1/4 de finale D1 : Mulhouse rentre à la maison et gagne

Les quarts de finale de division 1 mettent au pied du mur l'équipe mieux classée qui se déplace en premier, et deux des favoris sont ainsi tombés dans le chausses-trappes.

Ce n'est guère une surprise entre Reims et Nantes, puisque ces deux adversaires étaient les plus proches au classement, et que les Nantais ont perdu en deux mois leurs deux meilleurs compteurs. Les Corsaires n'ont pas baissé pavillon pour autant, leurs moussaillons français ont marqué tous les points (dont 2 buts pour Bryan Ten Braak), mais ce sont bien les Rémois qui ont remporté cette première manche sur un but en prolongation de Henri Joki Erkkila.

C'est une demi-surprise aussi pour Anglet, car on savait bien que Mulhouse valait beaucoup mieux que son classement. Enfin réinstallés dans leur patinoire après les travaux, soutenus par 1605 spectateurs, les hommes de Christr Eriksson ont fait parler leur puissance de feu offensive pour gagner 5-4, là encore en prolongation. 3 buts pour Pavel Mrna, 2 pour Michal Kapicka : les deux joueurs, qui avaient déjà inscrit 40% des buts de leur équipe en play-offs, ont encore une fois assumé leurs rôles de buteurs.

Deux formations ont en revanche gagné à l'extérieur pour se mettre en position de conclure chez elles. Le petit lutin Karri Koivu était de retour dans les rangs de Nice, et sa ligne a été impliquée dans presque tous les buts, faisant exploser Tours 6-2.

Bordeaux, pour sa part, a mis fin à de longues années d'insuccès en triomphant enfin dans la patinoire de Neuilly-sur-Marne qui s'était toujours refusée à eux (5-2). Le signe que c'est l'année des Boxers ?