Belfast Giants - Neman Grodno (Continental Cup, 1re journée)

Belfast vainqueur sans convaincre

C'est devant une assistance clairsemée (environ 200 personnes) que va se dérouler ce premier match de troisième tour de Coupe Continentale entre les Belfast Giants et le Neman Grodno. Les Irlandais du Nord peuvent compter sur leur avant Kevin Wesgarth, venu directement de NHL (Calgary Flames).

IMG 8390Du côté de Belfast, c'est Carsen Chubak qui garde les cages. Pour les Biélorusses c'est Maxim Samankov, préféré à Maxim Gorodetsky. Si les Irlandais du Nord dominent territorialement, Chubak est mis à contribution en premier en déviant de l'épaule gauche un tir d’Alexander Malyavko (1'). Dans la foulée, Yegor Stepanov loupe la cage de près après un bon service côté gauche (2').

Deux grosses occasions pour les joueurs d'Europe de l'Est mais après ces deux possibilités les débats s'équilibrent. Chubak sera encore présent sur un tir de la bleue de Sergei Borgoleisha (9'). Il sera tout heureux de dévier du bout de la crosse un missile venu de la gauche de Sergei Malyavko(10').

Grodno domine de plus en plus et se procure réellement de belles opportunités. Chubak doit une nouvelle fois s'employer pour dévier de la crosse un tir ras glace de Pavel Korsakov (12'). Belfast peine à ressortir proprement le palet de sa zone et il faut bien reconnaître que Grodno combine parfaitement. Il faudra un incident technique (cage biélorusse mal fixée) pour arrêter la vague des joueurs de l'Est.

Après cet incident, Belfast se retrouve en supériorité numérique et s'installe rapidement dans la zone adverse. Malheureusement les Giants n'arrivent pas à trouver de position de tir. Pire pour eux, Ilya Nazarevich réussit par sa vitesse à prendre un tir qui frôlera le poteau gauche (15'). Quelques instants plus tard, Alexander Medvedev - tout juste sorti de prison - vient défier en break Chubak. Le portier de Belfast ferme la porte (16').

En fin de tiers, Andrei Korshunov se retrouve en prison après une mauvaise charge dans le dos sur Darryl Lloyd. A peine le temps d'engager que les Biélorusses contrent déjà les Giants, pourtant en supériorité. Il faudra un superbe arrêt de la botte de Chubak pour éviter l'ouverture du score (20'). Dans la foulée, les Giants ont l'occasion de marquer mais le tir de la bleue de Robby Sandrock trouve le poteau gauche de Maxim Samankov (20').

À la sirène, Kevin Westgarth assène une méchante charge dans le dos à Vyacheslav Lisichkin. Le verdict est sans appel pour l'ex-joueur NHL, exclu du match (5'+20').

Biélorusses et Nord-Irlandais démarrent donc cette deuxième période à 4 contre 4. Mais rapidement Grodno va bénéficier de plus de quatre minutes de supériorités. Carsen Chubak tient bon et stoppera deux beaux tirs venus du cercle de Pavel Korsakov (23') et Ilya Nazarevich (24'). Il stoppera également par deux fois des tirs à bout portant de Maxim Osipov (25'). Entre temps, Darryl Lloyd s'est offert un break-away pour les Giants. Mais son tir frôle le montant du portier biélorusse.

Quelques instants plus tard, les Giants se retrouvent également en supériorité numérique lorsqu'Alexander Medvedev est coupable d'un accrocher. Rien de bien dangereux durant ces deux minutes si ce n'est un tir de Craig Peacock que Maxim Samankov stoppe difficilement. Le palet traine devant sa ligne mais la défense biélorusse se couche afin d'éviter le but (29').

C'est au tour de Grodno de bénéficier d'un avantage numérique mais les Giants de Belfast annihilent relativement facilement toutes les tentatives adverses.

Les débats s'équilibrent et Carsen Chubak est toujours dans son match. Il réalise une belle mitaine sur un tir de la gauche de Dmitri Pantsyrev (31'). Les Giants réagissent timidement par l'intermédiaire de Ray Sawada mais son tir en angle très fermé ne trompe pas Samankov (33').

Quelques instants plus tard - alors qu'une pénalité différée est appelée contre Belfast - les Biélorusses pensent avoir marqué mais l'arbitre a sifflé auparavant, pensant que Chubak avait gelé la rondelle (35').

La supériorité qui s'ensuit ne donnera pas grand chose pour Grodno. Pire pour eux, Ray Sawada est à deux doigts de donner l'avantage à Belfast sur un beau tir en pivot (36').

Alors qu'on se dirige tranquillement vers la fin de ce tiers, Le duo Kompon / Keefe s'offre un beau deux contre un conclut victorieusement de près par Mike Kompon (1-0, 38'30'').

Plus rien ne sera marqué durant ce tiers et Belfast rentre au vestiaire avec cet avantage d'un but.

IMG 8389Pas grand chose à se mettre sous la dent en ce début de troisième tiers. Si ce n’est que sur une action un peu confuse, Grodno pense avoir marqué par l'intermédiaire de son numéro 8 Aleksejs Sirokovs. Mais pour le zèbre de la rencontre le palet n'a pas franchi la ligne (43'07'').

Chubak devra encore s'interposer devant Maxim Osipov à bout portant (47'). Grodno met de plus en plus de pression et Yegor Stepanov trouve le casque du cerbère Nord-Irlandais (50'). Suite à cet arrêt, Grodno se retrouve en supériorité. Pas pour très longtemps puisque Maxim Osipov se retrouve à son tour sur le banc des bannis. À quatre contre quatre, il ne se passe rien et le jeu se situe au centre de la patinoire.

Sur les cinq dernières minutes, Grodno monte le rythme d'un cran mais n'arrive pas forcément à conclure ses actions.

À moins de deux minutes de la fin du temps réglementaire, Kevin Phillips se trouve sanctionné. En situation de supériorité numérique, le coach de Grodno décide de sortir son gardien pour jouer à 6 contre 4.

Belfast résiste bien et Chubak doit s'employer sur un tir de la bleue de Ilya Nazarevich (59') alors qu'il est masqué. Il réalise un arrêt miracle de la mitaine - alors qu'il est à terre - sur un slap de Daniel Seman ! Superbe arrêt du portier de Belfast (60').

Plus rien ne sera marqué et les Giants gagnent ce match sur la plus petite des marques. Une victoire qui n'est pas volée mais les Biélorusses méritaient certainement un meilleur sort. Carsen Chubak, visiblement dans un très grand soir a permis aux siens de repartir avec les deux points de la victoire.

Commentaires d'après match :

IMG 8402Steve Thornton (entraîneur de Belfast) :

"C'était vraiment un bon match entre deux équipes de bon niveau. Notre gardien a fait une prestation parfaite. Pour ce soir, je savais que les joueurs adverses étaient rapides et rigoureux. Leur power-play est plutôt efficace en général. Cependant, je ne m'attendais pas forcément à ce que ce soit aussi serré. Pour la suite de la compétition, je m'attends de toute façon à un tournoi serré avec des joueurs rapides."

Vasili Spiridonov (entraîneur deGrodno) :

"Je pense que c'était un match plaisant pour le public. Nous avons dépensé beaucoup d'énergie lors des deux premiers tiers. Nous avons marqué deux buts mais ils ont été refusés tous les deux ! Il est difficile de parler aux joueurs dans le vestiaire après ce match. S'il y avait eu la vidéo, peut être que cette rencontre aurait été différente. Nous avons une équipe jeune avec certains nés en 1993 ou 1994, il y a aussi forcément un manque d'expérience."

 

Belfast - Grodno 1-0 (0-0, 1-0, 0-0)
Vendredi 21 novembre 2014 à 16h00 à la patinoire du Haras. 200 spectateurs.
Arbitres : Chris Deweerdt (BEL) et Timo Metsala (FIN) assisté de Yann Furet et Guillaume Gielly (FRA)
Pénalités : Belfast 33' (25', 4', 4') ; Grodno 8' (4', 2', 2').
Tirs cadrés : Belfast 26 (7, 12, 7) ; Grodno 33 (10, 9, 14)

Évolution du score :
1-0 à 38'31" : Kompon assisté de Keefe

 

Belfast Giants

Attaquants
Craig Peacock - Evan Cheverie - Ray Sawada
Darryl Lloyd (+1) - Mike Kompon (+1) - Adam Keefe (C, +1)
Kevin Saurette (2') - Colin Shields (A) - Kevin Westgrath (5'+20')
Mark McCutcheon (2')

Défenseurs :
Cody Brookwell (+1) - Calvin Elfring (A, +1)
Kevin Phillips (2') - Jeffrey Mason
David Phillips (2') - Robbie Sandrock

Gardien :
Carsen Chubak

Remplaçant : Andrew Dickson (G)

Neman Grodno

Attaquants :
Pavel Boyarchuk - Maksim Osipov (2') - Vyacheslav Lisichkin
Sergei Malyavko - Aleksejs Sirokovs (A) - Alesandr Malyavko
Pavel Korsakov (-1) - Vladimir Mikhaïlov (-1) - Konstantin Lastovetski (-1)
Sergei Khomko - Yegor Stepanov - Dmitri Pantsyrev
Mikhaïl Yakovlev

Défenseurs :
Daniel Seman (+3) - Andrei Korshunov (C, 2')
Ilya Nazarevich (-1) - Aleksandr Medvedev (A, -1, 4')
Andrei Kravchenko - Sergei Bogoleïsha
Artur Kovrakh

Gardien :
Maksim Samankov [sorti à 58'16"]

Remplaçant : Maksim Gorodetski (G)