Ligue Magnus : Rouen régale, Chamonix surprend

La deuxième journée de Ligue Magnus avait débuté vendredi soir par la victoire en prolongation de Dijon à Amiens (2-3) sur un but vainqueur inscrit par Martin Gascon, l'ancien capitaine des Gothiques passé cet été dans le camp bourguignon. Elle s'est poursuivie ce soir avec le récital de Rouen dans le derby normand.

 

Les Dragons n'ont laissé espérer Caen qu'un gros quart d'heure, jusqu'à une ouverture du score signée Léo Guillemain, le jeune défenseur du RHE 76 marquant là le premier but de sa carrière en Ligue Magnus. Derrière, les Rouennais ont déroulé. Pierre-François Guénette, Julien Desrosiers et Francis Charland ont signé chacun un doublé. Les Haut-Normands s'imposent, au final, 10-0.

 

Chamonix n'est peut-être pas aussi impressionnant offensivement que Rouen. Mais les Chamois ont enregistré leur cinquième victoire de suite face à Grenoble en saison régulière. Grâce à des réalisations de Laurent Gras, Julien Tremblay et Matt Bissonnette, et en s'appuyant sur une défense de fer, les Haut-Savoyards ont blanchi les Brûleurs de Loups (3-0).

 

Rouen régale, Chamonix surprend. Mais le leader, c'est Épinal. Nets vainqueurs de Morzine/Avoriaz le week-end dernier, les Gamyo de Philippe Bozon ont remis ça cette fois-ci en déplacement à Angers. Menés 3-2 au Haras, les Spinaliens ont recollé à 3-3 avant de s'imposer en prolongation sur un but du défenseur Alain Goulet (3-4).

 

Derrière Épinal et Chamonix, Strasbourg complète le podium. L'Étoile Noire a dominé Morzine/Avoriaz dans une rencontre riche en buts (6-7) avec, pour les Alsaciens, un triplé d'Élie Marcos. Briançon s'est relancé en Coupe de la Ligue. Mais n'y arrive toujours pas en championnat. Les Diables Rouges se sont cette fois-ci inclinés à Brest (3-2). Côté breton, Jaroslav Prosvic a inscrit un doublé.

 

Enfin, Lyon a remporté la première victoire de son histoire en Ligue Magnus. Face à Gap, le promu a démontré que son power-play était déjà bien au point. Ses cinq buts ont tous été marqués en supériorité numérique (à cinq contre quatre, six contre cinq et quatre contre trois). Menés 4-2 à 19 minutes de la fin, les Lions ont égalisé à 4-4 à 20 secondes de la sirène. Avant de boucler la rencontre en prolongation grâce à Vincent Couture (5-4). Les Gapençais, eux, n'ont plus qu'à retravailler les infériorités...

 

Les résultats : Amiens - Dijon 2-3 (ap), Angers - Épinal 3-4 (ap), Brest - Briançon 3-2, HCMAG - Strasbourg 6-7, Lyon - Gap 5-4 (ap), Rouen - Caen 10-0, Chamonix - Grenoble 3-0.

 

Le classement : 1. Épinal (4 pts), 2. Chamonix (4 pts), 3. Strasbourg (4 pts), 4. Dijon (3 pts), 5. Amiens (3 pts), 6. Angers (6 pts), 7. Gap (3 pts), 8. Grenoble (2 pts), 9. Rouen (2 pts), 10. Lyon (2 pts), 11. Brest (2 pts), 12. Briançon (0 pt), 13. HCMAG (0 pt), 14. Caen (0 pt).