Angers - Brest (Coupe de la Ligue, poule A, 3e journée)

À sens unique

Angers reçoit Brest pour cette troisième journée de poule A de la Coupe de la Ligue. Si les Ducs sont privés de Johan Skinnars et Florent Aubé, les Albatros se présentent au complet. Pour cette rencontre, le Haras - comme depuis le début de la saison d'ailleurs - est partiellement rempli (655 spectateurs).

Lo BerteinAngers - cela en devient une marque de fabrique depuis le début de la saison - démarre fort et impose un rythme que n'arrive pas à suivre Brest. L'essentiel du jeu se déroule dans la moitié de terrain des Albatros qui ne trouvent pas la solution pour relancer proprement.

Léo Bertein, titularisé dans les cages bretonnes, ne chôme pas à l'entame de cette partie. Au contraire de Jean-Sébastien Aubin qui ne voit pas grand chose venir. Angers domine et Léo Bertein doit s'employer à plusieurs reprises, notamment sur une "mine" de la bleue plein axe de Sébastien Bisaillon (02'11"). Le portier visiteur sera également suppléé par son poteau sur un tir du cercle de Michaël Busto (07'13").

Néanmoins, l'ouverture du score intervient plutôt rapidement lorsque Cody Campbell tire à mi-distance dans la lucarne, côté mitaine. Léo Bertein - complètement masqué - n'a pas vu arriver ce tir peu puissant mais extrêmement bien placé (1-0, 10'13"). Les Albatros se retrouvent en infériorité numérique lorsque Bryce Reddick lance le palet directement hors de l'aire de jeu. L'occasion est trop belle pour les Ducs et Cody Campbell, après avoir contourné la cage adverse, place la rondelle dans le petit filet opposé (2-0, 12'27").

Le tiers se termine sur une situation de power-play pour les Ducs d'Angers. Une domination sans partage des hommes de Real Paiement durant cette première période.

Le deuxième acte ressemble comme deux gouttes d'eau au premier. L'essentiel de la partie se déroule dans la zone visiteuse et - tout naturellement - le score gonfle encore. Julien Albert travaille le long de la bande et passe derrière le but de Léo Bertein. Le capitaine angevin fait mine de faire le tour de la cage mais laisse le palet au premier poteau pour Alexis Crosnier qui n'a plus qu'à conclure. Superbe feinte de Julien Albert qui a complètement embarqué le cerbère breton (3-0, 27'14").

Trente-six secondes plus tard, Gary Lévèque récupère la rondelle suite à un engagement gagné de Cody Campbell en zone offensive. Le natif de Saint-Pierre et Miquelon ne se pose pas de questions et envoie le palet dans la lucarne de Léo Bertein (4-0, 27'52").

À mi-match, Cody Campbell y va de son triplé ! Positionné en tête de cercle, il envoie une frappe lourde qui transperce la mitaine de Léo Bertein, mal inspiré sur cette action (5-0, 31'28").

OPRANDIsebastien20140904066Le score fleuve de 5-0 à la fin des quarante minutes initiales reflète réellement la différence de niveau entre les deux équipes dans ce match. La troisième période risque de ressembler à un calvaire pour les hommes de Sébastien Oprandi.

Les Albatros ne tardent pas à voir que les Ducs ne sont toujours pas rassasiés. Alexis Crosnier profite d'une offrande de Braden Walls pour fustiger Léo Bertein à bout portant (6-0, 43'32"). Sébastien Bisaillon envoie un missile de la bleue, laissant le dernier rempart breton sans réponse (7-0, 45'27").

La messe est dite mais les Ducs continuent leur marche en avant avec à la clé un superbe but !

Angers évolue alors en infériorité numérique et travaille dans son camp le long de la bande. Sébastien Bisaillon arrive à se saisir de la rondelle et sert Braden Walls...qui sort tout juste de prison. Le numéro 26 des Ducs "enfume" deux Brestois - dont Jérémie Romand - au milieu de la patinoire avant de fixer Léo Bertein et de placer la rondelle d'un revers en lucarne (8-0, 53'16").

Le public pense que le score n'évoluera plus. Le jeune Alexis Crosnier fait mentir les pronostics et trompe une dernière fois Léo Bertein d'un tir en pivot ras glace (9-0, 59'45"). Le jeune attaquant angevin inscrit donc un triplé sur cette rencontre.

Peu d'enseignements à retirer de cette rencontre. Angers a outrageusement dominé la partie et a fait plus qu'un grand pas pour la qualification en quart de finale de cette Coupe de la Ligue.

Pour les Albatros, il va falloir travailler car la prestation proposée était d'un niveau indigent pour une équipe estampillée "Ligue Magnus".

Étoiles du match : *** Cody Campbell (Angers), ** Alexis Crosnier (Angers), * Sébastien Bisaillon (Angers)

 

Angers - Brest 9-0 (2-0, 3-0, 4-0)
Mardi 23 septembre 2014 à 20h30 à la patinoire du Haras. 655 spectateurs.
Arbitres : Alexandre Hauchart assisté de Pierre Dehaen et Jérémie Douchy
Pénalités : Angers 6' (0', 2', 4') ; Brest 32' (4', 4', 24').
Tirs cadrés : Angers 47 (15, 18, 14) ; Brest 24 (8, 6, 10)

Évolution du score :
1-0 à 10'13" : Campbell assisté de Crosnier et Griet
2-0 à 12'27" : Campbell assisté de Walls et Lefebvre (sup. num.)
3-0 à 27'14" : Crosnier assisté de Albert
4-0 à 27'52" : Lévèque assisté de Campbell
5-0 à 31'28" : Campbell assisté de Busto (sup. num.)
6-0 à 43'32" : Crosnier assisté de Walls et Busto
7-0 à 45'27" : Bisaillon assisté de Tifu et Albert (sup. num.)
8-0 à 53'16" : Walls assisté de Bisaillon
9-0 à 59'45" : Crosnier assisté de Tifu et Crowder