Buffalo lance la frénésie des transferts

Les Sabres de Buffalo ont procédé hier à des échanges importants à trois semaines de la date limite des transactions en NHL, le 2 mars.

Les Sabres de Buffalo visent la dernière place et ne s'en cachent pas. La reconstruction entamée depuis deux saisons doit trouver en point d'orgue l'un des premiers choix de la prochaine draft, si possible Connor McDavid, au pire Jack Eichel... Sans perpective dans une saison misérable, englué à la dernière place du classement, Buffalo a reçu de nombreux appels des autres équipes.

Ce mercredi, ils ont finalement procédé à deux transactions importantes.

A Buffalo : AD Evander Kane, D Zach Bogosian, G Jason Kasdorf
A Winnipeg : D Tyler Myers, AD Drew Stafford, AD Joel Armia, AG Brendan Lemieux, 1er choix 2015

Cet échange tente de régler les problèmes des deux équipes.

Evander KaneBuffalo reçoit principalement Evander Kane, le jeune talent de 23 ans, qui fut drafté au 4e rang en 2009 par Atlanta. Après une saison brillante en 2011-2012 (30 buts, 57 pts), Kane a connu plus de difficultés à confirmer. Mais surtout, les problèmes extra-sportifs se multipliaient. Evander Kane n'était plus en confiance auprès du staff ni de ses coéquipiers. L'entraîneur l'avait même récemment mis en tribunes, avant que le joueur ne décide d'opter pour une opération à l'épaule. Le nouveau départ aux Sabres sera donc pour la saison prochaine. Kane a inscrit 109 buts et 222 pts en 361 matchs NHL et affiche un salaire de 5,25 millions de dollars.

Zach Bogosian, 24 ans et 3e choix de la draft 2008, dispute déjà sa septième saison dans la ligue nationale. Ses débuts en fanfare (9 buts, 10 buts) ont culminé avec une saison de 30 pts en 2011-2012. Depuis, ses prestations stagnent, malgré un salaire spectaculaire (5,1 millions de dollars). Un nouveau départ à Buffalo est donc très intéressant pour lui. Il compte 392 matchs NHL, pour 40 buts et 127 pts.

Enfin, les Sabres obtiennent le gardien espoir de grande taille Jason Kasdorf, un sixième choix de draft 2011 qui évolue actuellement à RPI en universitaire.

Du côté de Winnipeg, l'objectif était de céder des joueurs à problèmes et d'obtenir de l'aide immédiate pour la bagarre vers les playoffs. Le manager Dave Cheveldayoff mise donc sur deux joueurs quasi poste pour poste.

Tyler Myers (Canada-Rép. Tchèque, 12 mai 2014)Le défenseur Tyler Myers, 25 ans, ancien rookie de l'année (2010) et ancien premier choix de draft (12e en 2008) avait capitalisé sur deux premières saisons prometteuses en décrochant un contrat de 5,5 millions de dollars. Depuis, ses prestations déclinaient. Ce grand gabarit est un excellent patineur, doté d'une solide relance et d'un bon tir, mais il commet des erreurs coupables. Perte de palet et placement approximatif ont parfois coûté cher. Les rumeurs de transferts se multipliaient depuis deux ou trois ans. Detroit et Anahem paraissaient dans le coup, et c'est finalement Winnipeg qui le recrute. Un nouveau départ lui fera sans doute du bien. Il apporte tout de même 364 matchs d'expérience NHL pour 150 pts.

Drew Stafford figurait lui aussi sur la liste des transférés possibles. Le premier choix 2004 (13e), 29 ans, compte 562 matchs NHL pour 145 buts et 322 pts. Sans être un joueur spectaculaire, il s'est montré relativement régulier toute sa carrière aux environs des 20 buts et 40 pts, avant d'avoir plus de mal depuis trois ans, en parallèle des soucis des Sabres.

Pour compléter l'échange, Winnipeg obtient deux espoirs. Le Finlandais Joel Armia, 21 ans, était le premier choix des Sabres en 2011 -16e). Ce grand gabarit apporte défensivement et compte une expérience internationale importante dans les catégories de jeunes. Il dispute actuellement sa deuxième saison en ligue américaine et a fait ses débuts NHL cette saison.

Brendan Lemieux, fils de l'ancienne star Claude Lemieux, est un joueur de caractère, choisi au deuxième tour en juin dernier par Buffalo (31e). Agitateur, agressif, c'est aussi un sniper de première, qui compte déjà 35 buts et 50 pts en 46 matchs avec les Barrie Colts (OHL).

Buffalo a par ailleurs ajouté un premier choix de draft 2015. Les Sabres en ont actuellement trois et il s'agira du plus bas du lot.

Les réactions :
Tim Murray, manager général des Sabres, au sujet d'Evander Kane : "Vous le regardez sur la glace, il travaille dur. Il joue rude, marque près de la cage et joue juste. Il finit ses mises en échec, peut tomber les gants. Je ne pense pas que j'ai envie qu'il se batte, mais c'est ce qu'il est. C'est son caractère sur la glace. J'ai entendu les rumeurs, et un peu ce qu'il s'est passé à Winnipeg. Mais quand je vois un joueur évoluer comme cela sur la glace, je suppose qu'il est un peu pareil en dehors. Je suis content de le voir arriver ici. Il voulait un changement d'air et sans doute un rôle plus important dans un coin de sa tête. C'est ce que nous lui donnons, un changement de décor et un rôle majeur ici. Il sera une part importante de nos futurs succès. C'est un échange qui accélère notre reconstruction." (Réaction recueillie par John Vogl, Buffalo News).

Dave Cheveldayoff, manager général des Jets : "Nous pensons que c'est un échange qui aide les deux équipes à court terme, mais aussi à long terme. Ce n'est pas une réaction impulsive. Il y a eu beaucoup de discussions et de prudence dans la prise de décision. Ajouter des joueurs compétitifs immédiatement était très important." (Réaction recueillie par Sean Leahy, de Puck Daddy, lors de la conférence de presse).

Paul Maurice, entraîneur de Winnipeg : "Notre défense est géante maintenant. Il va falloir bien répartir le temps de jeu mais c'est solide et une bonne identité : des grands gabarits capables de bien bouger le palet. Avoir Stafford et Myers si tôt est une aide importante, car dans deux ou trois semaines nous devrons faire un bilan et voir nos besoins. Cela nous permettra de voir si nous avons d'autres secteurs à améliorer." (Réaction recueillie par Dan Rosen, NHL.com, lors de la conférence de presse).


A Buffalo : G Anders Lindback + choix conditionnel
A Dallas : G Jhonas Enroth

Les Sabres changent leur poste de gardien et confirment leurs ambitions dans le championnat à l'envers... Enroth, remplaçant de Ryan Miller pendant plusieurs années, était cette saison titulaire. A 26 ans, le Suédois affiche une solide expérience internationale et était le troisième gardien aux Jeux olympiques. Il compte 127 apparitions en NHL. Cette saison, il a alterné le très bon et le très mauvais. Globalement, il a plutôt bien paru derrière une défense à l'agonie, limitant les dégâts... Pour Dallas, c'est une amélioration sensible dans les cages car Enroth devrait bien mieux paraitre pour faire souffler Kari Lehtonen.

Dallas offre en retour Anders Lindback, 26 ans, qui connait donc son quatrième club en cinq ans. Après des débuts prometteurs à Nashville, Lindback a échoué à s'imposer à Tampa Bay, qui l'avait acquis pour en faire son numéro 1. Décevant, il avait rejoint Dallas cet été et n'a pas du tout convaincu en remplaçant de Lehtonen. Ses statistiques misérables (87,5% d'arrêts seulement) l'ont même renvoyé en AHL, où il a en revanche très bien paru. Buffalo apparait un peu comme sa dernière chance avant que toutes les équipes ne jettent l'éponge.

Buffalo recevra par ailleurs un choix conditionnel de draft 2015. Il s'agit d'un troisième choix en base, mais il pourrait se transformer en deuxième choix si Enroth gagne quatre matchs de playoffs cette saison. Vu le classement des Stars, ce n'est pas gagné.