La France jouera en 2015 à Prague... dans un groupe difficile

Commençons par la bonne nouvelle : la France sera douzième du prochain "ranking" IIHF.

Rappelons que l'objectif de la fédération est d'organiser le prochain tournoi de qualification olympique à domicile, ce qui implique d'être dans les 12 premiers (ou dans les 11 si la Corée du sud est qualifiée d'office, mais l'IIHF lui impose comme condition d'être d'atteindre l'élite d'ici là...). Par conséquent, ce classement atteindrait l'objectif. Encore faut-il le confirmer...

Le résultat le plus spectaculaire est que la France (3165 points) est passée devant l'Allemagne (3145 points), co-organisateur du Mondial 2017 qui dispose de tout autres moyens. Par contre, le Bélarus lui est repassé devant pour seulement cinq points (3170 points), ce qui est lourd de conséquences.

Cela détermine en effet le groupe dans lequel figureront les Bleus l'an prochain. Bonne nouvelle pour les supporters : ils joueront à Prague, ville touristique et attractive, puisqu'ils seront dans le groupe du pays organisateur. Moins bonne nouvelle : le groupe est tout sauf simple, avec beaucoup de nations d'Europe centrale qui amèneront certainement des cohortes des fans. Il faudrait que les supporters français se mobilisent pour ne pas être noyés dans la masse...

Groupe de Prague : Suède, Canada, République Tchèque, Suisse*, Lettonie, France, Allemagne, Autriche

Groupe d'Ostrava : Finlande, Russie, États-Unis, Slovaquie*, Norvège, Bélarus, Slovénie, Danemark
 
* les organisateurs ont en effet prévu l'inversion de ces deux pays afin que la Slovaquie ait un groupe "presque à domicile" en voisine à Ostrava.