U18 élite : Retour sur le tour préliminaire

La première phase du mondial U18 "élite" a vu les nations nord-américaines remporter les deux poules. Allemands et Danois n'ont pas gagné le moindre match.
 
Groupe A
Le Canada s'est imposé dans ce groupe grâce à trois victoires et une défaite après le temps réglementaire. La nation à la feuille d'érable devance la Suède et la Russie. Les Slovaques terminent 4e et l'Allemagne dernière.
 
Slovaquie 2-3 Russie (fusillade) (1-1, 1-1, 0-0, 0-1)
Jeudi 17 avril 2014, 16h. Imatra Arena. 786 spectateurs.
La Russie a du patienter jusqu'à la prolongation pour remporter son premier match, grâce à un but de Kirill Pilipenko en supériorité, après seulement 22 secondes dans le temps supplémentaire. Le capitaine Erik Černák s'était rendu coupable d'un retard de jeu en fin de match. Yevgeni Svechnikov avait ouvert le score, mais le défenseur Patrik Maier, en supériorité, égalisait en fin de premier tiers. La Slovaquie survivait à quatre pénalités de rang avant que Kristian Pospíšil ne double la mise en infériorité en deuxième tiers. La Russie répliquait sur le même jeu de puissance, par Pilipenko, auteur donc d'un doublé en ouverture. La Russie a nettement dominé le match, avec 33 arrêts d'Adam Húska côté slovaque.
Récapitulatif du score
0-1 à 15'44" : Y. Svechnikov assisté de I. Nikolishin et N. Lyamkin
1-1 à 19'08" : P. Maier assisté de M. Paločko (sup. num.)
2-1 à 36'02" : K. Pospíšil (inf. num.)
2-2 à 37'20" : K. Pilipenko assisté de V. Kamenev et D. Vovchenko (sup. num.)
2-3 à 60'22" : K. Pilipenko assisté de D. Vivchenko et N. Lyamkin
 
Suède 1-3 Canada (0-1, 1-1, 0-1)
Jeudi 17 avril 2014, 18h30. Imatra Arena. 967 spectateurs.
Le premier choc du tournoi entre la Suède et le Canada tourne à l'avantage du tenant du titre grâce à un doublé de Jake Virtanen. L'attaquant des Calgary Hitmen marquait les deux premiers buts du match de deux tirs du poignet précis côté mitaine. Le début de partie était physique, avec même une méconduite contre Daniel Audette. L'arrière Gustav Forsling réduisait l'écart en supériorité à la mi-match en déviant un tir de son coéquipier Daniel Muzito-Bagenda. Mason McDonald tenait bon dans les cages (24 arrêts), jusqu'au but du break de Matthew Barzal sur interception en début de troisième tiers. Le match se terminait par une méconduite contre Adrian Kempe pour une charge dans le dos.
Récapitulatif du score
0-1 à 06'45" : J. Virtanen assisté de R. McKeown
0-2 à 21'03" : J. Virtanen (sup. num.)
1-2 à 30'57" : G. Forsling assisté de D. Muzito-Bagenda et A. Holmström (sup. num.)
1-3 à 43'07" : M. Barzal
 
Allemagne 1-4 Slovaquie (1-1, 0-1, 0-2)
Vendredi 18 avril 2014, 16h. Imatra Arena. 968 spectateurs.
Malgré un but encaissé d'entrée, la Slovaquie a tenu son rang et confirmé sa bonne prestation du premier match à l'aide d'un but et d'une passe de Juraj Milý. L'Allemagne parait déjà prendre la direction de la poule de relégation.
Récapitulatif du score
1-0 à 00'32" : M. Wiederer assisté de M. Kammerer
1-1 à 17'50" : J. Milý
1-2 à 34'22" : R. Bondra assisté de J. Melisko
1-3 à 44'38" : K. Ferleťák assisté de K. Pospíšil 
1-4 à 59'50" : M. Paločko assisté de J. Milý (cage vide).
 
Canada 5-2 Allemagne (1-0, 1-2, 3-0)
Samedi 19 avril 2014, 16h. Imatra Arena. 1200 spectateurs.
Le favori canadien aura souffert pour se défaire de l'Allemagne. Les joueurs de Kevin Dineen ont du attendre les cinq dernières minutes pour faire la différence, avec trois buts tardifs. Jake Virtanen terminait avec deux assistances. Le joueur du match reste le défenseur Travis Sanheim, très solide défensivement. Daniel Fiessinger arrêtait 37 tirs dans les cages allemandes.
Récapitulatif du score
1-0 à 06'37" : D. Audette assisté de J. Hawryluk et B. Thomas
1-1 à 33'09" : A. Eder assisté de M. Daubner et J. Mayenschein
2-1 à 34'29" : C. Bleackley assisté de C. Bishop
2-2 à 37'49" : M. Kammerer assisté de S. Loibl et M. Wiederer
3-2 à 54'24" : R. Gropp assisté de J. Virtanen
4-2 à 56'18" : T. Konecny assisté de B. Point et B. Perlini
5-2 à 59'25" : J. McCann assisté de J. Virtanen
 
Russie 3-4 Suède (fusillade) (0-2, 0-1, 3-0, 0-0, 0-1)
Samedi 19 avril 2014, 19h30. Imatra Arena. 1200 spectateurs.
La Suède remporte la séance de fusillade face à la Russie, sauvant les meubles après avoir gaspillé un 3-0 en troisième tiers. Après un début de match nerveux, marqué par une altercation à la 6e qui envoyait quatre joueurs en prison, la Suède prenait les devants grâce à deux passes de William Nylander - fils de l'ancien joueur NHL Michael - pour Lindblom, buteur du poignet, et Forsling, de la bleue. Les pénalités russes coûtaient chères puisque Lindblom inscrivait un autre but en supériorité en deuxième tiers, forçant les Russes à changer de gardien. Maxim Tretiak, petit-fils de la légende russe, entrait et terminait avec 17 arrêts. Danil Vovchenko, dangereux tout le match, manquait une échappée par tiers. Le réveil russe en troisième tiers était spectaculaire, avec trois buts en dix minutes, dont un en avantage numérique après un surnombre suédois. La Russie manquait alors le coche à cinq minutes de la fin en échouant à convertir une faute d'Axel Holmström. La séance de fusillade tournait à l'avantage des Scandinaves avec deux buts d'Adrian Kempe et William Nylander. 
Récapitulatif du score
0-1 à 11'19" : O. Lindblom assisté de W. Nylander
0-2 à 14'46" : G. Forsling assisté de W. Nylander (sup. num.)
0-3 à 27'25" : O. Lindblom assisté de G. Forsling et A. Kempe (sup. num.)
1-3 à 42'48" : D. Vovchenko assisté de K. Shukin et Y. Svechnikov
2-3 à 49'02" : A. Sleptsov assisté de P. Kraskovski
3-3 à 52'05" : V. Kamenev assisté de N. Lyamkin et D. Vovchenko (sup. num.)
Fusillade : buts d'Adrian Kempe et William Nylander pour la Suède, échecs d'Ivan Nikolishin et Denis Vovchenko pour la Russie. 
 
Slovaquie 1-2 Canada (1-0, 0-1, 0-1)
Dimanche 20 avril 2014, 16h. Imatra Arena. 1083 spectateurs.
Un doublé de Brendan Perlini permet au Canada de remporter un succès précieux sur la Slovaquie. Les Slovaques avaient ouvert le score en infériorité numérique en première période grâce à une échappée de Juraj Milý. Les deux équipes tombent dans le piège de l'indiscipline en deuxime période et Perlini en profitait à sept secondes de la fin du tiers pour égaliser. La Slovaquie gaspillait deux avantages numériques consécutifs en troisième tiers et Perlini faisait la différence à sept minutes de la fin du cercle gauche. Adam Húska réalisait 23 arrêts, Mason McDonald 21. Les Slovaques, 9e l'an dernier et en Division 1A il y a deux ans, accrochent à nouveau l'un des "gros poissons" avec une très belle performance défensive.
Récapitulatif du score
1-0 à 12'24" : J. Milý (inf. num.)
1-1 à 39'53" : B. Perlini assisté de H. Fleury et T. Sanheim
1-2 à 53'23" : B. Perlini assisté de B. Point
 
Russie 5-2 Allemagne (3-2, 0-0, 2-0)
Lundi 21 avril 2014, 16h. Imatra Arena. 1183 spectateurs.
Un doublé et deux passes de Yevgeni Svechnikov offre la victoire à la Russie face à une équipe allemande promise à la poule de relégation. Les Allemands ont cependant bien exploité une série de pénalités, dont une méconduite de Kirill Shukin, pour revenir de 0-2 à 2-2 au quart d'heure de jeu. Deux buts qui ont renvoyé Maxim Tretiak sur le banc. Le changement de gardien a eu un effet immédiat, Pilipenko replaçant son pays en tête en supériorité. L'avance russe est restée fragile tout au long du deuxième tiers et il aura fallu un but de Nikolishin pour faire le break, avant un nouveau but en supériorité à onze minutes de la fin. Alexander Trushkov, entré en jeu, termine avec 20 arrêts, contre 30 pour Florian Proske.
Récapitulatif du score
1-0 à 08'14" : Y. Svechnikov assisté de V. Kamenev et N. Lyamkin
2-0 à 09'22" : A. Protapovich assisté de I. Nikolishin et Y. Svechnikov
2-1 à 13'29" : S. Loibl (double sup. num.)
2-2 à 14'17" : M. Kammerer assisté de N. Lyamkin et V. Kamenev (double sup. num.)
3-2 à 15'59' : K. Pilipenko assisté de N. Lyamkin et V. Kamenev (sup. num.)
4-2 à 45'44" : I. Nikolishin assisté de A. Protapovich et Y. Svechnikov
5-2 à 48'32" : Y. Svechnikov assisté de I. Nikolishin et A. Sleptsov (sup. num.)
 
Suède 6-2 Slovaquie (1-0, 3-1, 2-1)
Lundi 21 avril 2014, 19h30. Imatra Arena. 1200 spectateurs.
William Nylander bat la Slovaquie presque à lui tout seul. Le prodige suédois marquait un triplé et deux assistances dans ce match. Après l'ouverture du score de Gustav Forsling au supériorité, la Suède attendait le deuxième tiers pour doubler la mise avec le premier but de Nylander entre les jambières du gardien.  La Slovaquie répliquait par son "Suédois" Chrsitián Jaroš, qui évolue à Luleå. Deux minutes plus tard, Nylander exploitait une double supériorité pour redonner deux buts d'avance, puis trois en servant Ollas Mattsson en fin de tiers. Le score se creusait dès la première minute du dernier tiers avec un but de Henrik Tornqvist en infériorité. L'excellent Juraj Milý réduisait à nouveau l'écart. La fin de match était marqué par une série de pénalités, dont une méconduite contre Ladislav Romančík pour une charge dans le dos. La double supériorité permettait à Nylander de boucler son coup du chapeau.
Récapitulatif du score
1-0 à 08'14" : G. Forsling assisté de W. Nylander et A. Kempe (sup. num.)
2-0 à 25'44" : W. Nylander assisté de A. Holmström
2-1 à 26'57" : C. Jaroš assisté de M. Haľama
3-1 à 28'57" : W. Nylander assisté de A. Kempe (double sup. num.)
4-1 à 36'12" : A. Ollas-Mattsson assistéde A. Holmström et W. Nylander
5-1 à 41'13" : H. Tornqvist assisté de R. Andersson (inf. num.)
5-2 à 45'27" : J. Milý 
6-2 à 54'29' : W. Nylander assisté de A. Kempe et A. Holmström
 
Canada 2-3 Russie (fusillade) (0-0, 1-0, 1-2, 0-0)
Mardi 22 avril 2014, 16h. Imatra Arena. 1200 spectateurs.
Kirill Pilipenko donne la victoire à la Russie lors de la séance de fusillade, après une égalisation russe sur le fil en fin de match. Le premier tiers a surtout été marqué par une méchante charge dans le dos de Danil Vovchenko sur Brayden Point. Le Canada n'exploitait pas les cinq minutes de jeu de puissance et n'ouvrait le score qu'en début de deuxième tiers par Travis Konecny. La défense nord-américaine effaçait deux pénalités et paraissait en bonne posture. Mais elle s'inclinait après seulement 27 secondes dans la dernière période devant un exploit individuel d'Ivan Nikolishin. Quelques minutes plus tard, Jared McCann envoyait Matthew Barzal en échappée pour le 2-1. Pavel Baulin décidait de sortir Maxim Tretiak dans la dernière minute et Vladislav Kamenev égalisait à 35 secondes de la sirène. Mason McDonald termine avec 28 arrêts, Tretiak avec 23 avant d'être remplacé par Alexander Trushkov pour la fusillade. La Russie devait gagner dans le temps réglementaire pour prendre la tête du groupe. C'est donc le Canada qui remporte la poule A.
Récapitulatif du score
1-0 à 21'49" : T. KOnecny assisté de T. Sanheim et J. Hicketts
1-1 à 40'27" : I. Nikolishin assisté de R. Fazleyev
2-1 à 47'40" : M. Barzal assisté de J. McCann et T. Sanheim
2-2 à 59'25" : V. Kamenev assisté de K. Pilipenko et A. Sleptsov
Fusillade : but de Kirill Pilipenko et échec de Vladislav Kamenev côté russe, échecs de Connor Bleackley, Jared McCann et Jake Virtanen pour le Canada.
 
Allemagne 3-9 Suède (0-3, 1-4, 2-2)
Mardi 22 avril 2014, 19h30. Imatra Arena. 1200 spectateurs.
La Suède envoie définitivement l'Allemagne en barrage de relégation à l'aide d'une performance offensive d'envergure. L'efficacité nordique fut particulièrement visible en premier tiers avec un 3-0 malgré une égalité en tirs. Puis, le second tiers était à sens unique, l'Allemagne parvenant à sauver l'honneur par Wiederer en supériorité sur l'un des trois tirs de la période. Mais la Suède avait déjà creusé le score à 5-0 avec deux buts en 9 secondes... Wiederer s'offrait un doublé en troisième tiers avec un autre but en avantage numérique, quelques instants après un but de Kammerer. Mais les Suédois menaient encore 7-3 et continuaient à appuyer. William Nylander terminait le match avec 1 but et 3 passes, de même que Alex Holmström. Florian Proske comptait 26 arrêts en deux périodes sur 32 tirs, et son compère Daniel Fiessenger sortait avec un 10/13 en premier tiers.
Récapitulatif du score
0-1 à 07'06" : A.Holmström assisté de O. Lindblom et A. Ollas-Mattsson
0-2 à 11'21" : S. Aho assissté de G. Franzen et K. Rosdahl (double sup. num.)
0-3 à 14'52" : O. Lindblom assisté de W. Nylander et A. Holmström
0-4 à 25'05" : W. Lagesson assisté de W. Nylander et A. Holmström
0-5 à 25'14" : H. Tornqvist assisté de J. Forbacka-Karlsson et K. Rosdahl
1-5 à 31'01" : M. Wiederer assisté de M. Kammerer et K. Wissmann (sup. num.)
1-6 à 32'58" : S. Aho assisté de G. Franzen (sup. num.)
1-7 à 33'53" : R. Andersson assisté de C. Ehn et K. Elgestal
2-7 à 41'30" : M. Kammerer assisté de S. Loibl et C. Konopatzki
3-7 à 44'33" : M. Wiederer assisté de M. Todam et K. Wissmann (sup. num.)
3-8 à 45'23" : G. Forsling assisté de W. Nylander et A. Kempe (sup. num.)
3-9 à 50'30" : W. Nylander assisté de A. Holmström et O. Lindblom
 
Le classement
1. Canada, 3 victoires, 1 défaite en fusillade, 10 pts (Buts 12/7)
2. Suède 2 victoires, 1 victoire après prolongations, 1 défaite, 8 pts (Buts 20/11)
3. Russie 1 victoire, 2 victoire après prolongations, 1 défaite après prolongations, 8 pts (Buts 14/10)
4. Slovaquie 1 victoire, 1 défaite après prolongations, 2 défaites, 4 pts (Buts 9/12)
5. Allemagne 4 défaites, 0 pts (Buts 8/23)
 
Groupe B
Après une défaite en ouverture, les Etats-Unis finissent par un sans faute et remportent la poule B devant la République Tchèque et la Finlande. La Suisse termine 4e et le Danemark dernier avec la plus mauvaise attaque et défense du tournoi.
 
Suisse 4-2 Etats-Unis (1-2, 0-0, 3-0)
Jeudi 17 avril 2014, 15h. Lappeenranta Arena. 726 spectateurs.
31 arrêts de Gauthier Descloux permettent aux Suisses de créer l'exploit avec leur première victoire face aux Américains dans cette catégorie d'âge. Les Etats-Unis avaient pourtant ouvert le score, par le défenseur Jack Dougherty en avantage numérique. Sur l'action, Noah Rod prenait une méconduite. Damien Riat égalisait à mi-période, puis Kyle Connor, assisté par le grand espoir Noah Hanifin, donnait l'avantage aux Etats-Unis. Les Helvètes fermaient la porte. Toute l'équipe se sacrifiait pour contrer des tirs. La Suisse faisait la différence en troisième tiers par son duo d'attaque Kevin Fiala-Daniel Malgin. Un une-deux pour débuter, puis un rebond converti par Malgin. Ce dernier signait finalement deux buts et une passe. On notera que le top espoir 2015 américain, Jack Eichel, a compté 7 tirs dans ce match.
Récapitulatif du score
0-1 à 05'13" : J. Dougherty assisté de B. Fortunato et F. Milano (sup. num.)
1-1 à 11'55" : D. Riat assisté de J. Privet
1-2 à 15'42" : K. Connor assisté de N. Hanifin
2-2 à 40'46" : K. Fiala assisté de D. Malgin et N. Rod
3-2 à 56'30" : D. Malgin assisté de K. Fiala et N. Rod
4-2 à 59'49" : D. Malgin (cage vide)
 
Danemark 1-6 Finlande (0-3, 1-2, 0-1)
Jeudi 17 avril 2014, 18h30. Lappeenranta Arena. 1942 spectateurs.
Le pays organisateur se défait facilement du promu danois en marquant trois buts en quatre minutes en premier tiers. Le Danemark n'a pas réussi à bloquer le duo Juho Lammiko-Mikko Rantanen. Déjà présent lors du tournoi 2013, Rantanen signait un triplé, Lammiko trois passes. Sebastian Aho, Sebastian Moberg et Kasperi Kapanen sont les autres buteurs finlandais. Le promu sauvait l'honneur par Jeppe Korsgaard. Le gardien Thomas Lilie n'a pu que repousser l'échéance, avec 35 arrêts. Après le match, Kristian Jensen recevait deux matchs de suspension pour une charge à la tête sur Eetu Sopanen en deuxième tiers. Le Finlandais avait du être évacué sur une civière.
Récapitulatif du score
0-1 à 04'21" : S. Aho assisté de A. Kalapudas
0-2 à 07'24" : M. Rantanen assisté de J. Rouhiainen et J. Lammiko
0-3 à 08'26" : M. Rantanen assisté de J. Lammiko et S. Moberg (sup. num.)
1-3 à 21'36" : J. Korsgaard assisté de S. Nielsen
1-4 à 24'32" : S. Moberg assisté de J. Lammiko
1-5 à 29'23" : M. Rantanen (inf. num.)
1-6 à 51'35" : K. Kapanen assisté de M. Honkanen (sup. num.)
 
République Tchèque 9-2 Danemark (4-0, 3-0, 2-2)
Vendredi 18 avril 2014, 18h30. Lappeenranta Arena. 204 spectateurs.
Václav Karabáček (2 buts, 2 passes) et Jakub Vrána (2 buts, 1 passe) assomment le promu danois dans un large succès 9-2. Les Tchèques marquaient quatre fois en dix minutes au premier tiers sur Thomas Lilie, puis trois fois dans le deuxième tiers face à Mathias Seldrup. Le grand espoir tchèque pour la draft 2015, Pavel Zacha, signait un but et deux passes. Le Danemark a manqué un tir de pénalité en fin de match, par Martin Eskildsen.
Récapitulatif du score
1-0 à 06'51" : J. Vrána assisté de D. Pastrňák et V. Karabáček (sup. num.)
2-0 à 10'44" : M. Špaček assisté de J. Zbořil et P. Zacha
3-0 à 13'00" : P. Zacha assisté de V. Karabáček et M. Špaček
4-0 à 15'11" : L. Vopelka assisté de D. Mašín
5-0 à 22'14" : F. Pyrochta assisté de J. Ordoš et J. Černoch
6-0 à 31'34" : A. Rašner assisté de L. Vopelka et J. Vrána
7-0 à 35'15" : V. Karabáček assisté de M. Špaček et J. Zbořil
7-1 à 42'34" : A. True assisté de M. Klussmann et F. Hoeg
8-1 à 46'45" : J. Vrána assisté de D. Pastrňák
9-1 à 50'10" : V. Karabáček assisté de P. Zacha et V. Vaněček
9-2 à 59'28" : J. Korsgaard assisté de M. Eskildsen
 
Etats-Unis 3-0 République Tchèque (1-0, 2-0, 0-0)
Samedi 19 avril 2014, 15h. Lappeenranta Arena. 2523 spectateurs.
Les Américains réagissent bien après leur défaite initiale avec une belle victoire face à l'outsider tchèque. Gardien de l'année en OHL, Alex Nedeljkovic s'offre un blanchissage de 24 arrêts, dont un sur une échappée de David Kaše en troisième tiers. Dominateurs, les Etats-Unis ont envoyé 35 tirs sur Vít Vaněček et trouvé la faille dans la première moitié du match. Auston Matthews en quatre-contre-quatre, Sonny Milano et Kyle Connor sont les buteurs du jour.
Récapitulatif du score
1-0 à 08'17" : A. Matthews assisté de J. Dougherty et B. Fortunato
2-0 à 20'58" : S. Milano assisté de J. Eichel et A. Tuch
3-0 à 24'27" : K. Connor assisté de J. Wegwerth et J. Glover
 
Finlande 2-1 Suisse (1-1, 0-0, 1-0)
Samedi 19 avril 2014, 18h30. Lappeenranta Arena. 4133 spectateurs.
Le pays hôte s'en est remis à Sebastian Aho pour s'imposer face à la Suisse à onze minutes de la fin du match. Rantanen, auteur d'un triplé au premier match, avait servi son compère Lammiko pour l'ouverture du score à la 5e minute. Le redoutable duo suisse Fiala-Malgin combinait à la 10e pour l'égalisation. Malheureusement pour les Helvètes, leur jeu de puissance ne parvenait pas à exploiter trois supériorité en deuxième tiers, dont une débouchait sur une méconduite contre Kiviranta. Kaapo Kähkönen stoppait 24 tirs. 
Récapitulatif du score
1-0 à 04'48" : J. Lammiko assisté de M. Rantanen
1-1 à 10'01" : D. Malgin assisté de K. Fiala et N. Rod
2-1 à 49'04" : S. Aho assisté de W. Hopponen et J. Rouhiainen
 
Danemark 0-7 Etats-Unis
Dimanche 20 avril 2014, 18h30. Lappeenranta Arena. 384 spectateurs.
Le grand espoir de la draft NHL 2015, Jack Eichel, a mené l'offensive dans cette déroute danoise. Eichel signe deux buts et une passe - mais a manqué un tir de pénalité en deuxième tiers -, son compère Sonny Milano un but et deux passes. Le Danemark a tenu dix minutes avant d'encaisser un but. Le troisième tiers fut un calvaire avec quatre buts encaissés. Les Américains ont campé dans la zone danoise, avec la bagatelle de 59 tirs à 8... Curieusement, les Etats-Unis terminent à 0/7 en supériorité numérique.
Récapitulatif du score
0-1 à 10'24" : S. Milano assisté de J. Eichel
0-2 à 31'47" : J. Fiegl assisté de J. Wegwerth
0-3 à 36'34" : J. Eichel assisté de S. Milano et J. Glover
0-4 à 42'21" : J. Glover assisté de L. Belpedio et S. Milano
0-5 à 45'28" : R. Hitchcock assisté de A. Matthews
0-6 à 52'49" : J. Eichel assisté de B. Fortunato et J. Dougherty
0-7 à 53'05" : K. Connor assisté de R. Hitchcock et N. Hanifin
 
Finlande 3-4 République Tchèque (fusillade) (0-0, 1-2, 2-1, 0-0)
Lundi 21 avril 2014, 15h00. Lappeenranta Arena. 3575 spectateurs.
Jakub Vrána est l'homme du match dans ce match accroché. Auteur d'un but dans le temps réglementaire, l'attaquant tchèque trompait Kähkönen dans la séance de tirs au but. Après un premier tiers marqué par quelques tensions, les Finlandais ouvraient le score par Kalapudas. Mais les Tchèques inscrivaient deux buts en une minute à la mi-match. Le dernier tiers se révélait tout aussi incertain. La Finlande reprenait en feu avec un bon jeu de passe et un arrêt de la botte sur Kiviranta, puis égalisait par le duo Rantanen-Lammiko. Karabáček donnait l'avantage à son camp à moins de quatre minutes de la fin sur une interception. Finalement, le défenseur Sami Niku égalisait sur le fil. Vrána et Pastrňák ne manquaient pas leurs chances dans les tirs au but avec deux tirs côté mitaine. Kähkönen sauvait 33 tirs, Vaněček 29.
Récapitulatif du score
1-0 à 23'59" : A. Kalapudas assisté de W. Hopponen et J. Parikka
1-1 à 32'14" : J. Vrána  assisté de D. Kaše 
1-2 à 32'51" : J. Smejkal assisté de R. Veselý et A. Rasner
2-2 à 48'20" : J. Lammiko assisté de M. Rantanen
2-3 à 56'39" : V. Karabáček 
3-3 à 58'48" : S. Niku assisté de A. Kalapudas et S. Aho
Fusillade : buts de Jakub Vrána et David Pastrňák pour les Tchèques, échecs de Antti Kalapudas et Kasperi Kapanen pour la Finlande.
 
Suisse 3-2 Danemark (0-0, 2-1, 1-1)
Lundi 21 avril 2014, 18h30. Lappeenranta Arena. 593 spectateurs.
Un but de Noah Rod à deux minutes de la fin a sorti la Suisse du traquenard danois. Le promu, qui en a vu de toutes les couleurs depuis le début du tournoi, a sorti son meilleur match. Après un échec de Soeren Nielsen sur un lancer de pénalité au premier tiers, le Danemark résiste à deux pénalités, puis une autre au deuxième tiers. La quatrième est la bonne pour la Suisse qui marque par le défenseur Roger Karrer. Quatre minutes plus tard, l'inévitable Kevin Fiala double la mise. Mais ce qui s'annonçait comme une promenade tourne court. Thomas Olsen réduisait le score et à quelques minutes du terme, Christian Mieritz exploitait une pénalité de Thomas Heinimann pour égaliser. Deux minutes plus tard, Rod concluait le travail du duo Fiala-Malgin. Le portier danois Thomas Lilie termine avec 43 arrêts.
Récapitulatif du score
1-0 à 30'34" : R. Karrer assisté de K. Fiala et D. Malgin (sup. num.)
2-0 à 34'23" : K. Fiala assisté de J. Siegenthaler et R. Karrer
2-1 à 37'41" : T. Olsen assisté de E. Christensen
2-2 à 55'46" : C. Mieritz assisté de S. Nielsen (sup. num.)
3-2 à 57'50" : N. Rod assisté de K. Fiala et D. Malgin
 
République Tchèque 4-2 Suisse (0-0, 1-0, 3-2)
Mardi 22 avril 2014, 15h. Lappeenranta Arena. 587 spectateurs.
Un doublé du prodige Pavel Zacha permet à la République Tchèque de clôturer la première phase avec 8 pts et une deuxième place de la poule.  David Pastrňák signait trois passes. Après un premier tiers dominé par les Tchèques, les Suisses reculaient encore plus en deuxième période et finissaient par craquer. Jakub Vrána inscrivait son cinquième but du tournoi. Le dernier tiers gagnait en spectacle avec un but d'entrée de Zacha. La Suisse s'en remettait à sa première ligne et Fiala servait Rod pour la réduction du score. Zacha répliquait une minute plus tard pour son deuxième but du match. Fiala, encore lui, permettait à la Suisse d'y croire en fin de match. La sortie du gardien Kevin Fehr ne changeait rien et Jiří Smejkal assurait le succès des siens cage vide.
Récapitulatif du score
1-0 à 26'16" : J. Vrána  assisté de D. Mašín et F. Pyrochta
2-0 à 41'37" : P. Zacha assisté de V. Karabáček et D. Pastrňák
2-1 à 44'28" : N. Rod assisté de K. Fiala et R. Karrer
3-1 à 45'33" : P. Zacha assisté de D. Pastrňák
3-2 à 52'12" : K. Fiala assisté de R. Karrer et N. Rod
4-2 à 59'57" : J. Smejkal assisté de D. Pastrňák (cage vide)
 
Etats-Unis 4-3 Finlande (1-1, 2-2, 1-0)
Mardi 22 avril 2014, 18h30. Lappeenranta Arena. 4047 spectateurs.
Les Américains remportent finalement la poule B grâce à un but dans un angle impossible de Jack Eichel à 1'04" de la fin du match, quelques secondes après la fin d'une pénalité contre Jere Rouhihainen. Le match restera d'ailleurs une histoire de secondes... La Finlande avait ouvert le score par Miro Keskitalo au milieu de la première période. Une avance qui n'a pas tenu, le jeune défenseur Noah Hanifin égalisant en supériorité à quatre secondes du buzzer. Les Etats-Unis marquaient ensuite après seulement 19 secondes dans le deuxième tiers, par Anders Bjork. L'équipe locale réagissait en huit minutes avec deux buts d'Aleksi Saarela et Joel Kiviranta. Kähkönen, littéralement bombardé dans ce match (42 arrêts) craquait au buzzer devant Kyle Connor : il ne restait qu'une seconde avant la fin du tiers. La dernière période, complètement dominée par les Américains, permettait donc à Eichel de continuer à impressionner.
Récapitulatif du score
0-1 à 09'54" : M. Keskitalo assisté de J. Lammiko et M. Honkanen
1-1 à 19'56" : N. Hanifin (sup. num.)
2-1 à 20'19" : A. Bjork assisté de D. Larkin
2-2 à 25'42" : A. Saarela assisté de M. Keskitalo
2-3 à 33'53" : J. Kiviranta assisté de K. Kapanen
3-3 à 39'59" : K. Connor assisté de A. Matthews et N. Hanifin
4-3 à 58'46" : J. Eichel assisté de S. Milano
 
Le classement
1. Etats-Unis 3 victoires, 1 défaite, 9 pts (Buts 16/7)
2. Rép. Tchèque 2 victoires, 1 victoire après prolongations, 1 défaite, 8 pts (Buts 17/10)
3. Finlande 2 victoires, 1 défaite après prolongations, 1 défaite, 7 pts (Buts 14/10)
4. Suisse 2 victoires, 2 défaites, 6 pts (Buts 10/10)
5. Danemark 4 défaites, 0 pts (Buts 5/25)