Ligue Magnus (12e journée) : tranquille comme Grenoble

Grenoble est imperturbable. Le leader a remporté hier sa douzième victoire de suite en championnat. Cette fois-ci, la victime, c'est Épinal.
Les Gamyo ont été battus 1-4 sur leur glace. Les Brûleurs de Loups ont ouvert la marque après deux petites minutes de jeu, par Sam Roberts en supériorité numérique. Éric Chouinard a fait le break pour les Isérois, lui aussi à cinq contre quatre. Le jeune Arnaud Faure a inscrit son premier but en élite. Puis Hampus Gustafsson s'est chargé de saler encore un peu plus l'addition dans les dernières secondes. Le but de l'honneur spinalien est signé Grégory Béron.
 
 
Avec ce nouveau succès, Grenoble conforte sa première place. Les BDL possèdent désormais sept points d'avance sur Chamonix. Mais attention, les Chamois n'ont joué pour le moment que onze matchs, contre treize aux Grenoblois.
 
Derrière, quatre équipes sont à la lutte pour le podium avec quinze points. Et c'est Gap qui mène la troupe. En s'imposant 5-2 contre Amiens, avec un triplé de Matt Carter, les Rapaces ont pris possession de la troisième place. Angers est maintenant quatrième. Les Ducs ont pourtant eu bien du mal à dominer Lyon. Malmenés en début de match, les Lyonnais se sont réveillés en deuxième période. Au point de marquer les premiers par Jonathan Laberge. Un avantage que les Lions n'ont pas gardé bien longtemps. 26 secondes, pour être précis, jusqu'à l'égalisation de Maxime Griet. Les Angevins ont pris pour la première fois les commandes de la partie après un but de Lauri Lahesalu dans le troisième tiers. Mais Jonathan Laberge a remis Lyon dans le sens de la marche en marquant en supériorité numérique à dix minutes du terme. Finalement, Angers s'en est sorti en prolongation grâce à Johan Skinnars (2-3).
 
Dijon respire. Après trois défaites de suite, les Ducs de Jarmo Tolvanen avaient la pression face à Brest. Et ils ont plutôt mal débuté la soirée en étant menés 0-2 par les Albatros dix minutes après le coup d'envoi. Les Bourguignons ont fini par se ressaisir. Pour remporter la partie 5-2 avec cinq buteurs différents (Romain Gutierrez, Mathieu Briand, Anthony Rech, Olivier Dame-Malka, Ilpo Salmivirta).
 
Ça va mieux aussi à Morzine/Avoriaz. Comme Dijon, les Pingouins restaient sur trois revers d'affilée. Ils se déplaçaient à Caen, hier, où ils ont joué avec le feu. Les Morzinois comptaient en fait deux longueurs d'avance (1-3) à la 43e minute de jeu, avant de se retrouver menés 4-3 onze minutes plus tard. Le défenseur Numa Besson a ramené son équipe à 4-4. Le HCMAG a conclu les débats en prolongation grâce à Cyril Papa (4-5). Côté caennais, Jean-Christophe Gauthier a inscrit un triplé.
 
Cette 12e journée de Ligue Magnus, qui avait débuté vendredi avec la victoire de Rouen à Strasbourg (5-6), prendra fin mardi soir avec la rencontre Briançon - Chamonix.
 
Les résultats. Vendredi : Strasbourg - Rouen 5-6. Samedi : Épinal - Grenoble 1-4, Lyon - Angers 2-3 ap, Dijon - Brest 5-2, Caen - HCMAG 4-5 ap, Gap - Amiens 5-2. Reste à jouer : Briançon - Chamonis (mardi 2 décembre).
 
Classement : 1. Grenoble (24 pts, 13 matchs), 2. Chamonix (17 pts, 11 matchs), 3. Gap (15 pts, 12 matchs), 4. Angers (15 pts, 11 matchs), 5. Épinal (15 pts, 12 matchs), 6. Amiens (15 pts, 12 matchs), 7. Rouen (14 pts, 12 matchs), 8. Dijon (14 pts, 11 matchs), 9. Lyon (12 pts, 12 matchs), 10. Briançon (11 pts, 10 matchs), 11. Strasbourg (11 pts, 11 matchs), 12. HCMAG (8 pts, 12 matchs), 13. Brest (7 pts, 13 matchs), 14. Caen (6 pts, 12 matchs)