Deux corrections à relativiser

La première confrontation de cette semaine avait vu une victoire nette des Suédois sur les Danois 5-2. Janne Karlsson, qui effectue sa première année derrière le banc du Danemark en succédant à Per Bäckman, espérait donc une réaction de ses protégés face aux champions du monde à Malmö.
 
Si du côté de la Tre Kronor, Oscar Alsenfelt est confirmé devant les filets, Karlsson a décidé de titulariser Simon Nielsen, gardien qui a vu peu d'activité en Finlande cette saison. Mais en terme d'activité, Nielsen a eu sa dose ce vendredi soir avec au total 59 tentatives de la Suède !
 
Le premier tiers-temps sera un copié-collé du match précédent. Mads Christensen ouvre rapidement la marque pour les visiteurs mais la Suède réagit par un doublé de l'attaquant de Brynäs Andreas Thuresson, formé ici-même à Malmö.
 
En deuxième période, la Suède creusera l'écart par Daniel Bång puis par Jesper Ollas. Comme lors de la première confrontation, le buteur danois parviendra à décrocher le doublé. Après Patrick Björkstrand, c'est donc l'avant des Eisbären Berlin Mads Christensen qui réalisera cette performance à la 35e minute.
 
Niklas Olausson et Linus Klasen remettront la Suède à l'abri qui gagne une nouvelle fois aisément, 6-2 cette fois-ci.
 
11 buts marqués en deux matches, c'est une belle satisfaction pour la Suède. Quelques heures après ce nouveau succès, Pär Mårts a confirmé les départs de Johan Ryno, Nichlas Torp, Alexander Wennberg et Simon Önerud. Simon Hjalmarsson (Linköping), Dennis Rasmussen (Växjö), Nicklas Danielsson (Rapperswil) et Johan Fransson (Luleå) débarqueront pour jouer contre la Norvège la semaine prochaine.
 
Le Danemark a fait ce qu'il a pu face aux solides voisins du nord. Néanmoins, à l'occasion du double affrontement à Odense contre le Belarus, pays organisateur du prochain Mondial, du changement est prévu. Janne Karlsson disposera en effet d'un effectif largement renouvelé puisque huit joueurs auront quitté l'équipe et huit autres poseront leurs valises. 
 
C'est donc un tiers de la formation danoise qui sera changée avec les arrivées des "Allemands" Julian Jakobsen et Morten Madsen, demi-finalistes avec Hambourg, ainsi que six joueurs qui ont pris part à la dernière finale nationale, décidée au septième match. Et c'est pas fini. Janne Karlsson n'a pas encore communiqué sur les renforts NHL / AHL sur lesquels il tient s'appuyer. Sont déjà disponibles et peuvent prêter main forte Mikkel Bødker, Jannik Hansen, Philip Larsen et Frans Nielsen. Nielsen qui a d'ailleurs connu un sommet avec les Islanders de New York avec 25 buts et 58 points. De quoi relativiser les deux corrections suédoises.
 
 
Suède - Danemark 6-2 (2-1, 2-1, 2-0).
Vendredi 18 avril 2014 à 15h00 au Malmö Isstadion. 1913 spectateurs.
Arbitrage de Morgan Johansson et Mikael Holm assistés de Ludvig Lundgren et Emil Ryd.
Pénalités : Suède 4' (2', 0', 2'), Danemark 10' (4', 4', 2').
Tirs : Suède 59 (24, 15, 20), Danemark 16 (5, 9, 2).
 
Évolution du score :
0-1 à 04'08" : M. Christensen assisté de Poulsen
1-1 à 12'22" : Thuresson assisté de Sjögren et Andersén
2-1 à 19'04" : Thuresson assisté d'Ahnelöv
3-1 à 20'33" : Bång assisté de Lundqvist et Ahnelöv
4-1 à 27'07" : Ollas assisté de Rödin et Olausson 
4-2 à 34'33" : M. Christensen assisté de Green et Poulsen
5-2 à 49'53" : Olausson assisté d'Ollas
6-2 à 52'28" : Klasen assisté d'Axelsson
 
 
Suède 
 
Gardien : Oscar Alsenfelt.
 
Défenseurs : Mikael Wikstrand (+2) - Tom Nilsson (+2, 2') ; Jonas Ahnelöv (+1) - Patrik Hersley (+2) ; Nichlas Torp - Niclas Andersén (A) ; Niclas Lundgren (+1) - Daniel Rahimi (+1).
 
Attaquants : Anton Hedman (-2) - Joel Lundqvist (C, -1) - Andreas Thuresson (+2) ; Daniel Bång - Mattias Sjögren (+2) - Pär Arlbrandt (+2) ; Dick Axelsson (A, +1) - Alexander Wennberg (+1) - Linus Klasen (+1) ; Jesper Ollas (+2) - Johan Ryno - Anton Rödin (+2) ; Niklas Olausson (+2, 2').
 
Remplaçants : Marcus Högberg (G), Simon Önerud.
 
Danemark
 
Gardien : Simon Nielsen.
 
Défenseurs : Emil Kristensen Löjborg (-3) - Jesper B. Jensen (A, -2) ; Philip Bruggisser (-2) - Kasper Jensen (-1) ; Jannik Christensen (-1) - Simon Grønvaldt ; Steffen Klarskov - Sonny Hertzberg.
 
Attaquants : Patrick Björkstrand (-3) - Jesper Jensen (-3, 4') - Frederik Storm (-2, 2') ; Mads Christensen - Morten Green (C, -1, 4') - Morten H. Poulsen (A, +1) ; Kim Staal (-1) - Morten Andreasen (-1) - Morten Lie (-1) ; Steffen Klarskov - Kristoffer Lauridsen - Mathias Thinnesen (-1).
 
Remplaçant : Patrick Galbraith (G).