace de SønderjyskE, face aux Blue Fox d’Herning, soit dans l’arène du leader de la saison régulière face à son dauphin.

Dans le premier tiers,SønderjyskE a eu la possession du palet mais doit concéder la première pénalité sur un contre d’Herning. En fin d’infériorité, les joueurs locaux obtiennent  la première occasion du match. Mads O. Lund déborde puis bute du revers sur un solide Lubos Pisar, le gardien des visiteurs (14e). Juste avant la première sirène, Brent Walton met la pression sur Pisar. En vain (19’33).

Dans le vingt médian, tout s’accélère. Au second poteau, l’ailier Thomas Spelling (drafté en 2012 au cinquième tour par les Rangers de New York) se saisit d’un retour de la bande consécutif à un lancer du défenseur Tyler Gotto et surprend Pisar (1-0 à 25’42). Ensuite, en double supériorité pendant 27 secondes, SønderjyskE joue vivement son power-play. Le joueur de centre, Cory Quirk, trouve avec sa vista Spelling dans le trafic, qui enfile dans une cage ouverte, juste avant la première sortie de prison ennemie (2-0 à 29’36). SønderjyskE joue donc toujours en avantage numérique lorsque le centre de la troisième ligne, Mads O. Lund, frappe le palet du haut du cercle droit en direction de la lucarne du malheureux Pisar (3-0 à 30’09).  En moins de cinq minutes la cabane est tombée sur le renard ! Puis l’anéantit 12 petites secondes avant la deuxième sonnerie. En deux-contre-un,  l’ailier Kim Lykkeskov trouve les résilles de Pisar alors que SønderjyskE joue à un homme de moins (4-0 à 39’38) !

Dans la dernière période, Herning réduit la marque d’un tir de la ligne bleue, dans la zone neutre, de son meneur de jeu offensif, Anders Poulsen qui mystifie Alfie Michaud, le gardien local, inattentif (4-1 à 47’57). Deux minutes plus tard, Jakob Milovanovic, l’ex pensionnaire de ligue Magnus (Briançon, Grenoble), marque de la pointe d’un tir des poignets en power-play (4-2 à 49’59). Cela nous donnera une fin de match à suspense. Mais si Herning se bat avec l’énergie du désespoir, ce qui donnera une chance à Lasse Lassen (52’49) sur laquelle Michaud, revenu dans le coup, sera solide, SønderjyskE joue parfaitement. D’abord il gère, puis dans les cinq dernières minutes, où son public (5000 personnes) n’arrêtera pas de chanter, s’offre des contres qui maintiennent la pression sur les Blue Fox, demeurant improductifs même en remplaçant leur gardien par un attaquant supplémentaire dans les deux dernières minutes.

SønderjyskE gagne pour la deuxième année consécutive le titre de champion danois.

A la SE Arena, le 18 avril 2014 à 18h30

Arbitres : MM. Jan Bigum et Thomas Lassen assisté de MM. Morten Agertoft et Thomas Buchardt Andersen

SønderjyskE – Herning : 4-2 (0-0, 4-0, 0-2)

Pénalités : SønderjyskE 6’ (2’, 2’, 2’), Herning 6’ (2’, 4’, 0’)

Tirs : SønderjyskE 27 (10, 13, 4), Herning 22 (8, 6, 8)

Buts :

1-0 à 25’42 Spelling assisté de Gotto et Andrews

2-0 à 37’42 Spelling assisté de Quirk (double sup.num.)

3-0 à 48’31 Lund assisté de Gotto et Walton (sup.num.)

4-0 à 39’38 Lykkeskov assisté de Walton (Inf.num.)

4-1 à 47’57 Poulsen assisté de Nielsen

4-2 à 49’59 Milovanovic assisté de Rehus (sup.num.)

SønderjyskE :

Gardien : Alfie Michaud (Can, 37ans, 20 arrêts)

Arrières : Annsi Rantanen (Fin, 31ans) – Michael Eskesen (Dan, 27ans) ; Daryl Andrews (Can, 36ans) – Tyler Gotto (Can, 28ans) ; Daniel Galbraith (Dan, 23ans) – Anders Overmark Larsen (Dan, 24ans) ; Marc Sorensen (Dan, 21ans) – Daniel K. Hansen (Dan, 19ans).

Attaquants : Patrick Asselin (Can, 26ans) – Cory Quirk (EU, 27ans) – Kim Lykkeskov (Dan, 30ans) ; Brent Walton (Can, 30ans)  – Jason Walters (Can, 28ans) – Thomas Spelling (Dan, 21ans) ; Anders Forster (Dan, 26ans) – Mads O. Lund (Dan, 25ans)  – Steffen Frank (Dan, 25ans) ; Soren Dau Mortensen (Dan, 19ans) – Morten Skov (Dan, 20ans) – Henrik Nielsen (Dan, 19ans).

Remplaçant: Michael Madsen (G). Absent: Martin B. Eskildsen,

Herning:

Gardien: Lubos Pisar (Svk, 33ans, 23 arrêts)

Arrières: Jakob Milovanovic (Slo, 30ans) – Ramus Nielsen (Dan, 23ans) ; Mathias Mortensen (Dan, 18ans) – Mitch Ganzak (EU, 29ans) ; Mathias N. Pedersen (Dan, 25ans) – Patrick Madsen (Dan, 21ans).

Attaquants : Lasse Lassen (Dan, 24ans) – Anders H. Poulsen (Dan, 23ans) – Bjorn Uldall (Dan, 20ans) ; Branislav Rehus (Svk, 25ans) – Justin Maylan (Can, 23ans) – Tomas Petruska (Svk, 28ans) ; Joachim Linnet (Dan, 21ans) – Andreas Sogaard Jensen (Dan, 21ans) – Mathias H. Molgaard (Dan, 20ans) ; Nikolaj Pagh (Dan, 23ans) – Andres Pagh (Dan, 18ans) – Thomas Vilstrup Andersen (Dan, 19ans).

Remplaçant : Georg Sorensen (G). Absents : Thomas Horna, Markus Jensen, Emil Grandal, Sebastian Andersen et Simon Dalsgaard.