Toulouse-Blagnac – Anglet (Division 1, 13e journée)

Les Bélougas sont derniers et Anglet leader

Un match piège à domicile pour les Bélougas qui reçoivent le leader de la division 1 : Anglet. L'Hormadi se déplace clairement à la patinoire Jacques-Raynaud pour prendre les deux points face à une équipe du TBHC complètement à la dérive en championnat. Cela va tellement mal du côté de la ville rose que 3 joueurs ont quitté la formation. Paulus Rundgren et Robin Leppanen vont tenter de redonner de la cohérence à cette formation en attendant la qualification de Andrejs Smirnovs qui complètera les renforts. C'est donc devant 1200 spectateurs qui attendent une première victoire à domicile que la rencontre commence.

Les Bélougas dans le rythme

Le premier tiers commence et Anglet maîtrise le jeu. Le TBHC est bloqué dans sa zone défensive et subit les assauts de l'Hormadi, qui se retrouve rapidement en supériorité numérique. est Luc-Olivier Blain concrétise cette domination des visiteurs en reprenant une passe au ras du but. 1-0 pour Anglet au bout de 2 minutes. C'est ensuite au tour du TBHC de jouer en supériorité. Robin Leppanen, un des deux petits nouveaux sur la feuille de match, concrétise une parfaite remontée du palet. 1-1 les Bélougas se remettent sur les rails. La suite du tiers est parfaitement maitrisée par le TBHC qui verrouille sa zone défensive et part régulièrement en contre après avoir intercepté les palets.

Anglet maintient la pression

Anglet remonte sur la glace avec l'intention d'accélérer le jeu. Benjamin Lagarde, à la 22e minute, manque de tromper Nikklas Kekki d'un tir puissant de la ligne bleue au milieu d'une forêt de joueurs, mais le gardien s'impose. Ce sauvetage permet aux Bélougas de reprendre le chemin de la zone offensive et Alexis Codevelle conclut une magnifique action. Sebastien Raibon ne peut rien faire et les locaux prennent l'avantage 2-1, mais pas pour longtemps.  Alexander Olsson remet les deux équipes à égalité à la 24e minute d'un tir imparable. On arrive à la moitié du match et progressivement on sent qu'Anglet continue de monter en puissance. Les côtés sont mieux bloqués, les Bélougas ne manoeuvrent plus aussi facilement et doivent revenir fréquemment en défense pour  éviter d'être menés. C'est sur une phase de powerplay que l'Hormadi prend l'avantage. Dave Grenier trompe Nikklas Kekki, dont la cage était déplacée d'au moins 50 centimètres. Le but est accordé mais on entend la bronca du public et les contestations des joueurs locaux. Ce fait de jeu va complètement déstabiliser la rencontre. Le tableau d'affichage indique 3-2 mais les Bélougas sont énervés, et au lieu de laisser passer l'orage et d'attendre la pause, ils perdent leur sang-froid, les charges sont plus appuyées et les mauvais gestes apparaissent. À ce petit jeu le TBHC est perdant et se retrouve à 3 sur la glace pour la dernière minute. Cette double pénalité est sans conséquence mais on sent que la rencontre va basculer.

Le TBHC s'effondre

Le troisième tiers démarre sur les mêmes bases que la fin du 2e, c'est a dire que le match devient fou. Au bout de 18 secondes, Dave Grenier vient mettre à terre un joueur du TBHC après que l'arbitre a sifflé. Les deux équipes sont à égalité sur la glace et Luc-Olivier Blain fait le break pour Anglet sur une grosse erreur de défense des Bélougas. 4-2 pour l'Hormadi. On sent que depuis la fin du deuxième tiers, les locaux sont complètement débordés, la défense n'est plus aussi mobile et Alexandre Labonte profite de ces largesses pour tromper Niklas Kekki : 5-2 pour l-Hormadi à la 45e minute. À ce moment là tout semble perdu pour les Bélougas.

Seulement voilà, les nouvelles recrues se mettent à faire le show. Paulus Rundgren puis Robin Leppanen remettent les rouges et noirs dans le sens de la marche. 5-4 au tableau d'affichage et encore 10 minutes à jouer, tout reste possible. C'est un temps mort qui permet à l'Hormadi de stopper la bonne remontée des Bélougas. La fin du match est presque exclusivementbasque. Le TBHC a tout donné pour recoller au score et s'effondre totalement sous les coups de boutoir d' Alexander Erikson, de Luc-Olivier Blain et de Benjamin Lagarde. Score final 8-4 pour Anglet.

Conclusion

Très belle rencontre de hockey à la patinoire Jacques Raynaud, vraiment très disputée, avec un jeu rapide et plaisant à regarder, si on excepte les 10 dernières minutes ou le TBHC a complètement lâché. Anglet confirme son statut de leader et prouve que non seulement l'équipe possède les joueurs pour faire la différence sur la glace mais qu'en plus l'équipe est capable de gérer un match en accélérant au bon moment pour déstabiliser leur adversaire.

Du côté du TBHC, le bilan est double. La partie négative est qu'avec cette défaite l'équipe se trouve en dernière position au classement et que la situation comment à devenir critique. Le bon point, c'est qu'avec deux nouvelles recrues sur la glace l'équipe a été plus performante. Et surtout quel bilan : 2 nouveaux joueurs et déjà 3 buts à eux deux. Si Anrejs Smirnovs a un niveau équivalent, on peut espérer que la fin de saison soit un peu plus rose pour les Bélougas et leur permette de se sauver dans cette D1 d'un bon niveau.


Toulouse-Blagnac – Anglet 4-8 (1-1, 1-2, 2-5)
Samedi 29 novembre 2014 à la patinoire Jacques-Raynaud. 1200 spectateurs.
Arbitrage d'Alexis Grabit  assisté de Nicolas Constantineau et Jérémy Poulain  
Pénalités : TBHC 18' (6', 6', 6'), Anglet 18' (6', 4', 8').

Évolution du score :

0-1 à 02'21" : Blain assisté d'Olsson et Grenier (sup. num.)
1-1 à 04'49" : Leppanen assisté de Halme et A. Laine (sup. num.)
2-1 à 21'58" : A. Codevelle assisté d'Autio et Savajol
2-2 à 24'56" : Olsson assisté de Labonte et Blain
2-3 à 34'11" : Grenier assisté de Labonte et Blain (sup. num.)
2-4 à 40'57" : Blain assisté d'Olsson et Erikson
2-5 à 44'07" : Labonte assisté de Blain et Grenier
3-5 à 44'38" : Rundgren assisté de A. Laine et Halme (sup. num.)
4-5 à 49'01" : Leppanen assisté de Halme et Savajol
4-6 à 52'04" : Eriksson assisté de Rousselin
4-7 à 54'30" : Blain assisté d'Erikson et Rousselin
4-8 à 57'07" : Lagarde assisté de Vehmanen (sup. num.) 

Anglet

Gardiens : Sebastien Raibon

Défenseurs : Mathieu Pons, Thomas Baubriau, Sebastien Rousselin, Dave Grenier, Alexander Erikson, Maxime Suzzarini

Attaquants : Xavier Daramy, Leo Dutruel, Florent Neyens, Matthieu Vissio, Benjamin Lagarde, Alexander Olsson, Leyland Plaire, Iiro Vehmanen, Benoit  Ladonne, Alexandre Labonte, Luc-Olivier Blain, Nicolas Thos

Toulouse-Blagnac

Gardiens : Niklas Kekki

Défenseurs : Robin Leppanen, Aleksi Laine, Sebastien Pommier, Yann Pflieger, Juho Autio

Attaquants : Paulus Rundgren, Kevin Marias-Magill, Remi Doroginsky, Fabrice Faure, Sebastien Savajol, Santeri Halme, Alexis Codevelle, Daniel Bell, Thybaud Rouillard, Antoine Le Blanc, Maxime Faup