Ligue Magnus : Rouen se rapproche

Au cas où certains en doutaient encore, Rouen est prêt pour la finale de Coupe de France. Les Dragons rencontraient ce soir Amiens, leur futur adversaire du sommet marseillais. Et à quelques jours du rendez-vous, les Normands ont marqué les esprits. Le derby de la plaine a nettement tourné en leur faveur.
Amiens, en fait, n'a tenu qu'un tiers temps (1-1 à la 20e). Rouen a ensuite accéléré en marquant à trois reprises en deuxième période, dont deux fois en infériorité numérique (2-4 à la 34e). En fin de match, les Normands ont corsé l'addition grâce à la qualité de leur power-play (deux buts à cinq contre quatre), puis sur un tir de pénalité transformé par Daultan Leveillé. Ils s'imposent 3-7 avec quatre points de leur défenseur canadien Patrick Coulombe. Au classement, avec cette onzième victoire de suite, Rouen n'est plus qu'à un tout petit point de Grenoble.
Car dans le même temps, le leader, lui, s'est incliné. Les Grenoblois recevaient Morzine/Avoriaz/Les Gêts. Et tout s'est joué en fin de partie. Le HCMAG a ouvert le score par Karel Hromas, en supériorité numérique, à un gros quart d'heure du terme. Avant de doubler la mise cinq minutes plus tard par Jason Gray, une nouvelle fois à cinq contre quatre. Les Brûleurs de Loups sont parvenus à égaliser en marquant à deux reprises en 31 secondes par Félix Petit et Yorick Treille. Mais les Pingouins ont mis fin au suspense en prolongation, grâce à Michal Dobron (2-3).
Épinal s'est accroché face à Gap. Menés 1-2 puis 2-3, les Spinaliens ont à chaque fois réussi à recoller au score. Mais les Rapaces ont fait le break par Bostjan Golicic et Nicolas Arrossamena. Les Haut-Alpins s'imposent 3-5 dans les Vosges et demeurent sur la troisième marche du podium avec un point d'avance sur Angers. Qui a dû cravacher pour venir à bout de Brest. Sans doute encore fatigués par leur périple européen du week-end dernier, les Ducs ont souvent fait la course en tête sur la glace bretonne (1-3 à 30e, 2-4 à la 37e). Mais les Albatros sont revenus à 4-4. Et les Angevins ont patienté jusqu'en prolongation pour remporter la victoire sur une réalisation de Michael Busto.
Lourdement battu par Rouen samedi, Briançon s'est repris. Les Diables Rouges n'ont pas fait dans le détail face à Lyon. Certes, ce sont les Rhodaniens qui ont ouvert le score par Julien Correia. Mais les Haut-Alpins d'Edo Terglav ont très vite inversé la tendance (4-1 à la 17e, 7-1 à la 32e) pour dominer les promus 9-4. Le tout avec sept buteurs différents (Jimmy Jensen à trois reprises, ainsi que Jakob Ankerst, Ian McDonald, Lionel Tarantino, Marc-André Bernier, David Labrecque et Norbert Abramov). Pas de miracle pour Strasbourg à Chamonix. Privée de six joueurs, l'Étoile Noire n'a pas fait le poids face aux Chamois, vainqueurs 5-0. Clément Fouquerel signe-là son second blanchissage de la saison. Caen, enfin, a remporté son troisième succès du championnat. Les Drakkars se sont imposés 3-5 à Dijon avec trois points de leur international roumain Roberto Gliga. La lanterne rouge reste, du coup, toujours en course pour le maintien. 
 
Résultats : Grenoble – HCMAG 2-3 (ap), Brest – Angers 4-5 (ap), Dijon – Caen 3-5, Amiens – Rouen 3-7, Épinal – Gap 3-5, Briançon – Lyon 9-4, Chamonix – Strasbourg 5-0.
 
Classement : 1. Grenoble (31 pts, 19 matchs), 2. Rouen (30 pts, 20 matchs), 3. Gap (28 pts, 20 matchs), 4. Angers (27 pts, 18 matchs), 5. Chamonix (26 pts, 19 matchs), 6. Briançon (25 pts, 19 matchs), 7. Amiens (23 pts, 20 matchs), 8. Strasbourg (19 pts, 19 matchs), 9. Épinal (19 pts, 20 matchs), 10. Dijon (18 pts, 19 matchs), 11. Lyon (16 pts, 20 matchs), 12. HCMAG (15 pts, 20 matchs), 13. Brest (14 pts, 20 matchs), 14. Caen (12 pts, 19 matchs). 
 
Prochaine journée. Vendredi 16 janvier : Lyon – Brest, HCMAG – Chamonix. Samedi 17 janvier : Strasbourg – Dijon, Angers – Amiens, Caen – Épinal, Rouen – Grenoble, Gap – Briançon.
 
Retrouvez tous les résultats et le classement détaillé de la Ligue Magnus sur la page de la saison 2014-2015.