U18 : Canada - République Tchèque (demi-finale)

Tenant du titre, le Canada a peiné à sortir la Suisse en quarts. Ce match contre la République Tchèque s'annonce piégeux. En effet, les Tchèques ont séduit les observateurs, grâce notamment à Jakub Vrána. La jeune star de Linköping compte déjà sept buts dans le tournoi.
 
 
Le match débute sur les chapeaux de roue pour les Tchèques. Vrána lance depuis la balustrade et Mason McDonald laisse un gros rebond. Du pain béni pour Michael Špaček, qui transforme l'offrande (0-1). Le premier tiers se révèle équilibré, avec une légère domination tchèque.
 
Špaček frôle le doublé en touchant la barre transversale, mais il finit tout de même par contribuer au 2-0. Il sert Vrána, qui lance un tir a priori facile vers le but... McDonald se laisse surprendre sur ce lancer du cercle gauche (0-2).
 
Cinq minutes plus tard, le Canada coule. Un duel gagné dans la neutre permet à Radek Veselý d'entrer en zone. Il lance et McDonald laisse un rebond. L'attaquant tchèque le récupère et passe dans l'enclave pour Jiří Smejkal (0-3).
 
Le Canada, coulé ? Pas tant que cela. Le but semble réveiller les joueurs à la feuille d'érable, qui accélèrent soudainement. Le jeu de puissance convertit, non pas sur une attaque placée mais sur un trois-contre-un avec un bon jeu de passe. Daniel Audette trouve Matthew Barzal pour le but de l'espoir (1-3). La pression s'accentue mais, malgré une bonne situation devant la cage en fin de tiers, le deuxième but n'arrive pas.
 
Le troisième tiers tourne à l'avantage des Canadiens. Joseph Hickets se trouve servi à la bleue et son tir surprend Vít Vaněček (2-3). La pression se poursuit. Barzal récupère un palet en zone offensive et lance du revers. Le portier tchèque peine à contrôler le palet et Audette attaque la cage pour l'égalisation (3-3). Les Tchèques ont trop reculé, mais n'ont pas dit leur dernier mot : ils trouvent même le poteau à une minute de la fin.
 
Une période supplémentaire devient nécessaire. David Pastrňák l'entame tambour battant et Mason McDonald sort un arrêt magique. L'attaquant tchèque prend deux minutes peu après et laisse son pays dans une situation critique. La défense s'en sort avec brio et Vrána, intenable, trouve le poteau. Peu après, Matthew Barzal, jusque là le héros du retour canadien, commet une erreur énorme dans sa propre zone. Alors que ses défenseurs Hicketts et McKeown rentrent au banc et le laissent sans solution, il tente d'éliminer son vis-à-vis au lieu de revenir prudemment derrière son but. Il perd le palet et David Kaše trompe McDonald (3-4).
 
Les Tchèques vont donc disputer la première finale mondiale U18 de leur histoire. Le Canada ne défendra pas son titre et devra lutter pour le bronze face à la redoutable attaque suédoise.
 
Commentaires d'après-match
 
Kevin Dineen (entraîneur du Canada) : "Les Tchèques ont joué un très bon match. Ils ont des joueurs techniques, c'était un beau combat. Je suis déçu pour mes joueurs, qui ont travaillé très dur dans la deuxième partie du match. Ils ont beaucoup donné et c'est une triste fin."
 
Jakub Petr (entraîneur de la République Tchèque) : "Avant le tournoi, nous leur avons dit que c'étaient les dix jours les plus importants de leur vie. Les jeunes parlaient des grands joueurs du pays qui avaient participé à ce tournoi, et qu'aucun d'entre eux n'avaient jamais joué de finale. C'est la plus belle expérience de ma carrière d'entraîneur et de ma vie."
 
 
Canada 3-4 République Tchèque (0-1, 1-2, 2-0, 0-1)
Samedi 26 avril 2014, 19h. Lappeenranta Arena. 1603 spectateurs.
Arbitrage de Mikko Kaukokari (FIN) et Tobias Wehrli (SUI) assistés de Andreas Malmqvist (SUE) et Dana Penkivech (USA).
Tirs : Canada 30 (10, 11, 8, 1), République Tchèque 33 (13, 9, 6, 5)
Pénalités : Canada 4' (4', 0', 0', 0'), République Tchèque 6' (2', 2', 0', 2')
 
Récapitulatif du score
0-1 à 01'15" : M. Špaček assisté de J. Vrána
0-2 à 27'37" : J. Vrána assisté de M. Špaček et J. Zbořil
0-3 à 32'57" : J. Smejkal assisté de R. Veselý
1-3 à 34'51" : M. Barzal assisté de D. Audette et J. Quenneville (sup. num.)
2-3 à 45'02" : J. Hicketts assisté de C. Bleackley
3-3 à 52'21" : D. Audette assisté de M. Barzal
3-4 à 66'17" : D. Kaše
 
 
Canada
 
Gardien : Mason McDonald
 
Défenseurs : Haydn Fleury - Roland McKeown (C) ; Travis Sanheim - Joseph Hicketts ; Ryan Pilon - Alexandre Carrier.
 
Attaquants : Conner Bleackley (A) - Brendan Perlini (A) - Jake Virtanen ; Jayce Hawryluk - John Quenneville - Ryan Gropp ; Matthew Barzal - Daniel Audette - Lawson Crouse ; Travis Konecny - Clark Bishop - Jared McCann ; Ben Thomas.
 
Remplaçant : Julio Billia (G).
 
République Tchèque
 
Gardien : Vít Vaněček
 
Défenseurs : Filip Pyrochta - Dominik Mašín ; Jan Ščotka - Alex Rašner ; Ondřej Mikliš - Jakub Zbořil ; Tomáš Havlín.
 
Attaquants : David Pastrňák - Václav Karabáček - Pavel Zacha ; David Kaše - Jakub Vrána - Michael Špaček ; Radek Veselý - Jiří Smejkal - Filip Chlapík ; Lukáš Vopelka - Filip Kuťák - Jan Ordoš ; Jiří Černoch.
 
Remplaçant : Daniel Vladař (G).