Ligue Magnus (14e journée) : Rouen vise la passe de cinq

La Ligue Magnus attaque ce week-end la phase retour de sa saison régulière. Avec, pour ouvrir ce soir cette 14e journée, un duel entre Lyon et Rouen, les deux meilleurs power-plays de l'élite (26,67 % pour les Dragons, 26,15 % pour les Lions).
 

En dominant le promu rhodanien samedi dernier sur l'île Lacroix (7-3), les Normands ont pris l'avantage psychologique. En avaient-ils vraiment besoin ? L'équipe du duo Ari Salo – Guy Fournier vient, mine de rien, d'enchaîner quatre victoires de rang en championnat. Elle reste aussi la dernière formation toujours en lice à la fois en Coupe de la Ligue et en Coupe de France. Surtout, les Rouennais n'ont plus peur de jouer à l'extérieur. Après une longue série d'échecs loin de leurs bases, ils se sont enfin imposés en déplacement (5-6 à Strasbourg fin novembre). Bref, à Rouen, pour la première fois depuis un bon moment, tout va plutôt bien. À Lyon, on aimerait pouvoir en dire autant. Mais après un bon début de saison, le LHC marque le pas. Trois défaites de suite, une petite dégringolade au classement et des tensions dans le vestiaire ont contraint François Dusseau à changer cette semaine de capitaine, Martin Millerioux cédant le « C » à Jonathan Laberge. Un succès de prestige sur sa glace de Charlemagne lui permettrait certes de se relancer. Mais les Lyonnais abordent la partie avec un effectif diminué. Élie Raibon est toujours coincé à l'infirmerie où l'a rejoint pour un mois Vincent Couture, victime d'une déchirure aux adducteurs. Touché à une cheville, le gardien Matej Kristin sera, lui, mis au repos. Côté rouennais, seul Fabien Colotti devrait manquer la rencontre. Le jeune attaquant est pris par l'équipe de France U20. Titularisé mardi en Coupe de France, le Canadien Dany Groulx va cette fois-ci découvrir la Ligue Magnus.
 
Tout va très vite dans le petit monde du hockey. Il y a dix jours, Grenoble semblait indestructible. Depuis, les Brûleurs de Loups ont été battus par Épinal en Coupe de la Ligue, Briançon en championnat et Gap en Coupe de France. Résultat : le leader va passer un très gros test, demain, dans les Hautes-Alpes où il va retrouver Briançon, le champion de France en titre. Un match capital que les Brûleurs de Loups vont jouer sans trois attaquants majeurs. Éric Chouinard, Danick Bouchard et Hampus Gustafsson sont forfaits. Attention : autant les Diables Rouges sont en réussite en Isère (quatre victoires de suite pour les Haut-Alpins à Pôle Sud), autant les BDL apprécient la glace de René-Froger. Depuis 2004 et la création de la Ligue Magnus, les Grenoblois s'y sont imposés à six reprises en dix visites.
 
Match serré attendu entre Épinal et Amiens. Les six dernières oppositions disputées à Poissompré entre Vosgiens et Picards se sont terminées sur un écart maximum de deux buts. Les deux équipes se sont déjà affrontées trois fois cette saison. Les Gamyo mènent pour le moment deux victoires à une (5-4 ap et 4-2 en septembre en Coupe de la Ligue). Mais le dernier duel a tourné à l'avantage des Gothiques, vainqueurs 4-0 samedi dernier. Les joueurs de Barry Smith tâcheront du coup d'enfoncer un peu plus des Spinaliens qui restent sur quatre revers d'affilée. Et cela malgré les absences de Fabien Kazarine et Fabien Bourgeois, retenus en équipe de France U20, ainsi que de Julien Guillaume (double fracture du poignet). Toujours côté amiénois, Rémi Thomas est quant à lui incertain (contusion au dos).
 
Depuis trois saisons, entre Dijon et Angers, c'est toujours la même histoire. Celui qui s'impose à l'aller remporte le match retour. Une semaine après un succès net et sans bavure face aux Bourguignons (9-0), les Angevins attaquent la partie avec sérénité. Et tant pis s'ils ont été sortis mardi de la Coupe de France. Attention, tout de même, à la réaction d'orgueil des Ducs de Jarmo Tolvanen à domicile. Angers devrait évoluer au complet. À Dijon, on jouera sans Arthur Montenoise (équipe de France U20) ni Benoît Quessandier (blessé).
 
Onze des quinze confrontations entre Gap et Morzine/Avoriaz en saison régulière de Ligue Magnus se sont soldées par un écart de trois buts maximum. La partie sera-t-elle de nouveau tendue demain ? Cela risque d'être compliqué pour les Pingouins, toujours ennuyés par leurs soucis d'effectif. Josselin Besson, Numa Besson et Sebastian Arvidsson sont blessés. Daniel Radke a repris l'entraînement cette semaine, mais il est encore trop juste pour disputer un match officiel. Loïc Gaydon, lui, est suspendu. Kevin Maso est en équipe de France U20. Quant à Kyle Bodie, le centre canadien recruté cette semaine, il n'est pas encore qualifié. Bref, le HCMAG descend à Gap avec sept joueurs en moins. Difficile, dans ces conditions, d'espérer s'imposer dans les Hautes-Alpes face à des Rapaces qui ambitionnent, eux, de grimper sur le podium.
 
Les deux plus mauvais élèves de la classe en infériorité numérique se feront face demain en Alsace. Où Strasbourg (75 % de pénalités tuées) accueille Brest (72,13 %). Enfin sortis de la zone rouge, les Albatros veulent confirmer leur renouveau. Mais ils affichent cette saison un bilan de six défaites en six déplacements. Strasbourg, de son côté, continue de vivoter. L’Étoile Noire espère enfin mettre un terme à sa triste série de six revers d'affilée.
 
La dernière rencontre de cette 14e journée, entre Caen et Chamonix, a été décalée au 27 janvier.
 
Le programme : 
 
Lyon (10e, 12 pts, 5 v, 1 dprl, 1 dtab, 6 d) – Rouen (6e, 16 pts, 8 v , 5 d), ce soir à 20 h 30. La cote : Lyon 35 % / Rouen 65 %.
Strasbourg (11e, 11 pts, 5 v, 1 dprl, 6 d) – Brest (12e, 9 pts, 4 v, 1 dprl, 9 d), demain à 17 h 30. La cote : Strasbourg 55 % / Brest 45 %.
Épinal (8e, 15 pts, 7 v, 1 dprl, 5 d) – Amiens (5e, 17 pts, 8 v, 1 dprl, 4 d), demain à 18 heures. La cote : Épinal 60 % / Amiens 40 %.
Dijon (9e, 14 pts, 6 v, 2 dtab, 4 d) – Angers (3e, 17 pts, 7 v, 2 dprl, 1 dtab, 2 d), demain à 20 heures. La cote : Dijon 40 % / Angers 60 %.
Gap (4e, 17 pts, 8 v, 1 dprl, 4 d) – HCMAG (13e, 8 pts, 4 v, 9 d), demain à 20 h 30. La cote : Gap 70 % / GCMAG 30 %.
Briançon (7e, 15 pts, 7 v, 1 dprl, 4 d) – Grenoble (1er, 24 pts, 12 v, 2 d), demain à 20 h 30. La cote : Briançon 55 % / Grenoble 45 %.
La rencontre Caen – Chamonix se jouera le 27 janvier.
 
pts : points ; v : victoires ; dprl : défaites en prolongation ; dtab : défaites aux tirs au but ; d : défaites.
 
Prochaine journée (mardi 23 décembre) : Rouen – Gap, Amiens – Briançon, Chamonix – Dijon, HCMAG – Épinal, Lyon – Strasbourg, Angers – Caen. Déjà joué (8 novembre) : Brest – Grenoble 1-3.
 

LES CHIFFRES.- L'entraîneur de Lyon, François Dusseau, officiera pour la 100e fois ce soir en Ligue Magnus. La juge de ligne Charlotte Girard arbitrera demain, à l'occasion de la rencontre Dijon – Angers, son 50e match en élite.

Présentation rédigée avec la participation des correspondants locaux de Hockey Archives.