Présentation du Mondial junior 2015

L'édition 2015 du championnat du monde des moins de 20 ans s'annonce particulièrement ouverte. La victoire surprise de la Finlande l'an dernier a rebattu les cartes et pas moins de six équipes paraissent disposer de chances raisonnables de succès. Pour les médias, le mondial s'annonce comme un duel entre les deux grands favoris de la prochaine draft NHL : le Canadien Connor McDavid et l'Américain Jack Eichel. Un scénario réducteur, comme en témoignent les forces en présence.

GROUPE A

Flag of Finland.svgLa Finlande avait remporté l'or l'an dernier, portée par deux joueurs phares : le défenseur Rasmus Ristolainen, meilleur arrière du tournoi, et le gardien Juuse Saros. Si le premier a dépassé la limite d'âge et joue désormais en NHL à Buffalo, le second est encore là. Saros s'annonce comme le meilleur portier du tournoi. Titulaire au HPK Hameenlinna, Saros compte déjà 24 matchs cette saison en élite finlandaise (2.30 buts encaissés, 92,4% d'arrêts) après avoir joué 44 matchs l'an dernier (1.76, 92,3%). Saros devrait être bien protégé par quelques arrières de qualité. Le premier choix de Dallas Julius Honka a été libéré par son équipe AHL et mènera le jeu de puissance, grâce à sa vision du jet et sa qualité de tir. On trouve aussi des valeurs sûres comme Alex Lintuniemi, Sami Niku et Aleksi Mäkelä.
Offensivement, les arguments sont plus que respectables. Le premier choix de Pittsburgh Kasperi Kapanen (9 buts, 16 pts en 19 matchs avec KalPa) mène un groupe solide. Artturi Lehkonen évolue déjà en élite suédoise (11 pts en 30 matchs) et Sebastian Aho est un grand espoir pour la prochaine draft NHL (5 pts en 17 matchs avec Kärpät). Un trio remarquable, et une bonne profondeur de banc, à l'image de Mikko Rantanen, un ailier de grand gabarit suivi de près par les recruteurs. La curiosité sera le tout jeune Jesse Puljujärvi, 16 ans, qui compte déjà 12 matchs de Liiga (3 buts, 4 pts) et 10 de Mestis (6 buts, 10 pts). Le petit prodige est déjà convoité par les franchises NHL, alors qu'il ne sera éligible qu'en 2016.

Composition :

Gardiens : Ville Husso (IFK Helsinki), Kaapo Kahkonen (TUTO Turku), Juuse Saros (HPK Hameenlinna)
Défenseurs : Julius Honka (Texas Stars, AHL, USA), Mika Ilvonen (St. Cloud State University, NCAA, USA), Alex Lintuniemi (Ottawa 67's, OHL, Canada), Joonas Lyytinen (KalPa Kuopio), Aleksi Mäkelä (Ilves Tampere), Atte Mäkinen (Tappara Tampere), Sami Niku (JYP Jyväskylä)
Attaquants : Sebastian Aho (Kärpät Oulu), Hannes Björninen (Pelicans Lahti), Roope Hintz (Ilves Tampere), Juuso Ikonen (JYP Jyväskylä), Antti Kalapudas (Kärpät Oulu), Kasperi Kapanen (KalPa Kuopio), Artturi Lehkonen (Frolunda Gothenburg, Suède), Aleksi Mustonen (Ilves Tampere), Niko Ojamäki (Ässät Pori), Jesse Puljujärvi (Karpat Oulu), Mikko Rantanen (TPS Turku), Otto Rauhala (Tappara Tampere), Julius Vähätalo (TPS Turku).
Entraîneur : Hannu Jortikka


Flag of Canada.svgLe Canada est en reconquête. A domicile, les joueurs à la feuille d'érable ont à coeur de reprendre leur bien : la médaille d'or. Le dernier titre date de 2009 et depuis, le Canada n'a récolté "que" deux médailles d'argent et une de bronze, échouant deux fois de suite quatrième ces deux dernières années. Revenir sur le podium est donc un impératif, au minimum... Pour cela, le coach Benoit Groulx et son staff disposent d'un effectif varié, bien que privé de plusieurs joueurs déjà installés en NHL. Nathan MacKinnon, Bo Horvat, Jonathan Drouin et Aaron Ekblad n'ont pas été libérés par leurs franchises NHL, assez logiquement pour MacKinnon, leader de Colorado, pour Drouin, qui trouve ses marques à Tampa Bay, et pour Ekblad, spectaculaire à 18 ans en Floride. La seule bonne nouvelle est venue d'Ottawa, qui a confié Curtis Lazar à la sélection junior à la dernière minute. Auteur d'un but et six passes en 27 matchs NHL cette saison, le vainqueur de la dernière coupe Mémorial apparait comme une bouffée d'air frais. Surmotivé et leader, Lazar, promu capitaine, jouera un rôle clé pour encadrer une équipe assez jeune et sera l'un des trois joueurs avec expérience NHL dans l'effectif, avec Sam Reinhart (Buffalo) et Anthony Duclair (Rangers). Dans les cages, Zachary Fucale et Eric Comrie vont batailler pour la place de titulaire, avec d'excellentes références dans les deux cas (une coupe Mémorial pour Fucale en 2013). La défense dispose d'arguments offensifs comme Josh Morrissey et Shea Theodore, comme de profils plus physiques - Darnell Nurse, Samuel Morin - et de défenseurs mobiles, comme le petit gabarit Joe Hicketts et Madison Bowey. L'attaque compte sur plusieurs joueurs draftés au premier tour en 2013 ou 2014. Max Domi, Sam Reinhart, Jake Virtanen et Nick Ritchie apportent de solides références. Robby Fabbri a lui aussi séduit par son implication défensive. Autre joueur libéré par son équipe NHL, le "Duke" des Rangers, Anthony Duclair, prend le poste de pur sniper capable de jouer sur les deux ailes. Duclaur rejoint Domi et Reinhart en première ligne, un trio qui a particulièrement brillé au cours des trois matchs de préparation.
Pour alimenter ce petit monde en caviar, l'attraction Connor McDavid sera sous le microscope. Le favori de la prochaine draft NHL a manqué un mois pour une fracture à la main suite à une bagarre en OHL, championnat qu'il domine outrageusement. Il sera rétabli à temps, mais manquera de compétition. Il n'a joué que deux matchs de préparation, aux côtés de Lazar. Qu'importe, le jeune surdoué devrait dynamiter bien des défenses. Enfin, Lawson Crouse a surpris son monde. A 17 ans, le grand gabarit de Kingston est l'autre joueur éligible à la draft 2015 de l'équipe, imposant sa taille et son jeu défensif au détriment du cinquième choix de la dernière draft, Michael Dal Colle, retranché après le match de préparation face à la Russie.

Composition :

Gardiens : Eric Comrie, Tri-City Americans (WHL) ; Zachary Fucale, Halifax Mooseheads (QMJHL)
Défenseurs : Madison Bowey, Kelowna Rockets (WHL) ; Dillon Heatherington, Swift Current (WHL) ; Joe Hicketts, Victoria Royals (WHL) ; Samuel Morin, Rimouski Oceanic (QMJHL) ; Josh Morrissey, Prince Albert Cougars (WHL) ; Darnell Nurse, Sault Ste. Marie Greyhounds (OHL) ; Shea Theodore, Seattle Thunderbirds (WHL)
Attaquants : Lawson Crouse, Kingston Frontenacs (OHL) ; Max Domi, London Knights (OHL) ; Anthony Duclair, New York Rangers (NHL) ; Robby Fabbri, Guelph Storm (OHL) ; Frederik Gauthier, Rimouski Oceanic (QMJHL) ; Connor McDavid, Erie Otters (OHL) ; Nick Paul, North Bay Battalion (OHL) ; Nic Petan, Portland Winterhawks (WHL) ; Brayden Point, Moose Jaw Warriors (WHL) ; Sam Reinhart, Kootenay Ice (WHL) ; Nick Ritchie, Peterborough Petes (OHL) ; Jake Virtanen, Calgary Hitmen (WHL).

Entraîneur : Benoit Groulx


Flag of the United States (Pantone).svgLes Etats-Unis sont l'autre favori du groupe A. Régulièrement placés, les Américains multiplient les trophées en U18, favorisés par un programme de sélection qui fait jouer les meilleurs ensemble toute l'année. Mais le passage en U20 est plus complexe. Cette année encore, les Etats-Unis peuvent compter sur un effectif disposant d'une grande profondeur de banc. Dans les cages, Thatcher Demko, remplaçant l'an dernier, devrait être titulaire. La défense a reçu une bonne nouvelle avec le retour de blessure de Steve Santini, juste à temps. Meilleur défenseur du mondial U18 en 2013, l'espoir des Devils est déjà le pilier de Boston College. Défenseur pur et meneur d'hommes, Santini aura pour mission d'éteindre les meilleurs trios adverses. A ses côtés, du beau monde, avec plusieurs premiers choix de draft, comme Ian McCoshen, l'offensif Anthony DeAngelo et les espoirs 2015 Noah Hanifin, Zach Werenski et Brandon Carlo. L'attaque tournera autour du capitaine Jack Eichel. L'équivalent américain de Connor McDavid survole la NCAA à 18 ans et le choc Etats-Unis-Canada du 31 décembre devrait valoir son pesant d'or entre les deux prodiges. Eichel a déjà montré une belle complicité cet été avec Alex Tuch et Tyler Motte.
Nick Schmaltz, JT Compher, Sonny Milano et Hudson Fasching sont les autres noms à suivre. Reste à voir si l'effectif dispose de joueurs de devoir, habiles à défendre et à jouer en infériorité. A ce titre, la surprise du chef est venu de Miles Wood, un quatrième tour de draft des Devils, qui a la particularité de n'évoluer qu'au niveau "High School" mais a montré de très belles choses en préparation. Le "joker" de l'équipe sera le plus jeune : Auston Matthews n'est éligible qu'en 2016, où il est déjà le grand favori pour être le premier choisi. Matthews a dominé le camp estival et s'annonce comme un futur grand.

Composition :

Gardiens : Brandon Halverson, Soo Greyhounds (OHL) ; Thatcher Demko, Boston College (HEA) ; Alex Nedeljkovic, Plymouth Whalers (OHL)
Défenseurs : Noah Hanifin, Boston College (HEA) ; Ian McCoshen, Boston College (HEA) ; Will Butcher, University of Denver (NCHC) ; Ryan Collins, University of Minnesota (Big Ten) ; Steve Santini, Boston College (HEA) ; Zach Werenski, University of Michigan (Big Ten) ; Anthony DeAngelo, Sarnia Sting (OHL) ; Brandon Carlo, Tri-City Americans (WHL).
Attaquants : J.T. Compher, University of Michigan (Big Ten) ; Nick Schmaltz, University of North Dakota (NCHC) ; Jack Eichel, Boston University (HEA) ; Anthony Louis, Miami University (NCHC) ; Miles Wood, Noble and Greenough School ; Sonny Milano, Plymouth Whalers (OHL) ; Tyler Motte, University of Michigan (Big Ten) ; John Hayden, Yale University (ECAC) ; Alex Tuch, Boston College (HEA) ; Chase De Leo, Portland Winterhawks (WHL) ; Dylan Larkin, University of Michigan (Big Ten) ; Hudson Fasching, University of Minnesota (Big Ten) ; Auston Matthews, U.S. National Under-18 Team (USHL).

Entraîneur : Mark Osiecki


Flag of Slovakia.svgLa Slovaquie déçoit ces dernières années et peine à atteindre les quarts de finale. Pire, les Slovaques ont participé à la poule de rélégation à sept reprises sur les dix dernières saisons ! Martin RéwayLa création d'un programme de sélection U18 n'a pas changé grand chose, même si l'équipe a obtenu un quart de finale l'an dernier. Ceci dit, l'exode nord-américain devient plus limité. Seuls quatre joueurs évoluent en junior majeur au Canada, et un aux Etats-Unis en USHL. Ce dernier, Matej Paulovič, est un espoir de Dallas. Parmi les leaders de l'équipe 2015, on trouve deux défenseurs éligibles à la prochaine draft NHL, le défenseur pur Erik Černák et l'offensif Christián Jaroš, qui évolue en Suède. Son coéquipier à Luleå, l'attaquant Peter Cehlárik, drafté par Boston, est également présent. Autres exilés, Róbert Lantoši (Västeras) et Martin Réway (Sparta Prague). Ce dernier sera l'attraction de l'équipe. L'espoir de Montréal a participé au dernier championnat du monde sénior à Minsk. L'autre 17 ans de l'équipe sera l'attaquant Radovan Bondra, éligible à la draft NHL 2015.

Composition
Gardiens : Denis Godla (Slovan Bratislava), Dávid Okoličány (HK Dukla Michalovce), Daniel Gibl (Barrie Colts, OHL)
Défenseurs : Erik Černák (HC Košice), Branislav Pavúk (HC Košice), Dominik Jendroľ (HC ’05 Banská Bystrica), Mislav Rosandič (HC ’05 Banská Bystrica), Patrik Bačik (Slovan Bratislava), Marco Hochel (Slavia Praha, Rép. Tchèque), Matúš Holenda (Dukla Trenčín), Christián Jaroš (Luleå, Suède), Patrik Maier (Kamloops Blazers, WHL, Canada)
Attaquants : Patrik Koyš (Dukla Trenčín), Samuel Petráš (Slovan Bratislava), Dominik Rehák (MsHK Žilina), Michal Kabáč (MHK 32 Liptovský Mikuláš), Matúš Sukeľ (MHK 32 Liptovský Mikuláš), Radovan Bondra (SR "18"), Peter Cehlárik (Luleå, Suède), Róbert Lantoši (VIK Västeras HK, Suède), Martin Réway (Sparta Praha, Rép. Tchèque), Dávid Šoltés (Prince George Cougars, WHL, Canada), Pavol Skalický (HC Košice), Matej Paulovič (Muskegon Lumberjacks, USHL, USA), Juraj Šiška (Saint John Sea Dogs, QMJHL, Canada)

Entraîneur : Ernest Bokros

 

Flag of Germany.svgL'Allemagne est désormais solidement installée en élite mondiale, mais cela reste fragile. Après avoir fait l'ascenseur pendant dix ans, les Allemands se sont sauvés deux ans de suite. Cette édition 2015 s'annonce plus difficile car la star de l'équipe ne sera pas là. Leon Draisaitl n'a pas été libéré par Edmonton après avoir été drafté n°3 en juin dernier. Privés de leur meilleur marqueur, les joueurs de Pat Cortina vont devoir batailler ferme. Kevin Reich, présent l'an dernier, gardera les cages. Quatre défenseurs et six attaquants étaient de l'édition précédente, une expérience qui sera à coup sûr précieuse.
Parmi les joueurs à suivre, le benjamin Maximilian Kammerer et l'ancien joueur de Sudbury (OHL) Dominik Kahun. Ce dernier a disputé 16 matchs avec Munich en DEL cette saison. On suivra aussi Fabio Wagner, 22 matchs de DEL cette saison, et le défenseur Kai Wissman, un grand gabarit noté sur les listes du Central Bureau of Scouting pour la prochaine draft NHL. Autres meneurs attendus, Marc Schmidpeter et le défenseur Jonas Muller, qui ont joué en DEL cette saison, le technique Andreas Eder, le passeur Frederik Tiffels, qui évolue en NCAA, et le grand David Trinkberger, aux compétences défensives reconnues, qui joue en USHL. Une bonne partie de l'équipe évolue en effet outre-Atlantique.

Composition
Gardiens : Florian Proske (Heilbronner Falken) ; Kevin Reich (Green Bay Gamblers, USHL) ; Ilya Sharipov (Red Bull Salzburg, EBEL)
Défenseurs : Tim Bender (EHC Red Bull Munich) ; Patrick Kurz (Ravensburg Towerstars) ; Yannik Moser (Ohio State University, NCAA, USA) ; Jonas Muller (Eisbaren Berlin) ; John Rogl (Landshut Cannibals) ; Dorian Saeftel (Heilbronner Falken) ; David Trinkberger (Muskegon Lumberjacks, USHL, USA) ; Fabio Wagner (ERC Ingolstadt) ; Kai Wissmann (Dresdner Eislowen)
Attaquants : Andreas Eder (Red Bull Salzburg, EBEL) ; Markus Eisenschmid (Medicine Hat Tigers, WHL, Canada) ; Vladislav Filin (Red Bull Salzburg, EBEL) ; Erik Gollenbeck (Eispiraten Crimmitschau) ; Dominik Kahun (EHC Red Bull Munich) ; Maximilian Kammerer (Red Bull Salzburg, EBEL) ; Stefan Loibl (ESV Kaufbeuren) ; Marc Michaelis (Green Bay Gamblers, USHL, USA) ; Fabio Pfohl (Kolner Haie) ; Marc Schmidpeter (ERC Ingolstadt) ; Denis Shevyrin (Minnesota Magicians, NAHL, USA) ; Nico Sturm (Austin Bruins, NAHL, USA) ; Frederik Tiffels (Western Michigan University, NCAA, USA) ; Parker Tuomie (Sioux Falls Stampede, USHL, USA) ; Manuel Wiederer (Straubing Tigers)

Entraîneur : Pat Cortina


GROUPE B

 

Flag of Sweden.svgLe gros travail mené dans les catégories de jeunes depuis 2002 paie des dividendes importants en Suède. Privée de médaille entre 1997 et 2007, la Tre-Kronor atteint les demi-finales systématiquement depuis, rapportant depuis 2008 quatre médailles d'argent, une de bronze et le titre de champion en 2012. Cette année encore, les Scandinaves font partie des grands favoris, même si l'annonce de la sélection a été éclipsée par l'affaire Andre Burakovsky. Washington a refusé de céder son jeune attaquant pour le Mondial junior, avant de l'assigner en AHL... Qu'importe, la sélection suédoise a encore fière allure. La défense, tout d'abord, se compose de joueurs draftés très haut. Evoluant en AHL, Robert Hägg a été libéré par les Flyers. Julius Bergman; espoir des Sharks, domine en OHL avec London. De grands espoirs pour la prochaine draft NHL comme Gustav Forsling et Sebastian Aho devraient alimenter les carnets des scouts.
Malheureusement, Oliver Kylington s'est blessé en préparation. Originaire d'Erythrée, cet arrière mobile et grand patineur est devenu en septembre 2013 le plus jeune joueur de l'histoire à marquer en élite suédoise. Il truste les trophées depuis son plus jeune âge et compte 17 matchs avec Färjestad cette saison, étant classé dans le top-10 pour la prochaine draft NHL. Son absence est un rude coup pour les lignes arrières suédoises. En attaque, Montréal a libéré Jacob de la Rose, qui apportera un plus indéniable, notamment en temps que meneur d'homme, certain voyant en lui le futur capitaine du CH. La star offensive sera cependant William Nylander, dominant au Mondial U18 au printemps dernier et impressionnant au camp de Toronto cet automne. A ses côtés, Anton Karlsson, Adrian Kempe ou Lucas Wallmark témoignent de solides références. A suivre enfin deux joueurs nés en 1997, Rasmus Aspund et Jens Lööke.

Composition
Gardiens : Jonas Johansson (Brynäs Gävle) ; Linus Söderström (Djurgården Stockholm) ; Samuel Ward (Luleå HF)
Défenseurs : Sebastian Aho (Skellefteå AIK) ; Julius Bergman (London Knights, OHL, Canada) ; Andreas Englund (Djurgården Stockholm) ; Gustav Forsling (Linköpings HC) ; Robert Hägg (Lehigh Valley Phantoms, AHL) ; Oliver Kylington (Färjestad Karlstad) ; William Lagesson (Dubuque Fighting Saints, USHL, USA) ; Robin Norell (Djurgården Stockholm)
Attaquants : Rasmus Asplund (Färjestad Karlstad) ; Anton Blidh (Frölunda Gothenburg) ; Leon Bristedt (University of Minnesota, NCAA, USA) ; Adam Brodecki (Brynäs Gävle) ; Jacob de la Rose (Hamilton Bulldogs, AHL) ; Christoffer Ehn (Frölunda Gothenburg) ; Axel Holmström (Skellefteå AIK) ; Anton Karlsson (Frölunda Gothenburg) ; Adrian Kempe (MODO Örnsköldsvik) ; Oskar Lindblom (Brynäs Gavle) ; Jens Lööke (Brynäs Gavle) ; William Nylander (MODO Örnsköldsvik) ; Victor Olofsson (MODO Örnsköldsvik) ; Lucas Wallmark (Skellefteå HF)

Entraîneur : Rikard Gronborg


Flag of Russia.svgLa Russie n'a peut-être plus les superstars des années Ovechkin-Malkin, mais elle figure toujours parmi les favorites au podium. Cette année, l'effectif manque sans doute de lustre. Pourtant, les arguments sont là. L'entraîneur Valeri Bragin, tout d'abord, est expérimenté. Il avait mené la sélection au titre à Buffalo il y a quatre ans. Le groupe de cette année a remporté la Super Series face aux All-Stars canadiens en novembre, imposant un style rapide et physique. La clé de l'équipe se situera dans les cages, avec Igor Shestyorkin, drafté par les Rangers et considéré comme un futur grand. Son compère Ilya Sorokin est tout aussi bon, étant le plus jeune gardien partant de la KHL l'an dernier. Offensivement, la Russie s'appuiera sur le duo des Moncton Wildcats au Québec, Ivan Barbachev et Vladimir Tkachev. Ce dernier avait brillé au camp d'Edmonton et devait signer un contrat... mais la NHL l'a rendu inéligible et il devra repasser par la prochaine draft.
Autre attaquant suivi par les recruteurs, Sergei Tolchinsky, qui évolue en OHL. Le petit gabarit a été mis sous contrat par Carolina en agent libre. Parmi les autres attractions, le premier choix de San Jose Nikolai Goldobin, qui évolue en Finlande, l'espoir des Rangers Pavel Buchnevich ou encore Vladislav Kamenev. Enfin, Ivan Provorov est souvent cité parmi les candidats au premier tour de la prochaine draft NHL. L'expérimenté Anatoli Golyshev sera lui aussi à surveiller. Pas vraiment de stars, mais une équipe complète, homogène, et bien entraînée : tous les éléments pour se mêler à la lutte au titre.

Composition
Gardiens : Denis Kostin (Avangard Omsk) ; Igor Shestyorkin (SKA St. Petersbourg) ; Ilya Sorokin (Metallurg Novokuznetsk)
Défenseurs : Alexander Bryntsev (Neftekhimik Nizhnekamsk) ; Nikita Cherepanov (HK Ryazan) ; Vladislav Gavrikov (HK Ryazan) ; Ziat Paigin (Ak Bars Kazan) ; Ivan Provorov (Brandon Wheat Kings, WHL, Canada) ; Rushan Rafikov (HK Ryazan) ; Damir Sharipzyanov (Owen Sound Attack, OHL, Canada) ; Rinat Valiev (Kootenay Ice, WHL, Canada) ; Dmitri Yudin (SKA St. Petersburg)
Attaquants : Ivan Barbashyov (Moncton Wildcats, QMJHL, Canada) ; Vladimir Bryukvin (Dynamo Balashikha) ; Pavel Buchnevich (Severstal Cherepovets) ; Alexander Dergachyov (SKA-1946 St. Petersbourg) ; Ivan Fishenko (Sokol Krasnoyarsk) ; Nikolai Goldobin (IFK Helsinki, Finlande) ; Anatoli Golyshev (Avtomobilist Yekaterinburg) ; Vladislav Kamenev (Metallurg Magnitogorsk) ; Ilya Korenev (Yugra Khanty-Mansisk) ; Vyacheslav Leshenko (Atlant Mytishi) ; Maxim Mamin (CSKA Moscow) ; Alexander Sharov (Lada Togliatti) ; Sergei Tolchinski (Sault Ste. Marie Greyhounds, OHL, Canada).

Entraîneur : Valeri Bragin


Flag of the Czech Republic.svgLa République Tchèque a certes décliné, mais l'espoir est revenu à la faveur de trois quarts de finale de rang. L'équipe dispose cette année de deux talents exceptionnels. Le premier choix de Boston David Pastrňák évolue en AHL en tournant à presque un point par match à 18 ans, et a débuté avec les Bruins cette saison. Jakub Vrána a pour sa part été choisi au treizième rang par Washington et évolue en élite suédoise. Il compte 16 pts en 23 match avec Linköping. Ces deux meneurs offensifs naturels auront la lourde tâche de porter l'équipe. Mais ils ne seront pas seuls. Dans les cages, Vítek Vaněček a montré de très belles choses en U18.
En défense, Marek Baránek et surtout Dominik Mašín sont très attendus. Masin s'est montré décisif lors de la médaille d'argent U18 au printemps dernier et a été choisi au deuxième tour de la draft par Tampa Bay. En revanche, le grand espoir 2015 Jakub Zboril a du déclarer forfait. En attaque, Vrana et Pastrnak seront rejoints par le talentueux espoir 2015 Pavel Zacha, star offensive des Sarnia Sting (OHL). Marek Růžička, Ondřej Kaše et Patrik Zdráhal seront aussi à surveiller. Enfin, Michael Špaček est titulaire en Extraliga. La deuxième place en U18 au printemps donne beaucoup d'espoirs à la sélection tchèque, qui aura fort à faire pour sortir de ce groupe.

Composition
Gardiens : Miroslav Svoboda (Oceláři Třinec) ; Vítek Vaněček (Bílí Tygři Liberec) ; Daniel Vladař (Rytíři Kladno)
Défenseurs : Marek Baránek (HC Litvínov); Lukáš Klok (Vítkovice Ostrava) ; Jan Košťálek (Rimouski Oceanic, QMJHL, Canada) ; Dominik Mašín (Peterborough Petes, OHL, Canada) ; David Němeček (TPS Turku, Finlande) ; Jan Ščotka (HC Pardubice) ; Jan Štencel (Vítkovice Ostrava)
Attaquants : Sebastian Gorčík (Energie Karlovy Vary) ; David Kämpf (Piráti Chomutov) ; David Kaše (Piráti Chomutov) ; Ondřej Kaše (Piráti Chomutov) ; Dominik Kubalík (HC Plzeň 1929) ; Jan Mandát (Val d'Or Foreurs, QMJHL, Canada) ; David Pastrňák (Providence Bruins, AHL) ; Marek Růžička (Oceláři Třinec) ; Michael Špaček (HC Pardubice) ; Daniel Voženílek (HC Pardubice) ; Jakub Vrána (Linköpings HC, Suède) ; Pavel Zacha, Sarnia Sting (OHL) ; Patrik Zdráhal (Vítkovice Ostrava)

Entraîneur : Miroslav Prerost


Flag of Switzerland (Pantone).svgLa Suisse a plutôt connu des résultats intéressants ces dernières années, avec à la clé une quatrième place en 2010, et des quarts de finale en 2011, 2013 et 2014. L'effectif 2015 a plutôt fière allure. Kevin FialaOn y trouve en effet de très bons espoirs, à commencer par la star de l'équipe, Kevin Fiala. Le premier choix des Predators de Nashville a disputé l'an dernier les mondiaux U20, U18 et senior, avant de briller au camp NHL. De retour en Suède, il a inscrit 14 pts en 20 matchs avec le HV71. Fiala ne sera pas isolé, car un autre leader est bien là. Les Sharks de San Jose ont en effet libéré l'arrière Mirco Mïller, leur premier choix 2013, qui compte 24 matchs NHL cette saison (1 but, 2 passes). Après deux saisons en WHL, il connait bien le jeu nord-américain et participe à son troisième mondial junior.
A leurs côtés, huit joueurs évoluent dans les ligues junior canadiennes. Parmi eux, Timo Meier et Pius Suter, qui font partie des meilleurs marqueurs d'Halifax et Guelph respectivement. Tim Wieser et Kay Schweri brillent pour leur part avec le Phoenix de Sherbrooke. Noah Rod, drafté par San Jose, évolue en élite suisse, de même que Jonas Siegenthaler et Denis Malgin. Le gardien Gauthier Descloux a connu de belles prestations en U18, et le capitaine Yannick Rathgeb évolue en OHL. Enfin, le défenseur pur Phil Baltisberger a disputé la finale de coupe Mémorial 2014 avec le Guelph Storm. Une équipe suisse expérimentée donc, et un sérieux outsider pour les quarts.

Composition
Gardiens : Gauthier Descloux (Genève-Servette) ; Gilles Senn (HC Davos) ; Ludovic Waeber (Fribourg-Gotteron)
Défenseurs : Phil Baltisberger (Guelph Storm, OHL, Canada) ; Xeno Busser (GCK Lions Zurich) ; Michael Fora (Kamloops Blazers, WHL, Canada) ; Tim Grossniklaus (SC Bern) ; Edson Harlacher (Klöten Flyers) ; Igor Jelovac (EHC Biel) ; Sven Jung (HC Davos) ; Roger Karrer (GCK Lions Zurich) ; Simon Kindschi (HC Davos) ; Yannick Rathgeb (Plymouth Whalers, OHL, Canada) ; Jonas Siegenthaler (ZSC Lions Zurich)
Attaquants : Marc Aeschlimann (HC Davos) ; Luca Fazzini (HC Lugano) ; Kevin Fiala (HV71 Jonköping, Suède) ; Jason Fuchs (HC Ambri-Piotta) ; Luca Hischier (SC Bern) ; Fabio Hogger (Klöten Flyers) ; Michael Hugli (EV Zug) ; Denis Malgin (ZSC Lions Zurich) ; Marc Marchon (EV Zug) ; Timo Meier (Halifax Mooseheads, QMJHL, Canada) ; Noah Rod (Genève-Servette) ; Matteo Romanenghi (HC Lugano) ; Kris Schmidli (Kelowna Rockets, WHL, Canada) ; Kay Schweri (Sherbrooke Phoenix, QMJHL, Canada) ; Fredrik Sitje (GCK Lions Zurich) ; Pius Suter (Guelph Storm, OHL, Canada) ; Tim Wieser (Sherbrooke Phoenix, QMJHL, Canada).

Entraîneur : John Fust


Flag of Denmark.svgLe Danemark, promu, apparait comme le petit poucet et le candidat n°1 à la relégation. Mais son remplacement par la Biélorussie, championne la semaine dernière à Asiago au mondial de division 1A, est loin d'être acquis. La sélection danoise n'a peut-être jamais été aussi forte. En effet, les Vikings s'exportent de plus en plus et se confrontent à un niveau de compétition supérieur à leur pays d'origine. Cette année, une douzaine de joueurs évoluent à l'étranger, cinq en Suède, le reste en junior majeur au Canada. C'est dans ces ligues que la première ligne d'attaque danoise brille. Nikolaj Ehlers a été choisi au 9e rang par Winnipeg lors de la dernière draft après une saison de 104 pts en 63 matchs avec Halifax. A ses côtés, Oliver Bjorkstrand cartonne avec Portland (WHL) et Mads Eller, petit frère de l'attaquant de Montréal, a remporté la coupe Mémorial avec les Edmonton Oil Kings au printemps dernier. Un trio composé de deux snipers et d'un travailleur dans les bandes, voila de quoi menacer les défenses adverses. La profondeur sera un peu testée, cependant. On suivra avec attention l'attaquant Matthias Asperud et le défenseur Mads Larsen, qui évoluent à Malmö en Suède. Quoiqu'il en soit, le gardien Thomas Lillie (Vaxjö, Suède) devrait avoir pas mal de travail.

Composition
Gardien : Nicolai Henriksen (Esbjerg Energy) ; Thomas Lillie (Vaxjö Lakers, Suède) ; George Sørensen (Herning Blue Fox)
Défenseurs : Victor Eskerod (Unibert Stars Gentofte) ; Daniel Hansen (SønderjyskE Vojens) ; Sonny Hertzberg (Oshawa Generals, OHL, Canada) ; Anders Krogsgaard (Esbjerg Energy) ; Mads Larsen (Malmö Redhawks, Suède) ; Matias Lassen (Rødovre Mighty Bulls) ; Christian Mieritz (Rødovre Mighty Bulls) ; Daniel Nielsen (Hvidovre IK)
Attaquants : Mikkel Aagaard (Niagara IceDogs, OHL, Canada) ; Matthias Asperup (Malmö Redhawks, Suède) ; Oliver Bjorkstrand (Portland Winterhawks, WHL, Canada) ; Nikolaj Ehlers (Halifax Mooseheads, QMJHL, Canada) ; Mads Eller (Edmonton Oil Kings, WHL, Canada) ; Jeppe Holmberg (Esbjerg Energy) ; Kristian Jensen (Luleå HF, Suède) ; Christian Kristiansen (Rögle Angelholm, Suède) ; Soren Dau Mortensen (SønderjyskE Vojens) ; Marcus Nielsen (Rungsted Ishockey) ; Soren Nielsen (Esbjerg Energy) ; Nick Olesen (Odense Bulldogs) ; André Staeremose Pison (Wenathchee Wild, NAHL, USA) ; Emil Rasmussen (Rødovre Mighty Bulls) ; Alexander True (Seattle Thunderbirds, WHL, Canada)

Entraîneur : Olaf Eller