Ligue Magnus (21e journée) : Rouen à l'assaut de Grenoble

Pas de changement dans le bas de tableau de Ligue Magnus. Hier soir, Chamonix a remporté le derby de Haute-Savoie face à Morzine/Avoriaz/Les Gêts (3-5), avec trois points de Matthias Terrier. Lyon, de son côté, a dominé Brest (5-2). Résultat : les Bretons filent droit vers le barrage de maintien. Les Pingouins, eux, n'ont toujours qu'un point d'avance sur la zone rouge.
Le status quo sera-t-il aussi de mise en tête de classement ? Pas sûr. Leader depuis la 8e journée, Grenoble est en danger. Les Brûleurs de Loups se déplacent à Rouen. Pour y retrouver des Dragons actuels deuxièmes avec un seul petit point de retard, toujours invaincus cette saison à domicile. Et qui restent sur onze victoires d'affilée en championnat. Côté grenoblois, l'ambiance est un peu plus morose. Les joueurs de Richard Martel, qui viennent de s'incliner face au HCMAG, n'ont jamais trop apprécié rejoindre les bords de Seine. Depuis la création de la Ligue Magnus, ils ne s'y sont imposés qu'une seule fois en saison régulière (1-4 en 2007/2008). Les deux adversaires devraient normalement évoluer au complet.
Après le derby de la Haute-Savoie, place au derby des Hautes-Alpes entre Gap et Briançon. À l'aller, les Gapençais étaient parvenus à s'imposer à René-Froger. Ils espèrent réussir la passe de deux dans une Alp'arena bondée et à guichets fermés. Mais la dernière victoire des Rapaces à domicile face aux Diables Rouges en championnat remonte au 13 septembre 2003 (5-2). À l'époque, on parlait encore de Super 16... 
Quatre jours après une cuisante défaite face à Rouen (3-7), Amiens veut se reprendre à Angers. Les Gothiques ont-ils le choix ? Pas vraiment. Une défaite en Anjou, et les Amiénois devraient dire pour de bon adieu au top 4. Un top 4 où ne figurent justement plus les Ducs, doublés hier soir par Chamonix. Les Angevins, qui restent sur quatre défaites de suite en championnat face aux Picards, veulent vite récupérer leur bien. Et cela malgré les absences annoncées de Gary Lévèque et Johan Skinnars.
Les autres Ducs, ceux de Dijon, sont à la relance. En perdition, successivement battus par Rouen, Lyon et Caen, les Bourguignons n'ont pas encore gagné en 2015. Ils tenteront d'inverser la tendance à Strasbourg, face à une Étoile Noire qui leur réussit plutôt bien. Les Dijonnais restent sur sept succès de suite face aux Alsaciens en saison régulière. Si, côté DHC, seul Benoît Quessandier manquera à l'appel, la situation est plus compliquée pour les Strasbourgeois. Aux absences d'Élie Marcos, Jordy Anglès, Preston Shupe, Anthony Gonçalves, Sébastien Trudeau et Benjamin Danford, pourrait s'ajouter celle de Kenneth Peroff. Malade, le défenseur canadien est incertain.
En quinze confrontations en Ligue Magnus, Caen n'a battu qu'une seule fois Épinal (4-3 en 2006/2007). Jusqu'ici plus efficaces à l'extérieur qu'à domicile (7 points pris loin de leurs bases contre 5 à Caen-la-Mer), les Drakkars vont devoir forcer leur naturel pour rester en course pour le maintien.
 
Le programme :
 
Strasbourg (8e, 19 pts, 9 v, 1 dprl, 9 d) - Dijon (11e, 18 pts, 8 v, 2 dtab, 9 d), aujourd'hui à 17 h 30. Match aller : victoire de Dijon (5-2). La cote : Strasbourg 55 % / Dijon 45 %.
Angers (5e, 27 pts, 12 v, 2 dprl, 1 dtab, 3 d) - Amiens (7e, 23 pts, 10 v, 3 dprl, 7 d), aujourd'hui à 18 h 30. Match aller : victoire d'Amiens (3-2). La cote : Angers 60 % / Amiens 40 %.
Caen (14e, 12 pts, 3 v, 4 dprl, 2 dtab, 10 d) - Épinal (9e, 19 pts, 9 v, 1 dprl, 10 d), aujourd'hui à 20 heures. Match aller : victoire d'Épinal (3-1). La cote : Caen 60 % / Épinal 40 %.
Rouen (2e, 30 pts, 15 v, 5 d) - Grenoble (1er, 31 pts, 14 v, 2 dprl, 1 dtab, 2 d), aujourd'hui à 20 heures. Match aller : victoire de Grenoble (4-2). La cote : Rouen 60 % / Grenoble 40 %.
Gap (3e, 28 pts, 13 v, 2 dprl, 5 d) - Briançon (6e, 25 pts, 12 v, 1 dprl, 6 d), aujourd'hui à 20 h 30. Match aller : victoire de Gap (2-3 ap). La cote : Gap 60 % / Briançon 40 %.
Déjà joués (vendredi 16 janvier) : HCMAG - Chamonix (3-5), Lyon - Brest (5-2).
 
Prochaine journée (mardi 20 janvier) : Amiens – HCMAG, Grenoble – Caen, Brest – Rouen, Dijon – Gap, Épinal – Lyon, Briançon – Strasbourg, Chamonix – Angers.
 

LES CHIFFRES.- Le Morzinois Loïc Chabert a joué hier son 50e match de saison régulière en Ligue Magnus. Romain Bault (Amiens) franhira contre Angers la barre des 150.