Bordeaux - Anglet (Coupe de France, seizièmes de finale)

Une victoire de plus contre Anglet

Ce match de Coupe de France s'annonce électrique et les Bordelais entament les hostilités avec un premier tir, puis en poussant Nicolas Thos à la première faute. En powerplay, Martin Kulha réussit à ouvrir le score (1-0, 05'52").

Anglet ne se laisse pas sombrer et redouble d'ardeur en zone offensive. Néanmoins, c'est bien Bordeaux qui inscrit le second but grâce à Gautier Lafrancesca sur deux essais dont un positif (2-0, 06'34"). Hormadi n'a que plus de rage, Benjamin Lagarde s'offre une échappée sur la cage de Sébastien Ylönen et tire. Le palet entre (2-1, 12'21").

Anglet retente mais ne parvient pas à concrétiser. La défense bordelaise se joue des Basques et les repousse dans leur zone. Plusieurs pénalités sont sifflées pour les deux camps : Martin Obuch est expulsé (5'+20') pour un piquage, et Vincent Cadren part en prison. Anglet profite de sa minute à 5 contre 3 pour inscrire un but avec un tir à la ligne bleue de Florent Neyens (2-2, 17'44")

Bordeaux2Bordeaux continue à tirer sur Raibon dès le début du deuxième tiers-tempss, mais Anglet est loin d'être vaincu et donne aussi l'assaut. Bordeaux réplique et s'installe devant la cage. Lukas Zeliska voit une possibilité de marquer, il vise le coin libre de la cage et marque (3-2, 25'17").

Rapidement après ce troisième but, la tension monte et les hockeyeurs perdent leur sang-froid. Anglet voit Léo Dutruel aller en prison deux minutes pour un cinglage sur le gardien. Puis ce sera aux Bordelais de jouer en infériorité avec la perte de Kulha. Ils résistent aussi, et c'est à peine revenu au complet que Karl Fournier vient inscrire un nouveau but après avoir posé leur jeu devant la cage (4-2, 31'24").

Nouvelle tension qui laisse place à une bagarre entre Horrut, Baubriau et Labonté. Chacun ira en prison. L'Hormadi ne se laisse pas dominer et parvient même avec Lagarde à partir semer le trouble du côté d'Ylönen. Anglet n'hésite pas à user de force. Majercak reçoit le palet presque à bout portant et repart sur son banc se remettre du choc. À 30 secondes de la fin, une nouvelle explication éclate avec Eriksson, qui occupera le banc des pénalités pour 10 minutes de méconduite. L'action se déroule aussi sur le banc des joueurs où Gautier Lafrancesca se fait taquiner par ses anciens coéquipiers, pendant qu'un "être intelligent" envoie un projectile sur les joueurs de l'Hormadi. Incident condamnable qui fera se déplacer les deux premiers rangs derrière les joueurs...

En troisième période, Anglet est toujours dans l'action et commence les tirs avec Neyens face au gardien. Bordeaux n'est pas en reste et mène également l'offensive. Les deux gardiens sont habiles et défendent leur cage. Cependant, après protestation de Raibon, Horrut écope d’une pénalité pour obstruction à 44'23". Les Boxers ne se laissent pas dominer, pour preuve Decock effectue une échappée en infériorité numérique.

À dix minutes de la fin, Anglet revient encore à la frappe avec Labonté sur Lafrancesca. Les deux hommes ont des comptes à régler. Ils écopent de la sanction habituelle pour dureté et méconduite (2'+2'+10'). Cinq minutes après, Decock tente sa chance sur un rebond face au gardien et inscrit un but de plus (5-2, 56'06"). L'Hormadi ne veut rien lâcher, part en zone offensive, crée la confusion devant la cage, et Nicolas Thos tire à travers Ylönen (5-3, 57'50").

Temps mort demandé par Anglet. Le coach Olivier Dimet sort son gardien qui est forcé de revenir en se jetant de tout son long pour dévier le palet filant dans sa cage. Seconde sortie de Raibon, tandis qu'Anglet gère le palet en zone offensive avec des tentatives de tirs. Bordeaux dégage et frôle dangereusement la cage vide, puis un nouveau brassage prend devant la cage d'Ylönen. Le jeu reprend tandis qu'Anglet inscrit un but sur un coup de sifflet. Ylönen s'est fait bousculer. C'est le but de la discorde ! Le gardien bordelais envoie sa cage en l'air et proteste. Il prend 10 minutes pour méconduite et le but est annulé. Comme en championnat, Bordeaux remporte le derby aquitain.

(photo Nini Calimoutou)

 

Bordeaux - Anglet 5-3 (2-2, 2-0, 1-1)
Mardi 21 octobre 2014 à 20h00 à Mériadeck. 1549 spectateurs.
Arbitrage de Savice Fabre assisté de Guillaume Barthe et Mathieu Loos.
Pénalités : Bordeaux 61' (4'+5'+20', 6', 6'+10'+10') ; Anglet 42' (8', 10'+10', 4'+10').

Évolution du score :
1-0 à 05'52" : Kulha assisté de Zeliska et Decock (sup. num.)
2-0 à 06'34" : Lafrancesca assisté de V. Cadren
2-1 à 12'21" : Lagarde
2-2 à 17'44" : Neyens assisté d'Eriksson et Labonté (double sup. num.)
3-2 à 25'17" : Zeliska assisté de Gillet de Decock
4-2 à 31'24" : Fournier assisté de Desrosiers et Kulha
5-2 à 56'06" : Decock assisté de Boubé et Zemva
5-3 à 57'50" : Thos assisté de Vissio