Toulouse-Blagnac – Nantes (Division 1, 21e journée)

Les Bélougas ont un pied en D2

Le TBHC n'en finit plus de décevoir en n'ayant aucune victoire à domicile lors de la saison en cours. C'est donc un match important pour la confiance des Rouges et Noirs mais aussi pour espérer encore un miracle au classement. Pour Nantes le tableau est beaucoup plus idéal puisque les Corsaires voguent vers le haut du classement et viennent à Blagnac avec l'objectif de conforter cette position.

DemersAlexandre

Une défense catastrophique

C'est devant 1128 spectateurs que le match commence. Le premier tiers est équilibré. Les deux équipes patinent vite et vont d'un but à l'autre. Le jeu est musclé mais correct. Sur la première pénalité contre le TBHC à la 5e minute, Alexandre Demers perce la défense des Bélougas. 1-0, Nantes prend la tête. La réaction des locaux ne se fait pas attendre, et à la 7e minute, Juho Autio marque un but magnifique en reprenant un palet à mi-distance. Egalité, 1-1.

Le match bascule lors de ce premier tiers car le TBHC est fragile en défense et surtout, est incapable de tenir sa zone défensive en situation d'infériorité. Le premier but était déjà intervenu dans une phase de penalty killing, et Patrik Prokop, Radek Hovora et Bryan Ten Braak concluent 3 nouvelles situations de powerplay par des buts, prenant à chaque fois la défense des Bélougas au dépourvu. Fin du tiers, 4-1 pour Nantes, le TBHC a craqué dès les 20 premières minutes, et déjà, l'équipe se prépare à vivre un match compliqué.

Le jeu s'équilibre

Le deuxième tiers est toujours autant marqué par les pénalités, mais cette fois les Bélougas semblent mieux regroupés devant les cages de Niklas Kekki et réussissent même à revenir à deux buts après un tir en pleine lucarne de Andrejs Smirnovs à la 36e minute. Seulement voilà, une fois encore un cafouillage défensif laisse Petr Grygar redonner 3 buts d'avance aux corsaires à la 38e minute.

5-2 après 40 minutes de jeu, les Bélougas peinent à revenir au score et Nantes n'a pas besoin de forcer son talent pour contenir les timides assauts de locaux.

Le TBHC s'effondre

Le dernier tiers débute et le TBHC jette toutes ses forces dans la bataille pour essayer de revenir au score. À la 44e minute, Kevin Marias-Magill sur un énorme exploit individuel, réussit à redonner un peu d'espoir aux locaux. 5-3 et il reste 15 minutes de jeu.

Est-ce que cette fois-ci les Bélougas vont éviter l'effondrement habituel de la troisième période ? Malheureusement, Nantes est plus expérimenté et gère mieux la fin du match. Dans les deux dernières minutes, Édouard Dufournet puis Rémi Peronnard scellent le score 7-3 pour les Corsaires.

Conclusion

Une victoire de Nantes qui conforte sa place dans le haut du classement et se place idéalement en vue des play-offs. De l'autre côté, les Bélougas coulent une fois de plus et n'ont toujours aucune victoire à domicile à leur actif. La D2 sera certainement une réalité pour les Rouges et Noirs la saison prochaine.

 

Toulouse-Blagnac – Nantes 3-7 (1-4, 2-5, 0-2)
Samedi 24 janvier 2015 à la patinoire Jacques Raynaud. 1128 spectateurs.
Arbitrage de Alexis Grabit, assisté de Nicolas Constantineau et Joris Barcelo  
Pénalités : TBHC 20' (6', 12', 2'), Nantes 32' (8', 8', 16').

Évolution du score :

0-1 à 05'08" : Demers assisté de >Dufournet et Hovora (sup. num.)
1-1 à 07'40" : Autio assisté de Richard et Samson (sup. num.)
1-3 à 13'49" : Hovora assisté de Demers et Robert (sup. num.)
1-4 à 16'44" : Ten Braak assisté de Dufournet (inf. num.)
2-4 à 36'44" : Smirnovs assisté de Halme
2-5 à 38'10" : Grygar assisté de Hovora et Prokop
3-5 à 44'44" : Marias-Magill assisté de Bell
3-6 à 58'03" : Dufournet assisté de Hovora
3-7 à 59'52" : Peronnard assisté de Genest
 

Nantes

Gardiens : Mojmir Bozik

Défenseurs : Patrik Prokop, Keven Robert, Maximilien Tromeur, Samson Samson, Hubert Genest, Louis Boucherit, Jacques Evrard,

Attaquants : Nicolas Le Dren, Charly Brugiere, Radek Hovora, Remi Peronnard, Kevin Richard, Petr Grygar, Bryan Ten Braak, Tom Brugiere, Édouard Dufournet, Alexandre Demers

Toulouse-Blagnac

Gardiens : Niklas Kekki

Défenseurs : Robin Leppanen, Aleksi Laine, Sebastien Pommier, Yann Pflieger, Juho Autio, Andrejs Smirnovs

Attaquants : Paulus Rundgren, Kevin Marias-Magill, Remi Doroginsky, Fabrice Faure, Sebastien Savajol, Santeri Halme, Alexis Codevelle, Daniel Bell, Thybaud Rouillard, Antoine Le Blanc, Maxime Faup