Sanok - Belfast (Continental Cup, 3e journée)

Belfast peut y croire

Match de la dernière chance pour Sanok. Défaits par deux fois lors des deux premiers matchs, les Polonais - toujours soutenus par leurs incroyables supporters - sont dans l'obligation de l'emporter.

Pour les Giants, l'équation est à peu près la même. S'ils ne s'imposent pas dans le temps réglementaire contre Sanok, les Nord-Irlandais peuvent dire adieu à la qualification.

SinaglPetrLes Polonais se présentent au complet alors que leurs adversaires du jour sont toujours privés de Kevin Saurette, blessé. Le natif de Winnipeg n'avait fait aucune présence sur la glace hier contre Angers, malgré son inscription sur la feuille de match.

Carsen Chubak, excellent depuis le début de la compétition, est de nouveau titulaire dans les cages des Giants. Bryan Pitton, de loin le moins bon gardien titulaire des quatre participants, garde la confiance de son coach Miroslav Frycer.

Sanok tente sa chance en premier mais le lancer balayé de Martin Richter est bien capté par Chubak (2'). Krzyszstof Zapala s'y essaie également, en vain (3'). Néanmoins, Belfast ne s'en laisse pas compter et sur une action confuse devant sa cage, Boguslaw Rapala laisse ses partenaires en infériorité. La domination des Giants durant ce power-play est stérile mais Sanok est toujours aussi indiscipliné et se retrouve une nouvelle fois pénalisé. Un tir de Calvin Elfring est bien détourné de l'épaule par Bryan Pitton (7').

Les Giants, contrés alors qu'ils sont installés dans la zone adverse, se mettent à leur tour à la faute par l'intermédiaire de Craig Peacock. Les Polonais ne réussissent pas à installer leur jeu de puissance et Belfast s'en sort relativement facilement.

On revient (enfin !) à cinq contre cinq, et à ce petit jeu les Polonais semblent plus efficaces que leurs adversaires. Mais à force de jouer vers l'avant, Sanok s'expose au contre. Heureusement pour eux, Darryl Lloyd la joue personnelle et ne trouve pas le cadre de Pitton (11').

Une nouvelle pénalité des joueurs de Frycer laisse une nouvelle occasion aux Giants de conclure. Les Britanniques ne montrent pas grand chose excepté un tir d'Evan Cheverie qui passe juste à côté de la lucarne (14').

Sur ces cinq dernières minutes, Belfast domine légèrement et finit par inscrire un but. Sur un tir du cercle gauche de Calvin Elfring, Bryan Pitton laisse un rebond qu'exploite bien Evan Cheverie (0-1, 16'08").

Les Polonais réagissent timidement par un tir de la bleue de Matthew Williams (18'). Il en faut bien plus pour inquiéter Carsen Chubak. Un tir de Petr Sinagl trouve le haut de la botte du portier de Belfast, bien concentré sur ce tir (19'). À dix-sept secondes de la fin, sur un palet mal négocié par Chubak sur un tir en angle fermé, les joueurs jouent le palet et Cody Brookwell se met à la faute.

WilliamsMatthewCe premier tiers a été légèrement à l'avantage des Giants. Mais Sanok a des arguments et commence le second tiers en avantage numérique. Mine de rien, cela fait sept tiers de suite dans cette compétition que les Polonais ne marquent pas !

Les joueurs de Sanok marquent enfin sur cette supériorité. Les Giants ont du mal à se dégager et Matthew Williams sert au second poteau Jordan Knox qui conclut dans la cage ouverte (1-1, 20'28"). Belfast tente de se remettre dans le bon sens mais Bryan Pitton met en échec Darryl Lloyd sur une mitaine pleine d'à-propos (23').

Calvin Elfring s'avance encore et tire de la bleue. Pitton réalise une nouvelle mitaine propre (25'). Le gardien de Sanok fait respirer ses partenaires, qui le lui rendent bien en inscrivant un second but. De près, après un bon service de Lukas Endal, Robert Kostecki trompe de près Carsen Chubak (2-1, 24'20").

Une pénalité appelée contre les Polonais sera annulée par un slashing stupide de Kevin Westgarth. À quatre contre quatre, il ne se passe pas grand chose. De retour à cinq contre cinq, ce même Kevin Westgarth tente un tir en angle fermé, bien repoussé par Bryan Pitton (29'). Les Giants pressent haut et empêchent les Polonais de ressortir proprement. Mais le dernier geste est défaillant.

Belfast a haussé son niveau de jeu et Adam Keefe est à deux doigts de tromper Bryan Pitton sur un tir en pivot (30'). Le numéro 47 des Giants, capable du meilleur, se voit sanctionner quelques secondes plus tard pour un coup de coude stupide.

Sanok pousse mais personne n'est prompt à reprendre les gros rebonds de Carsen Chubak. Et Belfast arrive à tuer la pénalité tant bien que mal. S'ensuit un 2 contre 1 amorcé par Lukas Endal, mal fini par Krzysztof Zapala (34'). Le break n'était pas loin pour les Polonais !

Mike Kompon redonne espoir à son équipe quand - dans une action solitaire - il passe deux joueurs avant de repiquer vers le centre et de tromper de près Bryan Pitton dans le petit filet opposé (2-2, 35'17"). Belle action individuelle du numéro 17 de Belfast.

Darryl Lloyd est à deux doigts de tromper Bryan Pitton d'une déviation dans le slot. Sur le contre polonais suivant cette action, Jordan Pietrus vient défier en un contre un Carsen Chubak. Le portier des Giants doit s'incliner sur un tir à mi-hauteur côté mitaine (3-2, 37'29").

Les joueurs de Steve Thornton n'ont pas le temps de cogiter puisque Darryl Lloyd - bien servi par Mike Kompon - dribble facilement Bryan Pitton et redonne espoir aux siens (3-3, 39'26").

SawadaRayBelfast est dans l'obligation de marquer dans le dernier tiers pour avoir une chance de se qualifier. Et Sanok doit gagner par trois buts d'écart pour espérer également de son côté.

Le jeu va d'un côté à l'autre de la patinoire et Sanok est à deux doigts de marquer quand Marek Strzykowski trouve la base du poteau droit de Carsen Chubak (47'). L'enjeu semble dépasser le jeu et il faut bien reconnaître que les dix premières minutes de ce tiers sont assez insipides.

Il faut une grosse charge dans le dos de Marek Strzykowski sur Craig Peacock pour permettre aux Giants de jouer en supériorité. Le numéro 80 écope d'un 2'+10' justifié. Alors que les Giants font tourner la rondelle, Mark McCutcheon - posté sur la ligne de but - file vers la cage et marque dans un trou de souris (3-4, 51'59").

Sanok tente de réagir lorsqu'Evan Cheverie se trouve pénalisé. Mais la supériorité polonaise sera stérile en but. Il reste moins de deux minutes à jouer et Sanok sort son gardien et tente le tout pour le tout ! Pari perdu puisque Adam Keefe marque en cage vide (3-5, 59'27"). Sanok finira le match en infériorité numérique, suite à une faute de Miroslav Zatko.

Commentaires d'après match :

Steve Thornton (entraîneur de Belfast) : "Avec le voyage et les blessés, jouer à trois lignes c'était compliqué. Je suis très content de la performance de mes joueurs. Le réveil de Sanok dans le deuxième tiers est dû à la situation d'urgence pour eux. Cela leur a donné une motivation supplémentaire. Sur ce match, notre gardien a été bon et a grandement participé à la qualification de mon équipe."

 

Sanok - Belfast 3-5 (0-1, 3-2, 0-2)
Dimanche 23 novembre 2014 à 15h30 à la patinoire du Haras. 570 spectateurs.
Arbitres : Chris Deweerdt (BEL) et Yuriy Oskirko (RUS) assisté de Gabriel Pointel et Yann Furet (FRA).
Pénalités : Sanok 22' (6', 2', 14') ; Belfast 10' (4', 4', 2').
Tirs cadrés : Sanok 29 (7, 15, 7) ; Belfast 30 (12, 10, 8)

Évolution du score :
0-1 à 16'08" : Cheverie assisté d'Elfring
1-1 à 20'28" : Knox assisté de Williams (sup. num.)
2-1 à 24'20" : Kostecki assisté d'Endal
2-2 à 35'17" : Kompon
3-2 à 37'29" : Pietrus assisté de Danton et Dutka
3-3 à 39'26" : Lloyd assisté de Kompon
3-4 à 51'59" : McCutcheon assisté de Peacock et Elfring (sup. num.)
3-5 à 59'44" : Keefe (cage vide)

 

Sanok

Attaquants :
Jordan Knox - Michael Cichy (+1) - Michael Danton
Petr Sinagl (-1) - Jordan Pietrus (-1) - Martin Vozdecky (A, -1)
Marek Strzyzowski (-1, 4'+10') - Krzysztof Zapala (A, -3) - Lukas Endal
Rafal Cwikla (2') - Mateusz Wilusz - Robert Kostecki
Maciej Mermer - Marcin Bialy

Défenseurs :
Matthew Williams (-1) - David Turon
Miroslav Zatko (-2, 2') - Martin Richter (-2)
Rafal Dutka (C, 2') - Boguslaw Rapala (2')

Gardien :
Bryan Pitton [sorti de 58'39" à 59'27"]

Remplaçant : Mateusz Skrabalak (G).

Belfast

Attaquants
Darryl Lloyd (+1) - Mike Kompon (+2) - Adam Keefe (C, +2, 2')
Kevin Westgrath (+1, 2') - Evan Cheverie (+1, 2') - Ray Sawada (+2)
Mark McCutcheon (-1) - Colin Shields (A, -1) - Craig Peacock (-1, 2')

Défenseurs :
Cody Brookwell (+3, 2') - Calvin Elfring (A, +1)
David Phillips - Robby Sandrock
Kevin Phillips (-1) - Jeffrey Mason (+1)

Gardien :
Carsen Chubak

Remplaçant : Andrew Dickson (G). Absent : Kevin Saurette.