Ligue Magnus : un trio aux commandes

Pas de changement en tête du classement de la Ligue Magnus. Épinal, Chamonix et Strasbourg, les trois dernières équipes encore invaincues avant le début de cette 3e journée de championnat, se sont imposés ce soir.

Épinal continue d'impressionner. Après sa démonstration de force face à Morzine/Avoriaz (9-2) et sa victoire à Angers (3-4 ap), le club vosgien a dominé Rouen. Les Gamyo ont mené 2-0 puis 3-1 avant de laisser les Normands revenir à 3-3. Ils s'imposent finalement 5-3 grâce à deux buts inscrits par Peter Valier et Vincent Kara dans les cinq dernières minutes de jeu.

Strasbourg n'a pas beaucoup tremblé face à Gap. Les Alsaciens ont vite pris les devants (0-2 à la 13e). Une réalisation de Bostjan Golicic a certes relancé les Rapaces. Mais Tarik Chipaux, auteur de deux points pour son premier match avec l'Étoile Noire, et Jordy Anglès (en cage vide) ont remis la formation alsacienne à l'abri. Vainqueur 1-4, Strasbourg remporte là son quatrième succès de suite sur la glace gapençaise.

Chamonix, enfin, a joué avec le feu face à Brest. Menés 2-0 puis 3-2 après un triplé de Benjamin Bréault pour les Albatros, les Chamois n'ont égalisé qu'à cinq secondes de la sirène grâce à Julien Tremblay à six contre cinq. Les Haut-Savoyards ont arraché la victoire après 37 secondes de prolongation sur un but du défenseur Mathieu Jestin.

Derrière le trio de tête, Dijon confirme sa place au pied du podium. Les Ducs n'ont fait qu'une bouchée de Morzine/Avoriaz, battu 9-1 avec, côté bourguignon, quatre points pour Anthony Rech et Aram Kevorkian, un triplé de Mathieu Briand et le premier but en élite du jeune défenseur Arthur Montenoise. Yoann Chauvière a sauvé l'honneur des Pingouins en fin de partie.

Grâce à sa victoire face à des Gothiques d'Amiens (5-2) dominés dans le jeu et sauvés de la noyade par leur gardien Mitch O'Keefe, Grenoble revient dans la première moitié du classement. Où Lyon figure également. Le promu a remporté à Caen (2-5) sa seconde victoire de suite en élite. Briançon respire un peu mieux. Le champion de France, qui restait sur deux revers de rang, a dominé Angers. Un succès qui ne s'est décidé qu'en prolongation, sur une réalisation de Cory Pritz.

Résultats : Épinal – Rouen 5-3, Brest – Chamonix 3-4 ap, Grenoble – Amiens 5-2, Dijon – HCMAG 9-1, Caen – Lyon 2-5, Gap – Strasbourg 1-4, Briançon – Angers 5-4 ap.

 

Classement : 1. Épinal (6 pts), 2. Strasbourg (6 pts), 3. Chamonix (6 pts), 4. Dijon (5 pts), 5. Grenoble (4 pts), 6. Angers (4 pts), 7. Lyon (4 pts), 8. Amiens (3 pts), 9. Gap (3 pts), 10. Brest (3 pts), 11. Rouen (3 pts), 12. Briançon (2 pts), 13. Caen (0 pt), 14. HCMAG (0 pt).