18e journée Division 2 : les huitièmes de finale connus

La saison régulière de Division 2 rendait son verdict ce soir. Les vainqueurs de chaque poule étant entérinés (Le HOGLY pour la poule A, Val Vanoise pour la poule B), de même que les équipes qui ne participeraient pas aux play-offs (Avignon et Strasbourg 2), les enjeux se situaient donc dans les places à grappiller au classement pour hériter du meilleur sort possible en seconde phase.

Les Aigles de la Roche sur Yon avaient l'occasion de faire carton plein à l'extérieur en cas de victoire en Lorraine sur la glace d'Amnéville. Contrat rempli avec une belle victoire collective (7 joueurs dans les points) qu'un triplé du Tchèque Radim Herman n'aura su annihiler (3-5). Auteur d'une saison totalement maitrisée, le HOGLY ne devrait pas trembler en huitième de finale face aux promus de l'ACBB, déjà tout heureux de participer au tour suivant.

Derrière les Aigles, les Jokers de Cergy souhaitaient terminer la saison par une victoire à domicile. Mais l'enjeu inexistant (l'équipe assurée de la deuxième place quelque soit le résultat) contrairement à la situation des Sangliers Arvernes de Clermont, qui pouvaient encore prétendre à un avantage de la glace pour le huitième de finale, aura eu raison des Franciliens. Convaincante victoire auvergnate (4-8) qui doit beaucoup au trio Hugo Florentin, Cyril Gavalda et William Mouly (3 points chacun).

Finalement quatrième de sa poule, Clermont retrouvera Limoges (exempt ce soir) pour son premier tour de play-off. Dans le même temps Cergy sera opposé aux Lynx de Valence, vainqueurs dans le groupe B d'une rencontre sans enjeu face à la réserve strasbourgeoise (2-4). Les Valentinois avaient pourtant fait le déplacement en comité plus que restreint : un gardien et 13 joueurs de champ !

Petite surprise dans le derby d'Ile de France de cette poule A, avec le large succès des Peaux Rouges d'Evry face aux Comètes de Meudon (6-2). Lukas Zeman et Konstantin Mikhaylov ont inscrit 5 points chacun. Achevant sa saison malgré tout sur la dernière marche du podium de cette poule, Meudon devra retrouver de la confiance avant d'effectuer le court chemin pour rejoindre Asnières et ses Castors.


Dans l'autre poule, le leader Val Vanoise avait fort à faire pour achever l'exercice, en déplacement à Bercy pour affronter son dauphin, les Français Volants. La rencontre fut à la hauteur de l'affiche mais à l'instar de la Roche sur Yon de l'autre côté, les Bouquetins furent aux commandes d'un rouleau compresseur en championnat. Même de solides parisiens, qui menaient 3-1 à 20 minutes du terme, n'eurent l'occasion d'empêcher les montagnards de signer un 15ème succès en 16 rencontres (4-5).

Les Bouquetins partent grands favoris en huitième de finale face à Evry, alors que Paris se fait souffler sur le fil la deuxième place de la poule par les Eléphants de Chambéry. Des Savoyards qui n'ont pas tremblé à domicile face à Asnières, notamment grâce à l'implication de Peter Lietava (4 points) (7-2). Auréolés de ce gain d'une place au classement, les Elephants affronteront en huitième de finale les Renards de Roanne dans un derby du Rhône-Alpes.

Pas de quoi dépayser ces Renards qui sortent justement d'un autre derby régional. Ils se trouvaient dans le Vercors ce week-end pour affronter les Ours de Villard de Lans. Une rencontre qu'ils ont d'ailleurs dominé, mais ce sont finalement les pensionnaires de Ravix qui ont pris le dessus pour s'imposer sur la plus petite des marges (4-3). Le jeune Téo Laurent (19 ans), formé à Rouen, fut l'auteur d'un doublé et signe le but victorieux. Ce succès ne permet pas à Villard de passer devant Clermont-Ferrand, et c'est donc sans l'avantage de la glace qu'ils affronteront Annecy en ouverture des play-offs.

Les Chevaliers du Lac qui ont eux achevé sereinement leur saison régulière en recevant les Tigres de Boulogne-Billancourt. Ce match fut surtout l'occasion pour Benjamin Arnaud de briller. L'expérimenté attaquant, au club depuis 7 saisons, s'est offert la bagatelle d'un quintuplé dans une rencontre où son équipe a inscrit 6 buts (6-3).



Programme des huitièmes de finale de Division 2 :

La Roche sur Yon (1er poule A) – Boulogne-Billancourt (8e poule B)
Cergy-Pontoise (2e poule A) – Valence (7e poule B)
Meudon (3e poule A) – Asnières (6e poule B)
Clermont-Ferrand (4e poule A) – Limoges (5e poule B)
Annecy (4e poule B) – Villard de Lans (5e poule A)
Français Volants (3e poule B) – Amnéville (6e poule A)
Chambéry (2e poule B) – Roanne (7e poule A)
Val Vanoise (1er poule B) – Evry (8e poule A)

Match aller le 21 février chez le moins bien classé, match retour le 28 février chez le mieux classé.