Ligue Magnus (11e journée) : Gap à l'abordage

Les Rapaces de Gap peuvent-ils le faire ? Peuvent-ils réussir là où Brest, Amiens, Angers, Rouen et Strasbourg ont échoué ? Seront-ils les premiers à battre Grenoble cette saison sur sa glace de Pôle Sud ?

Le défi est de taille pour des Haut-Alpins qui ont souvent été à la peine face aux Brûleurs de Loups. Et pour cause : depuis les débuts de la Ligue Magnus, soit 14 matchs entre les deux équipes, Gap n'a trompé qu'à 25 reprises la défense iséroise. Une moyenne d'1,78 but par match parmi les plus faibles de l'histoire du championnat. Mais une semaine après avoir battu Chamonix aux tirs au but (6-5), quatre jours après avoir éliminé Lyon en Coupe de France (5-1), Gap, qui devrait pouvoir aligner l'international Nicolas Ritz en attaque, se sent pousser des ailes. Grenoble, en face, reste sûr de sa force. Le leader, dont le dernier revers en LM remonte à plus de deux mois, attend son voisin de pied ferme. Au complet. Et dans une patinoire annoncée à guichets fermés.

Mis sous pression au classement par Épinal, qui rêve de récupérer la 2e place, Chamonix n'est pas en grande forme. Les Chamois viennent d'enchaîner deux défaites. L'une à Gap samedi dernier en championnat, l'autre face à Briançon mercredi en Coupe de France. Mais les Haut-Savoyards demeurent toujours invaincus à domicile en Ligue Magnus cette saison. Grenoble, Rouen, Morzine/Avoriaz et Épinal sont déjà tombés à Richard-Bozon. Cela pourrait être maintenant le tour de Lyon. Le promu se déplace ce soir au pied du mont Blanc avec un groupe seulement privé d'Élie Raibon, blessé. Mais gare au finish des Lyonnais. Depuis la reprise, les joueurs de François Dusseau ont remporté à sept reprises le dernier tiers d'une rencontre.

Attention à la deuxième période du match BrestÉpinal. Généralement, c'est à ce moment-là de la partie que les Bretons sont les moins dangereux (plus mauvaise attaque du tiers médian avec 6 buts inscrits). Généralement, c'est à ce moment-là de la partie que les Vosgiens font la différence (meilleure attaque du tiers médian avec 21 buts marqués). Voilà en tout cas les Albatros prévenus, eux qui ont besoin de vite prendre des points pour sortir de la zone rouge. Et éviter un retour de Caen. Caen qui, justement, a retrouvé un peu le sourire depuis son succès du week-end dernier. Les Drakkars veulent poursuivre sur cette lancée à Amiens. Où ils ont déjà réussi à créer la surprise. Juste une fois. C'était lors de la saison 2011-2012, avec une victoire normande 3-2 en terre picarde.

Jusqu'ici incapable de s'imposer en déplacement, Rouen n'a pas le choix. Les Dragons, qui ne devraient pas aligner Danny Groulx en défense, doivent s'imposer à la maison. Les joueurs du duo Salo – Fournier y arrivent pour le moment très bien : cinq victoires en cinq rencontres jouées à l'île Lacroix. Un sixième succès de suite sur les bords de Seine leur est indispensable pour ne pas perdre contact avec le top 10. Cette fois-ci, c'est Morzine/Avoriaz qui se présente face aux Dragons. Un adversaire qui reste sur cinq revers d'affilée en Seine-Maritime.

Angers étant pris ce week-end par la Coupe Continentale, le match des Ducs face à Strasbourg se jouera le 27 janvier. La rencontre Briançon - Dijon a, elle, été reportée à une date ultérieure suite à un problème de glace à la patinoire René-Froger.

Le programme :

Brest (13e, 5 pts, 2 v, 1 dprl, 8 d) – Épinal (3e, 14 pts, 7 v, 3 d), aujourd'hui à 18 h 40. La cote : Brest 30 % / Épinal 70 %.

Grenoble (1er, 20 pts, 10 v, 1 d) – Gap (6e, 13 pts, 6 v, 1 dprl, 3 d), aujourd'hui à 20 heures. La cote : Grenoble 60 % / Gap 40 %.

Amiens (4e, 13 pts, 6 v, 1 dprl, 3 d) – Caen (14e, 4 pts, 1 v, 1 dprl, 1 dtab, 7 d), aujourd'hui à 20 heures. La cote : Amiens 70 % / Caen 30 %.

Rouen (11e, 10 pts, 5 v, 5 d) – HCMAG (12e, 6 pts, 3 v, 7 d), aujourd'hui à 20 heures. La cote : Rouen 70 % / HCMAG 30 %.

Chamonix (2e, 15 pts, 6 v, 1 dprl, 2 dtab, 1 d) – Lyon (8e, 11 pts, 5 v, 1 dtab, 4 d), aujourd'hui à 20 h 30. La cote : Chamonix 60 % / Lyon 40 %.

La rencontre Angers – Strasbourg se jouera le 27 janvier. Briançon – Dijon a été reportée à une date ultérieure.

Pts : points ; v : victoires ; dprl ; défaites en prolongation ; dtab : défaites aux tirs au but ; d : défaites.

Prochaine journée.- Vendredi 28 novembre : Strasbourg – Rouen. Samedi 29 novembre : Épinal – Grenoble, Lyon – Angers, Caen – HCMAG, Dijon – Brest, Briançon – Chamonix, Gap – Amiens.