Angers - Brest (Ligue Magnus, 6e journée)

Tifu assomme les Albatros 

Le Haras est rempli pour ce match entre Ducs et Albatros. Les Angevins sont toujours privés de Julien Albert blessé, mais Jean-Sébastien Aubin retrouve sa place de titulaire après avoir été mis au repos mardi dernier en coupe de la Ligue. Du côté visiteur, c'est l'expérimenté Arnaud Goetz qui garde les cages, au détriment du jeune Léo Bertein.

QUESNELalexandre20140904147Pas grand chose à se mettre sous la dent lors des dix premières minutes. Brest est bien dans son match et arrive à contrecarrer les attaques adverses. Peu dangereux, les visiteurs mettent à contribution Aubin par des tirs relativement quelconques. Néanmoins, ils réussissent à prendre l'avantage à la mi-tiers. Benjamin Breault voit son tir de la ligne bleue contré par un défenseur angevin. Alexandre Quesnel ne se pose pas de questions et lance ras glace entre les jambes de Jean-Sébastien Aubin qui était en train de se relever (0-1, 09'32"). Une ouverture du score quelque peu logique puisque les Albatros, sans véritablement être tranchants, dominent territorialement.

Quelques instants plus tard, les Ducs se retrouvent en infériorité numérique quand Sébastien Bisaillon se fait sanctionner pour un "accrocher". Les Albatros peinent à installer leur jeu de puissance et vont en payer les pots cassés. En zone adverse, ils perdent le palet le long de la bande. Yannick Tifu récupère la rondelle, grille tous les Brestois grâce à sa vitesse et vient défier victorieusement Arnaud Goetz en plaçant la rondelle dans la lucarne côté mitaine (1-1, 15'30"). Superbe action solitaire du "top scorer" angevin. Les joueurs rentrent au vestiaire sur ce score logique.

Le public a à peine le temps de reprendre place dans les tribunes que les Ducs inscrivent leur second but. Sébastien Bisaillon lance dans l'axe Johan Skinnars qui feinte astucieusement Arnaud Goetz et score tranquillement (2-1, 20'50").

Désormais, Angers domine outrageusement les débats, les Brestois peinent à passer la ligne médiane et envoient le palet au fond pour changer de ligne. Sur un de ces renvois, Jean-Sébastien Aubin relance immédiatement vers Johan Skinnnars, posté à la ligne bleue adverse. Le Suédois des Ducs dévient astucieusement dans la course de Cody Campbell. Ce dernier s'avance et trompe Arnaud Goetz d'un tir dans la lucarne, côté bouclier (3-1, 27'39").

GOETZarnaud20140904022Brest se retrouve en supériorité numérique dans la foulée, mais les Angevins sont costauds et ne concèdent pas un tir durant ces deux minutes.

Angers reprend sa marche en avant et accumule les tirs. Heureusement pour les Bretons, Arnaud Goetz limite la casse et rassure par moments sa défensive souvent aux abois. Il ne peut cependant rien sur un raid solitaire de Yannick Tifu, décidément dans tous les bons coups ce soir. Le numéro 10 angevin s'avance côté gauche, efface un à un ses adversaires, repique vers le centre et trompe avec un brin de malice le portier visiteur entre les jambes. Le palet file doucement et finit sa course juste derrière la ligne fatidique (4-1, 34'43").

Les Angevinss ont donc une marge confortable avant d'entamer la troisième période. Mais ils sont loin d'être rassasiés et continuent d'engranger les buts. Sur un bon service de Guillaume Lefebvre, Yannick Tifu y va de son triplé (5-1, 44'09").

Brest réduit bien la marque par Vikhael To-Landry qui profite d'un gros rebond de Jean-Sébastien Aubin (5-2, 47'12"). Mais les Ducs finissent de tuer tout suspense (s'il y en a encore un) en inscrivant deux nouveaux buts. Dans un premier temps par l'intermédiaire de Cody Campbell, profitant d'un excellent service de Johan Skinnars (6-2, 50'19"). Ce but sonne le glas d'Arnaud Goetz, qui laisse sa place à Léo Bertein. Dans un second temps par l'inarrêtable Yannick Tifu. Il se joue de trois adversaires - se permettant même un grand pont sur l'un d'eux - et place la rondelle dans la lucarne d'un revers imparable (7-2, 54'07"). La réduction du score par David Hennebert est anecdotique (7-3, 57'55").

Angers empoche donc les deux points de la victoire et se rassure après son match médiocre de samedi dernier à Grenoble. Si Jean-Sébastien Aubin est loin du niveau auquel le public l'attend, il a néanmoins offert des signes d'amélioration durant cette rencontre. Yannick Tifu a illuminé la rencontre et a inscrit quatre buts. Bien aidé sur sa ligne par un Guillaume Lefebvre combattant et excellent dans les tâches ingrates le long des bandes. L'ex-joueur NHL se révèle de plus en plus comme la recrue la plus précieuse côté angevin.

Étoiles du match : *** Yannick Tifu (Angers), ** Guillaume Lefebvre (Angers), * Cody Campbell (Angers).

 

Angers - Brest 7-2 (1-1, 3-0, 3-2)
Samedi 18 octobre 2014 à 18h30 à la patinoire du Haras. 888 spectateurs.
Arbitres : Alexandre Hauchart assisté de Charles-Édouard Salmon et Charlotte Girard.
Pénalités : Angers 6' (2', 2', 2') ; Brest 6' (2', 2', 2').
Tirs cadrés : Angers 35 (6, 17, 12) ; Brest 25 (7, 4, 14).

Évolution du score :
0-1 à 09'32" : Quesnel assisté de Breault et Crossman
1-1 à 15'30" : Tifu (inf. num.)
2-1 à 20'50" : Skinnars assisté de Bisaillon
3-1 à 27'39" : Campbell assisté de Skinnars et Aubin
4-1 à 34'43" : Tifu assisté de Lefebvre
5-1 à 44'09" : Tifu assisté de Lefebvre
5-2 à 47'12" : To-Landry assisté de Breault et Dian
6-2 à 50'19" : Campbell assisté de Skinnars
7-2 à 54'07" : Tifu assisté de Crowder
7-3 à 57'55" : Hennebert assisté de Quesnel et Avenel


Angers

Gardien : Jean-Sébastien Aubin.

Défenseurs : Andrej Mrena – Sébastien Bisaillon ; Paul Bahain – Michael Busto (A) ; Gary Levêque (A) - Florent Aubé.

Attaquants : Guillaume Lefebvre – Yannick Tifu – Tim Crowder ; Johan Skinnars – Cody Campbell – Braden Walls ; Alexis Crosnier – Brian Henderson (C) – Robin Gaborit ; Maxime Griet - [poste tournant] - Dimitri Thillet.

Remplaçants : Alexis Neau (G), Damien Sanchez, Sébastien Valade, Lucas Latreuille. Absent : Julien Albert (pied).

Brest

Gardien : Arnaud Goetz puis Léo Bertein à 50'19".

Défenseurs : Jason Crossman – Tim Hartung ; Vladimir Holik – Bryce Reddick ; Aurélien Gréverend (A) – David Hennebert (A).

Attaquants : Alexandre Quesnel – Benjamin Breault – Vikhael To Landry ; Michal Dian – Jaroslav Prosvic (C) – Jérémie Romand ; Jonathan Avenel – Quentin Berthon – Graham Avenel.

Remplaçants : Gaëtan Cannizzo, Sacha Grimshaw, Dimitri Motreff, Jérémy Cormier. Absents : Sébastien Delemps, Nicolas Motreff.