Ligue Magnus : Grenoble garde le rythme

Et ça passe encore pour Grenoble... Les Brûleurs de Loups ont remporté hier soir face à Strasbourg leur huitième victoire de suite en Ligue Magnus.

Un succès acquis sans briller aux dépens d'un adversaire diminué. Mais qui s'est tout de même permis d'ouvrir la marque dans le premier tiers grâce à Julien Burgert en supériorité numérique. Grenoble a égalisé dans la foulée par Stéphane Gervais, là aussi à cinq contre quatre. Avant de prendre l'avantage en deuxième période, avec de nouveau une réalisation de Stéphane Gervais en power-play. Score final : 2-1 pour le leader.

Grenoble conserve du coup ses quatre points d'avance sur Chamonix et Épinal. Les Chamois recevaient Rouen. Ils ont mis les Dragons dans le dur dès le premier tiers avec des buts de Clément Masson et d'Arthur Cocar. Puis dans le deuxième avec une seconde réalisation de Masson. Les Normands sont revenus à chaque fois. À 2-2 avec un doublé de Marc-André Thinel. Puis à 3-3, grâce à Francis Charland. La victoire chamoniarde s'est décidée en fin de match via Laurent Gras, buteur en infériorité numérique (4-3). Les Spinaliens, eux, n'ont presque fait qu'une bouchée de Dijon. Les joueurs de Philippe Bozon menaient 0-3 à la mi-match. Ils rentrent dans les Vosges avec un succès 1-4 et trois points pour Jan Plch.

ROMANDjeremie20140904228Angers n'a pas tremblé face à Morzine/Avoriaz. Les Ducs ont dominé les Pingouins 5-1 grâce notamment à une grosse performance de Robin Gaborit (un but et trois assistances). Les voilà de retour dans le top 4. Amiens a fait parler sa jeunesse pour s'imposer face à Lyon. Les Gothiques ont marqué à six reprises : un triplé de Fabien Kazarine (19 ans), des buts de Quentin Fauchon (21 ans), Axel Rioux (21 ans) et Romain Carpentier (20 ans). Un rush lyonnais en fin de partie a permis aux Rhodaniens de réduire l'écart. Amiens s'impose quand même 6-3.

Décidément, la Bretagne ne réussit pas aux équipes des Hautes-Alpes. Après Briançon en début de saison, c'est Gap qui est tombé à Brest. Les Rapaces avaient pourtant fait le plus dur en menant 2-4 à l'entame de la dernière période. Mais les Albatros sont revenus, puis sont passés devant grâce à des buts en fin de match signés Alexandre Quesnel, Jérémie Romand et Vikhaël To-Landry. Brest remporte là sa deuxième victoire du championnat (5-4). Et s'offre un petit bol d'air. Les Bretons restent 13es, mais ils n'ont plus qu'un point de retard sur Morzine/Avoriaz. Et comptent maintenant trois longueurs d'avance sur Caen. Attention, la lanterne rouge a elle aussi marqué. Les Drakkars ont poussé Briançon jusqu'aux tirs au but. Mais au final, ce sont les Diables Rouges qui empochent la victoire. Le penalty vainqueur des champions de France a été réussi par Michal Jeslinek.

Les résultats : Grenoble – Strasbourg 2-1, Amiens – Lyon 6-3, Dijon – Épinal 1-4, Brest – Gap 5-4, Caen – Briançon 2-3 tab, Angers – HCMAG 5-1, Chamonix – Rouen 4-3.

Classement : 1. Grenoble (18 pts), 2. Chamonix (14 pts), 3. Épinal (14 pts), 4. Angers (12 pts), 5. Dijon (11 pts), 6. Gap (11 pts), 7. Strasbourg (11 pts), 8. Amiens (11 pts), 9. Lyon (9 pts), 10. Briançon (9 pts), 11. Rouen (8 pts), 12. HCMAG (6 pts), 13. Brest (5 pts), 14. Caen (2 pts).