Débuts prometteurs de Da Costa en KHL

Stéphane Da CostaBrouillé avec les Sénateurs d'Ottawa parmi lesquels il n'a pu obtenir une place régulière, Stéphane Da Costa avait donc choisi de quitter la NHL pour la KHL et le CSKA Moscou, l'exil pour rebondir.

Arrivé en cours de stage d'été à Rovaniemi en Finlande, s'étant acclimaté rapidement, Da Costa a finalement eu rapidement les honneurs de la première ligne, aux côtés d'Igor Grigorenko et du bouillant Aleksandr Radulov.

Une décision gagnante de l'entraîneur Dmitri Kvartalnov puisque Stéphane est parvenu, d'entrée, à inscrire un doublé face au grand rival, le Dynamo, lors d'un succès 4 à 1.

Face au Ugra Khanty-Mansiysk, Da Costa a même récolté une aide supplémentaire même si sa première ligne a été éclipsée par la performance de son coéquipier slovène Jan Muršak, auteur du premier triplé de sa carrière professionnelle. L'écurie soutenue par le richissime groupe Rosneft comptabilise donc deux victoires en deux parties, un bon départ pour une équipe qui vise les sommets après une élimination rapide l'an passé lors des play-offs.

La dernière saison du Traktor Chelyabinsk a été bien plus douloureuse. Après deux ans conclus d'une finale de conférence puis d'une finale de Coupe Gagarine, le club de l'Oural n'a pu participer aux derniers play-offs. Karri Kivi, successeur du contesté Valeri Belousov et champion de Finlande en 2013 avec les Ässät de Pori, a clairement l'objectif d'acheminer le Traktor, comme son homologue moscovite Kvartalnov, vers les sommets. Une tâche particulièrement complexe puisque le Traktor a enregistré les départs de l'exemplaire Petri Kontiola et du chouchou surdoué Evgeni Kuznetsov, partis en NHL. Cela a cependant plutôt bien démarré avec deux succès, contre le Severstal Tcherepovets et le Torpedo Nizhny Novgorod, après une défaite en ouverture face à Neftekhimik. Il est à préciser, en plus, que ce match contre le CSKA constitue une quatrième joute de suite à l'extérieur.

Vladislav FokinDevant les filets de l'armée rouge, on retrouve celui dont attend beaucoup l'organisation : Stanislav Galimov, imposant gardien de 26 ans qui a brillé ces deux dernières années dans la banlieue nord moscovite, à l'Atlant Mytishchi. Blessé lors du tournoi de pré-saison Memorial Romazana face à Magnitogorsk, le Canadien Michael Garnett est toujours indisponible dans le rang des visiteurs. En l'absence de Garnett, Kivi a une préférence affichée pour Vladislav Fokin (photo de droite) qui effectue un quatrième départ en autant de rencontres.

Et les ours du Traktor montrent les dents dès l'entame de la partie. Ailier rapide, Anton Glinkin décale sur sa gauche Andrei Kostitsyn, démarqué, mais son tir trop croisé ne touche même pas Galimov. Néanmoins, ce dernier doit intervenir sur un centre fort de Panov puis un rebond de Kokuyov. Ce début de match réussi des hommes de Kivi va toutefois s'estomper.

De l'autre côté, bonne couverture de Sergei Andronov côté droit, son centre s'écrase contre le poteau mais Andrei Stas ne peut profiter du rebond dans le demi-cercle. Nikolai Prokhorkin, à deux reprises en tentant de finir chaque action par un tour de la cage, et Stéphane Da Costa, du revers devant l'enclave, se feront également dangereux.

Le Traktor connait une chute de confiance, bafouille même une sortie de zone. Artyukhin effectue un bon pressing en zone neutre, Prokhorkin hérite du puck, donne astucieusement dans l'intervalle dans le dos du défenseur adverse Khlystov à Jan Muršak, le Slovène, lancé, trompe Fokin côté mitaine (1-0, 12'18"). Comme lors de la rencontre précédente de l'armée rouge, c'est une fois de plus la deuxième ligne qui s'illustre. Cependant, Stéphane Da Costa continue son bon travail, notamment pour gagner les palets le long de la bande. D'ailleurs, c'est lui qui aurait pu ouvrir la marque, seul devant un angle favorable. Il n'hésite pas non plus à faire preuve d'altruisme, sollicitant intelligemment le jeune arrière Zaitsev, bon frappeur. Vladislav Fokin ne se démobilise pas malgré un but encaissé, effectuant également une belle parade du gant devant un tir caché de Damir Zhafyarov.

Andrei KostitsynIntervenue en fin de première période, la pénalité de Radulov n'a aucune incidence, l'escouade de Kivi se montrant peu consistante. Celle de Yegorshev offrira un jeu de puissance tout de même plus rythmé. Kostitsyn et Kondratiev montrent des choses intéressantes mais l'action la plus spectaculaire revient à Deron Quint, le vétéran américain de 38 ans butant une première fois sur Denisov, une seconde fois sur le rempart Galimov sur la même action. Côté moscovite, une reprise de Muršak, une bonne combinaison Andronov/Zhafyarov, une remise du revers d'Artyukhin donneront quelques frayeurs au club de l'Oural qui parvient à réagir.

A quelques minutes de la deuxième pause, le Traktor cherche l'égalisation avec plusieurs opportunités. Vitali Atyushov effectue une bonne reprise. La frappe de Deron Quint tape la bande et revient devant le but de Vladislav Fokin qui ne se laisse pas surprendre malgré la présence de Bulis. Mais la plus franche est la suivante : Kyle Wilson obtient un contre favorable en zone offensive à la 36e minute, transmet à Andrei Kostitsyn mais le palet est trop instable pour que le Biélorusse puisse le contrôler et armer, Stanislav Galimov s'interpose du bouclier. Quelques instants plus tard, c'est Andrei Popov qui ne parvient à armer, la faute à Denis Denisov... qui fait faute. Malgré de beaux mouvements dont le très vif Glinkin, point de réussite, notamment pour Jan Bulis, dont la reprise devant les filets passe à quelques centimètres de la cible.

Tchad BillinsMalgré une bonne réaction de Tchelyabinsk, les hôtes vont toutefois reprendre les commandes. Radulov et Da Costa tentent le passage en force devant le but. Mamin intercepte en zone offensive un engagement gagné par Bulis et réussit à placer un tir. Da Costa opte ensuite pour une passe dans le dos derrière la cage, Radulov ne peut l'exploiter mais une pénalité est sifflée à l'encontre de Jan Bulis. En pointe, Jan Muršak et Tchad Billins échangent, c'est l'Américain (ci-dessus) qui prend le tir, sa puissante reprise de volée passant entre les jambes de Fokin (2-0, 43'11").

Deux minutes plus tard, le Traktor est proche du K.O. Stéphane Da Costa met de l'intensité, sa pression est payante car le palet revient à Aleksandr Radulov qui se bat poteau gauche nez à nez avec Fokin, gratte devant les efforts du gardien pour capter le puck, c'est repoussé à l'opposé où Zaitsev décoche une nouvelle fusée... mais Vladislav Fokin effectue alors un retour improbable, superbe arrêt de la jambière gauche !

A la 49e minute, le géant Artyukhin fait le tour de la cage, sert devant l'enclave Muršak, qui contrôle et frappe, le palet touche le cadre ! Les deux équipes connaîtront par la suite deux configurations à 4 contre 4. Le CSKA va demeurer dangereux avec une nouvelle combinaison Da Costa / Radulov et deux mouvements rapides de l'intenable Slovène Muršak qui loupe de peu la lucarne.

Échappée BulisDe l'autre côté, un bon appel de Bulis aurait pu permettre une réduction du score, Galimov arrête de la jambière droite. Sur cette action, Denisov, qui retient Bulis (photo de droite), est une nouvelle fois envoyé en prison. Mais ce cinquième jeu de puissance à l'avantage des visiteurs n'aura pas plus de réussite. 2-0, un score plutôt flatteur car un contre Radulov / Grigorenko - ce dernier ne parvenant à cadrer - et une supériorité moscovite auraient pu être fatales en fin de match.

Plus régulier dans les efforts, souvent en meilleure position pour marquer, le CSKA Moscou s'impose finalement logiquement, empochant un troisième gain en trois matches.

Être aligné aux côtés du caractériel et de l'individualiste Radulov n'est pas forcément une sinécure mais Stéphane Da Costa a persévéré avec de l'impact physique, de l'intelligence de jeu et la finesse qu'on lui connaît. Cela n'a pas fait la différence aujourd'hui mais cela demeure encourageant pour la saison à venir.


CSKA Moscou - Traktor Chelyabinsk 2-0 (1-0, 0-0, 1-0).
Mercredi 10 septembre à 19h30 au CSKA Ice Palace. 4013 spectateurs.
Arbitrage d'Alekseï Belov et Eduard Odins assistés de Pyotr Alyoshin et Aleksandr Nesterov.
Pénalités : CSKA 12' (2', 4', 6'), Traktor 12' (2', 2', 8').
Tirs : CSKA 34 (16, 5, 13), Traktor 22 (7, 10, 5).

Évolution du score :
1-0 à 12'18" : Muršak assisté de Prokhorkin
2-0 à 43'11" : Billins assisté de Muršak (sup. num.)

 

CSKA Moscou

Gardien : Stanislav Galimov.

Défenseurs : Denis Denisov (C, 4') - Nikita Zaitsev ; Tchad Bilins - Bogdan Kiselevich ; Aleksei Bondarev (+1) - Georgi Misharin ; Stanislav Yegorshev (+1, 2').

Attaquants : Igor Grigorenko (2') - Stéphane Da Costa - Aleksandr Radulov (A, 2') ; Nikolaï Prokhorkin (+1, 2') - Evgeni Artyukhin (A, +1) - Jan Muršak (+1) ; Maksim Mamin - Andrei Stas - Sergei Andronov ; Roman Lyubimov - Ivan Telegin - Vladimir Zharkov ; Damir Zhafyarov.

Remplaçant : Ilya Proskuryakov (G).

Traktor Chelyabinsk

Gardien : Vladislav Fokin.

Défenseurs : Deron Quint (2') - Maksim Kondratiev ; Oleg Piganovich (-1) - Nikita Khlystov (-1) ; Evgeni Katichev (4') - Vitali Atyushov (A).

Attaquants : Anton Glinkin (-1) - Kyle Wilson (-1) - Andrei Kostitsyn (-1, 2') ; Konstantin Panov (A) - Jan Bulis (C, 2') - Martin Ružicka ; Stanislav Chistov (2') - Vyacheslav Osnovin - Denis Abdullin ; Artyom Penkovsky - Andrei Popov - Semyon Kokuyov.

Remplaçant : Vasili Demchenko.