Quatre adversaires de la France au crible

Un avant-goût de la présentation des championnats du monde avec quatre équipes qui croiseront la route de la France : le Canada (premier adversaire vendredi à 15h45), l'Italie (affrontée dimanche à 11h45), la Slovaquie (lundi 15h45) et le Danemark (avant-dernier adversaire le lundi suivant). Tous ces matchs seront diffusés sur Sport+. La présentation complète de la compétition et des 16 équipes sera comme d'habitude publiée le jour du début des championnats (vendredi après-midi).

 

On se doutait un peu que le Canada serait repu après sa deuxième médaille d'or olympique d'affilée, même si certains pointent que c'est l'arbre qui cache la forêt. Le Team Canada ne gagne plus chez les juniors, et il est systématiquement éliminé en quart de finale des championnats du monde depuis quatre ans.
 
L'effectif est peut-être le plus faible que les Canadiens aient envoyé dans ce siècle, pâlissant même pour une année olympique. Aucun des médaillés d'or ne s'est déplacé, et il manque aussi les valeurs sûres de ces dernières années comme Jeff Skinner (ongle incarné) et Jordan Eberle (poignet). Philadelphie, dont le propriétaire avait critiqué la non-sélection de Claude Giroux aux Jeux olympiques, a refusé de libérer. Quant à l'ailier Taylor Hall, il a peu apprécié son expérience de l'an passé (Lindy Ruff l'avait même cloué sur le banc à un moment) et n'était guère pressé de revenir.
 
Cela signifie-t-il une cinquième élimination en quart de finale de suite ? Pas si sûr. Tout est relatif, et un Canada plus faible reste quand même le Canada. Moins impressionnant sur le papier, il n'aura justement rien à perdre. Cette équipe jeune et physiquement solide pourrait réussir collectivement sur une grande glace si le coach Dave Tippett trouve la bonne formule. il peut compter le leadership de Ward et Chimera, les deux principaux joueurs à fiche positive de Washington (quand Ovechkin a fini à -35). Ces jeunes sont censés tous patiner fort, même si leur mobilité sur grande glace sera à vérifier dans les faits.
 
L'attraction sera Nathan MacKinnon, qui devrait être le premier n°1 de draft depuis Patrick Kane à recevoir le trophée Calder de meilleur rookie de NHL. Compte tenu de l'abondance de centres, MacKinnon jouera à l'aile et devrait être bien encadré en première ligne avec deux joueurs défensivement responsables, Kyle Turris et Alexandre Burrows.
 
Gardiens
                   cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
SCRIVENS Ben      188  87  11/09/1986  L.A. / Edmonton      NHL    40   2,55   92,2%
REIMER James      190  94  15/03/1988  Toronto Maple Leafs  NHL    36   3,29   91,1%
PETERS Justin     185  97  30/08/1986  Carolina Hurricanes  NHL    21   2,50   91,9%
                                       Charlotte Checkers   AHL     6   2,14   93,2%
Défenseurs
                 cm  kg   Naissance                             MJ   B   A Pts  Pén
ELLIS Ryan      178  79  03/01/1991  Nashville Predators  NHL   80   6  21  27   24'
GARRISON Jason  188 100  13/11/1984  Vancouver Canucks    NHL   81   7  26  33   57'
BIEKSA Kevin    185  90  16/06/1981  Vancouver Canucks    NHL   76   4  20  24  104'
RIELLY Morgan   184  88  09/03/1994  Toronto Maple Leafs  NHL   73   2  25  27   12'
GUDBRANSON Erik 193  91  07/01/1992  Florida Panthers     NHL   65   3   6   9  114'
MYERS Tyler     203 103  01/02/1990  Buffalo Sabres       NHL   62   9  13  22   58'
COBURN Braydon  196 103  27/02/1985  Philadelphia Flyers  NHL   89   5  15  20   67'
Attaquants
                    cm  kg   Naissance                             MJ    B   A  Pts
TURRIS Kyle        185  82  14/08/1989  Ottawa Senators      NHL   82   26  31   57
SCHENN Brayden     184  88  22/08/1991  Philadelphia Flyers  NHL   89   20  24   44
HUBERDEAU Jonathan 185  80  04/06/1993  Florida Panthers     NHL   69    9  19   28
BURROWS Alexandre  185  86  11/04/1981  Vancouver Canucks    NHL   49    5  10   15
HODGSON Cody       183  86  18/02/1990  Buffalo Sabres       NHL   72   20  24   44
BROUWER Troy       188  97  17/08/1985  Washington Capitals  NHL   82   25  18   43
READ Matt          178  84  14/06/1986  Philadelphia Flyers  NHL   82   23  20   43
MONAHAN Sean       188  85  12/10/1994  Calgary Flames       NHL   75   22  12   34
CHIMERA Jason      183  98  02/05/1979  Washington Capitals  NHL   82   15  27   42
MacKINNON Nathan   183  83  01/09/1995  Colorado Avalanche   NHL   89   26  47   73
WARD Joel          185 102  02/12/1980  Washington Capitals  NHL   82   24  25   49
KADRI Nazem        183  84  06/10/1990  Toronto Maple Leafs  NHL   78   20  30   50
SCHEIFELE Mark     190  84  15/03/1993  Winnipeg Jets        NHL   63   13  21   34
Les deux places de réservistes sont pour l'instant libres
 
Absents notables : Marc Methot (D, aine) et David Perron (A, hanche) ont dû déclarer forfait par rapport à la liste initiale.
 
 
 
Après la déconvenue olympique, l'entraîneur slovaque Vladimir Vujtek a renoué les liens avec Miroslav Šatan, non sélectionné car impossible à mettre dans le même vestiaire que Zdeno Chára, qui lui avait infligé une commotion cérébrale par une charge à la tête. La Slovaquie se retrouve donc dans une situation étrange, avec deux capitaines incompatibles : Chara d'un côté, Satan de l'autre, ce dernier ayant été invité à prendre les rênes parce que le staff faisait le pari que le géant irait loin en play-offs NHL avec Boston et ne serait pas disponible.
 
En plus de Šatan, un autre ancien joueur de NHL fait son retour, Ladislav Nagy, qui avait pourtant été banni de l'équipe nationale après avoir refusé une convocation deux fois de suite la même saison. Les deux vétérans joueront à l'aile de la première ligne, autour d'un gamin qui a débuté la semaine dernière en sélection, Marek Hrivik.
 
Car si l'on exclut ces deux grognards, la sélection slovaque est incroyablement jeune. Aucun autre attaquant ne dépasse 27 ans. Le changement de générations maintes fois repoussé a enfin lieu, et en plus de la génération Panik/Tatar, la suivante est déjà représentée, en particulier par le junior Martin Reway, qui n'était même pas né à l'époque où Šatan jouait son premier championnat du monde.
 
Pendant que les centres défensifs Andrej Stastny et Tomas Marcinko muscleront la quatrième ligne, la Slovaquie aura donc une jeunesse insolente pour mener les trois trios offensifs (avec les deux papys). Elle aura ainsi une équipe beaucoup plus rapide, avec plus d'envie, ce qui devrait lui permettre de pratiquer un style plus agressif. Par contre, sa défense est inexpérimentée après quelques forfaits préjudiciables, notamment celui de Sekera qui a toujours mené l'équipe sur la glace et dans le vestiaire.
 
En dépit de ses bons résultats depuis un mois, la Slovaquie se veut prudente. Vujtek relativise car il se souvient avoir connu sept défaites en préparation avant de finir vice-champion du monde en 2012. L'objectif est simplement la quatrième place de groupe, qualificative en quart de finale. Une place qu'il faudra défendre face à la France, à la Norvège et au Danemark. Autant d'équipes qui sont, sur le papier, inférieures à ces Slovaques rajeunis.
 
Gardiens
                   cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
JANUS Jaroslav    183  85  21/09/1989  Slovan Bratislava    KHL    41   2,86   89,8%
HUDACEK Julius    186  83  09/08/1988  Sibir Novosibirsk    KHL     1   3,08   82,4%
                                       Pardubice           TCH-1   38   2,36   92,4%
LACO Jan          181  83  01/12/1981  Donbass Donetsk      KHL    22   1,57   93,9%
Défenseurs
                   cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts
DALOGA Marek      193  83  10/03/1989  Pardubice           TCH-1   53    6  16   22
SVARNY Ivan       187  95  30/10/1984  Medvescak Zagreb     KHL    57    2   6    8
VALACH Juraj      202 100  01/02/1989  Slavia Prague       TCH-1   52   11  11   22
SLOBODA Karol     186  90  16/05/1983  Vitkovice           TCH-1   59    9  13   22
MARINCIN Martin   194  86  18/02/1992  Edmonton Oilers      NHL    44    0   6    6
                                       Oklahoma C. Barons   AHL    24    3   4    7
MIHALIK Vladimir  202 111  29/01/1987  Slovan Bratislava    KHL    38    2   3    5
CERESNAK Peter    191  94  26/01/1993  Dukla Trencin       SVK-1   56    3  16   19
BREJCAK Jan       196  82  29/06/1989  Slovan Bratislava    KHL    20    0   2    2
Attaquants
                   cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts
REWAY Martin      178  79  24/01/1995  Gatineau            LHJMQ   52   25  52   77
SATAN Miroslav    188  87  22/10/1974  Slovan Bratislava    KHL    23    9   3   12
SKOKAN David      184  92  06/12/1988  Slavia Prague       TCH-1   52    9  10   19
TYBOR Radoslav    184  83  23/11/1989  Pardubice           TCH-1   53   23  11   34
HRIVIK Marek      186  85  28/08/1991  Hartford Wolf Pack   AHL    74   13  14   27
VIEDENSKY Marek   192  88  18/08/1990  Worcester Sharks     AHL    54    6  17   23
NAGY Ladislav     180  86  01/06/1979  Kosice              SVK-1   22    9  14   23
                                       Jokerit Helsinki    FIN-1   36   12  20   32
PANIK Richard     187  92  07/02/1991  Tampa Bay Lightning  NHL    52    3  10   13
                                       Syracuse Crunch      AHL    13    3   8   11
STASTNY Andrej    191  97  24/01/1991  Slovan Bratislava    KHL    39    4   6   10
MARCINKO Tomas    193  91  11/04/1988  Kosice              SVK-1   44   10  18   28
MIKUS Juraj       187  90  22/02/1987  Slovan Bratislava    KHL    47    7   8   15
HASCAK Marcel     183  87  03/02/1987  Dinamo Riga          KHL    36    6   7   13
TATAR Tomas       178  80  01/12/1990  Detroit Red Wings    NHL    78   19  20   39
MIKLIK Michel     184  90  31/07/1982  Slovan Bratislava    KHL    54   14  18   32
Absents notables : Jaroslav Halak (G, fin de contrat, conseil de son agent), Zdeno Chara (D, play-offs NHL), Andrej Sekera (D, opération d'un muscle abdominal), Dominik Granak (D, cheville), Andrej Meszaros (D, play-offs NHL), Marian Gaborik (A, play-offs NHL), Marian Hossa (A, play-offs NHL), Michal Handzus (A, play-offs NHL), Tomas Jurco (A, play-offs AHL), Tomas Kopecky (A, commotion aux JO), Tomas Surovy (A, dos).
 
 
 
Le Danemark continue de faire confiance aux entraîneurs venus de Suède, et le dernier en date Janne Karlsson, qui habite Göteborg non loin du pont qui relie les deux pays, est arrivé en voisin. Son contrat est de un an, avec deux années supplémentaires en option, qui se décideront après les championnats du monde en fonction des résultats obtenus. L'objectif est sans doute d'être plus près des quarts de finale que du maintien.
 
Karlsson met en place un style un peu offensif que son précédesseur Pär Bäckman. Il compte aussi sur une rotation régulière de ses lignes, et ne concentrera donc pas tous ses marqueurs ensemble comme on l'a vu par le passé. Les armes offensives sont assez bien réparties sur trois lignes, la quatrième ayant un rôle plus défensif avec le bon patineur - débutant - Anders Poulsen en son centre. Le trio Storm-Jensen-Bjorkstrand ayant trouvé une belle entente lors du camp de préparation, les deux ailiers titulaires de NHL - le rapide Mikkel Bødker et le physique Jannik Hansen - seront à placer sans doute autour des deux autres centres Morten Green et Julian Jakobsen.
 
Le risque est cependant qu'une prise de risques un peu plus importante découvre les lignes arrières. Or, c'est la première fois depuis neuf ans qu'un championnat du monde se jouera sans les cadres Daniel Nielsen et Mads Bødker. La femme de Nielsen doit accoucher incessamment, même si le staff n'exclut pas de ce fait une arrivée tardive de sa part. Quant à l'aîné Bødker, il est suspendu par l'IIHF pour rupture abusive de contrat : il a quitté son club de deuxième division russe (Yuzhny Ural Orsk) sans autorisation. Lui se déclare victime de sa naïveté : il aurait signé un accord de résiliation avec la promesse du club qu'il serait transmis à la fédération, mais sans garder de copie. Il aurait ensuite refusé de se soumettre à un chantage : Orsk lui aurait réclamé 12 500 dollars pour abandonner les poursuites à son endroit...
 
Du coup, la défense est très jeune, avec un sixième homme (Emil Kristensen ou Phillip Bruggisser) sans expérience internationale. Dans les cages, Simon Nielsen, jusqu'ici fiable sous le maillot national, n'a presque pas joué de la saison et a vécu une année noire, ce qui risque de replacer Patrick Galbraith dans la position de titulaire qu'il occupait dans ses jeunes années (de 2008 à 2010).
 
Gardiens
                   cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
GALBRAITH Patrick 183  81  11/03/1986  Karlskrona          SUE-2   44   2,23   91,9%
NIELSEN Simon     188  84  27/10/1986  Lukko Rauma         FIN-1    3   4,57   80,9%
                                       LeKi Lempäälä       FIN-2    1   4,00   90,7%
DAHM Sebastian    182  80  28/02/1987  Rødovre             DAN-1   42   2,90   90,7%
Défenseurs
                   cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts
BRUGISSER Phillip 183  85  07/08/1991  Kristianstad        SUE-3   47   18  19   37
LARSEN Philip     183  86  07/12/1989  Edmonton Oilers      NHL    30    3   9   12
                                       Oklahoma C. Barons   AHL     7    1   6    7
LASSEN Stefan     190  90  01/11/1985  Graz                AUT-1   46    5  10   15
LAURIDSEN Markus  188  89  28/02/1991  Lake Erie Monsters   AHL    39    3   9   12
LAURIDSEN Oliver  197 104  24/03/1989  Adirondack Phantoms  AHL    63    1  10   11
KRISTENSEN Emil   184  81  20/09/1992  Oskarshamn          SUE-2   50    3   9   12
JENSEN Jesper B.  183  82  30/07/1991  Rögle               SUE-2   60    6  12   18
Attaquants
                   cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts
STORM Frederik    180  86  20/02/1989  Malmö               SUE-2   62   17  20   37
BJORKSTRAND Patr. 184  87  01/07/1992  Medvescak Zagreb     KHL    58    4   9   13
GREEN Morten      183  88  19/03/1981  Schwenningen        ALL-1   52   13  24   37
JENSEN Nicklas    191  92  16/03/1993  Vancouver Canucks    NHL    17    3   3    6
                                       Utica Comets         AHL    53   15   7   22
STAAL Kim         182  88  10/03/1978  Rosenheim           ALL-2   47   25  28   53
MADSEN Morten     190  87  16/01/1987  Hambourg            ALL-1   62   12  29   41
JAKOBSEN Julian   184  85  11/04/1987  Hambourg            ALL-1   63   10  16   26
HANSEN Jannik     185  92  15/03/1986  Vancouver Canucks    NHL    71   11   9   20
POULSEN Anders    182  86  18/01/1991  Herning             DAN-1   52   23  21   44
POULSEN Morten    185  84  09/09/1988  Oskarshamn          SUE-2   43    9  10   19
JENSEN Jesper     183  80  05/02/1987  Karlskrona          SUE-2   52   21  25   46
SPELLING Thomas   186  80  09/02/1993  SønderjyskE         DAN-1   56   35  31   66
CHRISTENSEN Mads  179  80  02/04/1987  Eisbären Berlin     ALL-1   43   10   8   18
BØDKER Mikkel     180  91  16/12/1989  Phoenix Coyotes      NHL    82   19  32   51
NB : une place libre gardée en réserve.
 
Absents notables : Frederik Andersen (G, play-offs NHL), Mads Bødker (D, suspension IIHF pour rupture de contrat), Daniel Nielsen (D, femme enceinte), Lars Eller (A, play-offs NHL), Peter Regin (A, play-offs NHL), Frans Nielsen (A, poignet), Niklas Hardt (A, jeune papa), Kirill Starkov (A, paris sportifs).
 
 
 
L'Italie, au niveau de l'équipe nationale, mérite plus de crédit que ce qu'on pourrait déduire de ses championnats, qui se sont quelque peu délités. Tom Pokel, le coach qui a conduit Bolzano à remporter l'EBEL (la ligue autrichienne) à ses débuts, et son assistant Fabio Polloni, ont bien travaillé en revenant dans l'élite et en effleurant la qualification olympique. Le groupe A est prohibitif et beaucoup de commentateurs indiquent le match contre la France comme une rencontre décisive pour le maintien, mais après les Jeux olympiques, beaucoup d'équipes renouvellent leurs effectifs et les surprises ne manquent jamais ; il vaut mieux jouer toutes les parties et peut-être arracher un point là où on ne pensait pas que ce fût possible.
 
À Minsk, l'Italie s'appuiera encore sur Daniel Bellissimo et Andreas Bernard devant la cage : tous deux évoluent à l'étranger (Suède et Finlande) mais restent sur une saison peu brillante qui leur impose de se ressaisir sur la scène mondiale. Bellissimo n'a plus joué un match officiel depuis l'automne.
 
En défense, Thomas Larkin est devenu disponible à l'ultime minute, mais on déplore l'importante défection de Armin Helfer blessé : une absence de poids parce que Helfer est toujours dans les meilleurs pour ce qui est de l'engagement et de la combativité. On suivra avec grand intérêt pour le futur les débuts à ce niveau d'Alex Trivellato, qui a joué un excellent championnat en DEL avec les Eisbären Berlin.
 
L'attaque a un bon équilibre entre jeunesse et expérience mais, s'il n'y aura aucun problème dans la construction du jeu avec des joueurs de métier (Borrelli, DiCasmirro, Bona, Rocco et surtout Tudin, un des hommes décisifs dans le titre de Renon), une certaine perplexité subsiste pour ce qui est des marqueurs. Scandella et Ihnacak sont d'excellents réalisateurs qui ne doivent pas être laissés seuls, et beaucoup dépendra de la dangerosité face au but de Kostner, qui a connu une bonne saison à Lugano, Fontanive et Insam. Parmi les paris importants figurent Anton Bernard, Markus Gander et Joachim Ramoser. Ce dernier, très jeune, devra confirmer les progrès vus en MHL (la ligue junior pan-russe) avec Salzbourg.
 
Gardiens
                     cm  kg   Naissance                            MJ   Moy.     %
BELLISSIMO Daniel   187  81  15/08/1984  Luleå             SUE-1    9   2,85   87,1%
                                         Västerås          SUE-2    0
BERNARD Andreas     183  80  09/06/1990  SaiPa Lappeenr.   FIN-1   14   2,40   89,8%
                                         SaPKo / KooKoo    FIN-2    6   1,67   93,7%
CAFFI Alex          185  85  12/08/1990  Egna              AUT-2   47   1,97   93,0%
                                         Egna              ITA-2    5   1,58   92,3%
Défenseurs
                      cm  kg   Naissance                            MJ    B   A  Pts
HOFER Armin          184  90  19/03/1987  Val Pusteria      ITA-1   58   10  18   28
EGGER Alexander      186  88  22/12/1979  Bolzano           AUT-1   65    3  28   31
JOHNSON Trevor       179  87  25/01/1982  Valpellice        ITA-1   45    3  48   51
LARKIN Thomas        196 100  31/12/1990  Springfield F.     AHL    19    0   2    2
                                          Evansville Icemen  ECHL   33    3  17   20
BORGATELLO Christian 174  79  10/02/1982  Val Pusteria      ITA-1   58    6  28   34
NICOLETTI Davide     197  97  22/03/1986  Bolzano           AUT-1   65   10  19   29
TRIVELLATO Alex      186  83  05/01/1993  Eisbären Berlin   ALL-1   54    3   3    6
SULLIVAN Daniel      181  85  26/04/1987  Asiago            ITA-1   50   13  22   35
Attaquants
                      cm  kg   Naissance                            MJ    B   A  Pts
INSAM Marco          188  92  05/06/1989  Bolzano           AUT-1   54   14   4   18
SCANDELLA Giulio     186  88  18/09/1983  Val Pusteria      ITA-1   45   24  39   63
FONTANIVE Nicola     167  74  25/10/1985  Milan             ITA-1   44   21  33   54
BONA Patrick         175  85  14/02/1981  Val Pusteria      ITA-1   57   11  25   36
FELICETTI Luca       166  84  18/08/1981  Cortina           ITA-1   51   12  24   36
BERNARD Anton        178  82  18/04/1989  Bolzano           AUT-1   67    6  16   22
IHNACAK Brian        183  86  10/04/1985  Valpellice        ITA-1   36   35  46   81
                                          Malmö             SUE-2   17    4   3    7
ROCCO Vincent        178  85  26/06/1987  Troja-Ljungby     SUE-2   62   14  12   26
BORRELLI David       176  81  14/01/1981  Asiago            ITA-1   49   23  33   56
DiCASMIRRO Nate      179  88  27/09/1978  Sheffield         GBR-1   58    7  37   44
GANDER Markus        186  90  16/05/1989  Bolzano           AUT-1   67    6  15   21
KOSTNER Diego        183  82  05/08/1992  Lugano            SUI-1   46    6  13   19
RAMOSER Joachim      178  88  22/02/1995  Salzbourg         RUSjr   24    1   3    4
TUDIN Dan            184  92  03/08/1978  Renon             ITA-1   57   20  34   54
Absents : Adam Dennis (G, hanche), Armin Helfer (D, blessé), Nick Plastino (D, non convoqué après son refus de l'an passé en division I), Sean Bentivoglio (A, rentré au Canada pour son mariage).